Utilisateurs du forum

Informations générales sur l’usage et le but de ce forum
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Administrateur
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mar. 09 août 2016, 19:21

André (G., R.) a écrit :C'est seulement vrai ! (Se dit dans la Sarthe. Et ailleurs ?)
Pas entendu dans l'Anjou voisin.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Modératrice
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 09 août 2016, 21:57

André (G., R.) a écrit :C'est seulement vrai ! (Se dit dans la Sarthe. Et ailleurs ?)
Avec quel sens ? "C'est bien vrai" ? "cependant vrai" ? "pourtant vrai" ?

Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais entendu cette expression.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 09 août 2016, 22:48

En patois : « C'est s'ment vrai ! » Ce n'est pas interrogatif. On le dit lorsqu'on se rend compte soudain d'une évidence, dont on s'étonne de ne pas l'avoir perçue plus tôt. « Mais bien sûr ! » me semble correspondre à cela en français standard.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Administrateur
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mer. 10 août 2016, 5:20

« C'est s'ment vrai » correspond peut-être à « c'est sûrement vrai » ?
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 10 août 2016, 8:54

Je ne crois pas, j'ai entendu l'expression sous les deux formes. Et « C'est sûrement vrai » ne s'emploie pas, comme « C'est seulement vrai », dans le sens « Bon sang, mais c'est bien sûr ! »
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 24 mars 2017, 9:19

Perkele a écrit :Souvenez-vous, Leclerc nous a longtemps observé avant d'intervenir...
Leclerc92, il semblerait que vous fassiez véritablement école ! Trois ou quatre fois par mois, en accédant à Français notre belle langue, je jette un coup d'œil à la rubrique Qui est en ligne ?, où j'ai souvent la joie de voir un nouveau nom après « L'utilisateur enregistré le plus récent est... » Mais, vous l'avez compris, je ressens le besoin d'encourager les personnes concernées à lancer des sujets et à participer à ceux qu'elles découvrent.
L'occasion m'est donnée par ailleurs de remercier l'administrateur ou modérateur qui nous propose la jolie citation en bas de la page d'accueil :
« Il y a des pluies de printemps,
délicieuses où le ciel a l'air de pleurer de joie. »
Paul-Jean Toulet (Les Trois Impostures)
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Leclerc92
Messages : 1801
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » ven. 24 mars 2017, 9:27

Jolie citation il est vrai, où le poète y trouve plus son compte que le Parisien que je suis ; la pluie abondante de ce matin fait bien penser à un ciel qui pleure, mais la couleur uniformément grise et sombre du ciel, des bâtiments et de la chaussée ne donne pas une impression de grande joie !

Avatar de l’utilisateur
Astragal
Administrateur
Messages : 469
Inscription : dim. 03 avr. 2016, 0:55
Localisation : Près d’un champ de Marguerite

Message par Astragal » ven. 24 mars 2017, 17:18

Il n'y a pas une mais deux citations. :P
« Mars qui rit, malgré les averses,
prépare en secret le printemps. »
Théophile Gautier (Premier sourire du printemps)
La citation affichée est sélectionnée aléatoirement.

Je suis intrigué par l'emplacement de la virgule dans la citation de Toulet :
Il y a des pluies de printemps,
délicieuses...

J'aurais plutôt placé la virgule après l'adjectif « délicieuses », mais dans l'œuvre originale la virgule est bien placée après « printemps » : Les Trois Impostures (p. 35).
C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort. (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 24 mars 2017, 21:09

Pour moi « délicieuses » est apposé à « pluies », ce qui demande deux virgules, ainsi qu'on le voit dans des phrases comme « Les enfants, impatients, attendaient le père Noël » ou « Les haricots qui leur ont été servis, trop durs, n'ont pas été mangés ».
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1004
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » dim. 09 avr. 2017, 20:31

Bonsoir.

Je fais un hors-sujet mais je n'ai pas trouvé de sujet pour évoquer ce sujet et je ne vais pas créer un nouveau sujet pour ce seul sujet.

Y a-t-il quelque part un sujet sur le jargon de nos politiciens ? Merci.

André (G., R.)
Messages : 6373
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 11 avr. 2017, 8:46

La rubrique idoine n'est-elle pas Vocabulaire, sens des mots et orthographe ?
Il ne faut peut-être pas trop s'étonner de ne pas trouver sur FNBL un fil concernant spécifiquement le jargon que vous évoquez, étant donné l'habitude qu'on y a de manier les sujets politiques avec précaution et réserve.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1004
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » mar. 11 avr. 2017, 20:43

Vous parlez d'une rubrique mais je cherchais un sujet pour ne pas créer de doublon.

Répondre