Nuisances en tout genre

Informations générales sur l’usage et le but de ce forum
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mar. 22 oct. 2013, 18:25

André (Georges, Raymond) a écrit :Oserai-je dire qu'au contraire le côté non exhibitionniste de ce forum me plaît particulièrement ? S'exhibe-t-on dès qu'on s'exprime ? Nous sommes tous présents ici avec des pseudonymes, je ne suis pas en mesure de mettre un visage, une adresse postale derrière ces noms d'emprunt. Il ne s'agit donc selon moi en aucun cas d'exhibition dans le sens moderne du mot.
En ma qualité de cofondateur du forum, je préfère cette version.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6840
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 22 oct. 2013, 18:56

André (Georges, Raymond) a écrit : [...] Nous sommes tous présents ici avec des pseudonymes, je ne suis pas en mesure de mettre un visage, une adresse postale derrière ces noms d'emprunt.[...]
Nous n'en sommes pas loin car vous savez au moins que Perkele habite la deuxième à droite après le feu et moi-même près de l'abreuvoir.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Modératrice
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 22 oct. 2013, 20:01

Et l'abreuvoir est après le pont, à droite.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 22 oct. 2013, 21:02

Claude a écrit :Nous n'en sommes pas loin car vous savez au moins que Perkele habite la deuxième à droite après le feu et moi-même près de l'abreuvoir.
:D
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 23 oct. 2013, 8:43

Pour ne rien vous cacher, j'habite au Paradis. Et pour y accéder c'est simple : il faut monter la rue du Calvaire, qui finit pile à l'entrée du Paradis. Un tel lieu se mérite !
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6840
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 23 oct. 2013, 8:56

Combien d'années a duré votre purgatoire à l'issue duquel vous avez été reçu à l'examen d'entrée au paradis ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 23 oct. 2013, 10:58

Claude a écrit :Combien d'années a duré votre purgatoire à l'issue duquel vous avez été reçu à l'examen d'entrée au paradis ?
Septante-quatre.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6840
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 23 oct. 2013, 14:01

La totale !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Modératrice
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mer. 23 oct. 2013, 16:04

C'est donc :
Le Paradis
74, avenue du Calvaire
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Koutan
Messages : 434
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » mer. 23 oct. 2013, 16:48

Des scientifiques un peu provocateurs et polémistes avaient estimé qu'il devait faire plus chaud au paradis qu'en enfer ( je suis dans le bon sujet, c'était "nuisances") car dans des textes, sans doute bibliques, on apprenait que les damnés vivaient dans des océans de soufre alors que les élus jouissaient d'une lumière comme celle de sept fois sept soleils......
Nos savants ont fait la multiplication et ont comparé à la température de fusion, ou d'ébullition je ne sais pas, du soufre ! :lol: ! J'espère que chez Jacques les lois de la physique ont été contournées !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6840
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 23 oct. 2013, 17:15

Ne s'agirait-il pas de cette démonstration (on n'est pas obligé d'essayer de tout comprendre :lol: ) :

La température du Paradis doit être plus élevée que celle de l'Enfer
La température du Paradis peut être assez finement déterminée par l'autorité biblique, dit un mathématicien qui signe sa lettre Antony. Il cite Isaïe 30:26 : "Et la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera le septuple de la lumière de 7 jours".
Ainsi, déduit Antony le mathématicien, le Paradis reçoit de la lune autant de lumière que ce que nous recevons du soleil et, de plus, sept fois sept (49) fois ce que la Terre reçoit du soleil, soit 50 fois en tout.
La lumière que nous recevons de la lune représente un dix-millième de celle que nous recevons du soleil, donc nous pouvons la négliger. Avec ces données, nous pouvons continuer à calculer la température du Paradis.
Le rayonnement reçu par le Paradis chauffera celui-ci jusqu'à ce que la chaleur perdue par rayonnement soit égale à celle reçue par radiations. Autrement dit, le Paradis laisse échapper par rayonnement une chaleur 50 fois égale à ce que laisse échapper la Terre.
En utilisant la loi du rayonnement en puissance quatrième de Stefan-Boltzmann, on obtient :
( H / E ) ^ 4 = 50
Si E représente la température absolue de la Terre (300K), alors H vaut 798K, ou encore 525 degrés Celsius.
La température exacte de l'Enfer ne peut pas être calculée, mais elle doit être inférieure à 444,6 degrés Celsius, puisque cette température est celle à laquelle le soufre et ses dérivés passent de l'état liquide à l'état gazeux.
Un lac de soufre en fusion doit être à une température inférieure à celle de l'ébullition du soufre, qui est égale à 444,6 degrés Celsius, car au-dessus de cette température, ce serait de la vapeur, et pas un lac. Ainsi, nous avons une température de 525 degrés au Paradis, tandis que la température de l'Enfer est inférieure à 445 degrés. Par conséquent, il fait plus chaud au Paradis qu'en Enfer.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Koutan
Messages : 434
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » mer. 23 oct. 2013, 17:24

C'est exactement ça. Je n'avais retenu que des bribes de ce qu'on en avait dit à la radio. Les théologiens sont peut-être en train de concocter une nouvelle traduction d'Isaïe 30:26.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6840
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 23 oct. 2013, 18:01

Jacques, après ce que vous venez de lire, n'éprouvez-vous point une sensation de chaleur intense ?
Après la réponse sûrement chaleureuse de Jacques, je propose que nous arrêtions la digression avant de nous faire gronder. :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 23 oct. 2013, 18:13

Claude a écrit :Jacques, après ce que vous venez de lire, n'éprouvez-vous point une sensation de chaleur intense ?
Après la réponse sûrement chaleureuse de Jacques, je propose que nous arrêtions la digression avant de nous faire gronder. :wink:
L'avant-dernier hiver, chez nous il a fait moins quinze. Il doit y avoir un bug dans les calculs. Donc j'ai sonné la fin.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Répondre