Index du forum Français notre belle langue
Lieu de discussion consacré à la langue française
 

Prolepse et anacoluthe
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Version imprimable    Index du forum -> Stylistique, littérature, curiosités du français

Augmenter la taille de texte

Ceci affectera uniquement le texte dans les fils de discussion.

Diminuer la taille de texte

Ceci affectera uniquement le texte dans les fils de discussion.

Rétablir la taille de texte

Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : jeu. 08 sept. 2016, 7:29     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Titre d'un courriel reçu ce matin :
Citation :
11 aliments qui font grossir sans le savoir

Pauvres aliments ! Ils ne savent pas ce qu'il font !
Le titre de l'article lui-même, auquel renvoyait le courriel, était plus judicieusement :
Citation :
11 aliments qui font grossir sans qu'on le sache.


(J'aurais préféré "onze" à "11", mais admettons que la brièveté puisse justifier les chiffres.)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : lun. 21 nov. 2016, 10:12     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Un maire qui a voté hier pour Bruno LE MAIRE s'exprimait ainsi en soirée : « Je soutiens François Fillon, un homme de l'Ouest [...]. Ayant lu l'ensemble des programmes, il était un choix possible, mais j'ai préféré la modernité au premier tour. » Certaines anacoluthes font tout de même désordre !
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jacques-André-Albert
Administrateur


Inscrit le: 01 fév. 2009
Messages: 3940
Localisation: Niort

Message Posté le : lun. 21 nov. 2016, 10:59     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Le manque de rigueur est ce qui caractérise le plus, me semble-t-il, le langage actuel, tant au point de vue de la syntaxe (abus des anacoluthes, par exemple) que du point de vue du choix des mots (prépositions, substantifs, adjectifs, adverbes... )
_________________
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 8:05     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Un peintre admet ses faiblesses... à son corps défendant ! Je lis : L'artiste C. B. [...] organise des stages pour apprendre à dessiner et à peindre.

Toutefois « pour apprendre » pourrait ne pas être anacoluthique* si l'on voyait « enseigner » dans « apprendre ». Mais ce n'était probablement pas l'idée du journaliste, qui a plus vraisemblablement voulu dire « pour que l'on puisse apprendre à dessiner et à peindre » : c'est bien le public des stages qui pourra se former, progresser en dessin et en peinture !

* Je me permets de favoriser ce néologisme, qui n'est pas de moi.
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 9:14     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

J'avoue ne pas être choqué par l'anacoluthe, si anacoluthe il y a.
En effet, on comprend bien que "stages pour apprendre à dessiner" forme un tout et que l'infinitif ici est un infinitif de portée générale qui n'a aucune relation avec le sujet de la phrase.
Ce serait la même chose dans cet autre exemple :
"Le pharmacien vend des médicaments pour maigrir et des pilules pour dormir".
J'avais cité plus haut les phrases du même type, bien françaises :
Citation :
Du reste, aussi bien Littré que le dictionnaire de l'Académie (6e édition) donnaient cet exemple (à "promenade") :
La promenade est belle aujourd'hui, le temps est favorable pour se promener aujourd'hui.
Rousseau, de son côté, écrivait sans crainte :
Le temps est bien froid pour se mettre en route.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 11:01     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Qu'il y ait anacoluthe me semble indéniable. Je ne me dirai pas choqué non plus. Cependant, à comparer les infinitifs dans « L'artiste organise des stages pour apprendre à peindre » et dans « L'artiste organise des stages pour transmettre sa technique », j'ai une nette préférence, qu'il est inutile de préciser.
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 17:52     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Leclerc92 a écrit :
En effet, on comprend bien que "stages pour apprendre à dessiner" forme un tout et que l'infinitif ici est un infinitif de portée générale qui n'a aucune relation avec le sujet de la phrase.

Je ne puis vous suivre. Comment l'élément central de la phrase pourrait-il être autre chose que le groupe verbal « organiser des stages » ? Conjugué il devient le prédicat (organise des stages) et « pour apprendre à dessiner... » en est le complément circonstanciel (non essentiel) de but.
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 18:01     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Vous interprétez la phrase comme :
L'artiste C. B. [...] organise [des stages] [pour apprendre à dessiner et à peindre].(COD suivi de CC)
Je l'interprète comme :
L'artiste C. B. [...] organise [des stages pour apprendre à dessiner et à peindre]. (COD)
Le groupe COD [des stages pour apprendre à dessiner et à peindre] = [des stages d'apprentissage du dessin et de la peinture]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : dim. 23 avr. 2017, 20:58     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Deux interprétations, en effet !
Je préfère justement votre formulation « des stages d'apprentissage du dessin et de la peinture » et cette autre : « des stages où l'on apprend le dessin et la peinture ».
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 9:10     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Sur l'utilisation de la préposition "pour" en fonction télique (décrit la finalité, la fonction), on peut lire :
http://www.shs-conferences.org/articles/shsconf/pdf/2014/05/shsconf_cmlf14_01071.pdf
notamment le paragraphe 4.2, mais c'est un peu aride.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 12:52     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

J'avais trouvé hier soir quelque chose de comparable (1.6, p. 55).
Une personne soucieuse de rigueur grammaticale ne devrait rien trouver à redire à « Les magouilles de Luc pour obtenir ce poste sont impressionnantes » (votre lien), puisque le « sujet » de l'infinitif (Luc) est alors fourni.
Par contre, s'il s'agissait de « Les magouilles pour obtenir ce poste... », on serait à nouveau en présence d'une anacoluthe, qu'il serait possible d'éviter ainsi : « Les magouilles des candidats pour obtenir ce poste... », ou comme ceci : « Les magouilles qu'on a faites (que les candidats ont faites) pour obtenir ce poste... ».
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 13:06     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Là non plus, je ne vois pas d'anacoluthe mais encore la fonction télique de "pour".
Les médicaments pour maigrir sont dangereux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 14:59     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

Je vous remercie de me faire découvrir « télique », mais le fait que « pour » exprime, entre autres, la finalité, n'est pas exactement nouveau, et surtout je ne vois pas en quoi la télicité, que je découvre aussi, serait incompatible avec l'anacoluthe en général et en particulier celle, acceptable, contenue, selon moi, dans « des médicaments pour maigrir ».
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leclerc92



Inscrit le: 29 nov. 2012
Messages: 1705

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 16:26     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

L'anacoluthe est une rupture de construction logique. Il n'y a pour moi aucune rupture de construction logique quand on emploie "pour" dans sa fonction télique. Pas plus que si je dis :
Les médicaments pour l'amaigrissement sont dangereux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André (G., R.)



Inscrit le: 17 fév. 2013
Messages: 6241

Message Posté le : lun. 24 avr. 2017, 19:54     Sujet du message : Re: Prolepse et anacoluthe Répondre en citant

L'anacoluthe est historique. Comment une phrase comme « Je vais acheter des médicaments pour maigrir » n'aurait-elle pas précédé « Des médicaments pour maigrir sont en vente ici », dont la forme non anacoluthique peut être par exemple « Des médicaments pour qu'on puisse maigrir sont en vente ici » ?
_________________
Leclerc92, le 12 décembre : « tout le monde dit encore deux heures en faisant la liaison malgré l'existence du paronyme heurt » ; le 14 décembre : « personne n'[…] a jamais douté » qu’heure et heurts sont homonymes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

 
Sauter vers :  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Pub L'Atelier du chocolat : chocolats de Noël et pour les fêtes de fin d'année

Augmenter la taille de texte

Ceci affectera toutes les pages du forum.

Diminuer la taille de texte

Ceci affectera toutes les pages du forum.

Rétablir la taille de texte

Réduire la largeur du contenu

Le forum sera affiché avec une largeur fixe. Le texte ne prendra plus toute la largeur de l'écran. Cela pourrait améliorer le confort de lecture si vous utilisez un écran large.

Recliquez sur l'icône pour annuler le redimensionnement.

Double-cliquez pour entrer une valeur personnalisée.

Partager l'adresse de ce forum

Développé par phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Protégé par Anti-Spam ACP
Logo de l'association Défense de la langue française