Cyril des Voirons

Pour ceux qui désirent se présenter
Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » lun. 10 oct. 2011, 20:53

"Hippocampe, je suis entièrement d'accord avec vous"

Anne, je crois que vous avez bien raison.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 10 oct. 2011, 22:00

Anne a écrit :Hippocampe, je suis entièrement d'accord avec vous, et j'ajouterai que la grammaire est la première des matières qui forment l'esprit à l'abstraction. Après elle, on peut aborder les mathématiques, puis la métaphysique.
Mais alors, pourquoi ai-je si magnifiquement raté mon contact avec les math ?
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
JR
Messages : 1301
Inscription : mer. 29 nov. 2006, 16:35
Localisation : Sénart (décédé le 15 mai 2013)
Contact :

Message par JR » mar. 11 oct. 2011, 0:06

Jacques a écrit : Mais alors, pourquoi ai-je si magnifiquement raté mon contact avec les math ?
Anne a écrit :j'ajouterai que la grammaire est la première des matières qui forment l'esprit à l'abstraction. Après elle, on peut aborder les mathématiques, puis la métaphysique.
Peut être n'en avez vous pas terminé ? Les maths viendront ensuite :D
L’ignorance est mère de tous les maux.
François Rabelais

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6996
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 11 oct. 2011, 7:27

Bienvenue chez nous, Cyril le précepteur :lol: et longue vie sur le forum !

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Re: Cyril des Voirons

Message par Jacques » mar. 11 oct. 2011, 8:39

Cyril des Voirons a écrit :
P.-S. : Las, le complément "des Voirons" n'a pas de valeur nobiliaire mais constitue une simple précision géographique.
En somme, Cyril des Voirons, c'est comme Claude de l'Abreuvoir.
C'est une belle profession de foi que vous nous exposez. Vouloir entreprendre la formation linguistique de votre petite Hortense est une ambition des plus honorable (vous aurez compris en vertu de quelle règle j'écris honorable au singulier). Cela nécessite de votre part une grande rigueur dans l'utilisation de la langue. Bravo ! À voir comment vous écrivez le français, il y a bon espoir sur la réussite du projet.
Bienvenue parmi nous, vous aurez sans doute aussi des choses à nous apprendre.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6996
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Cyril des Voirons

Message par Claude » mar. 11 oct. 2011, 9:11

Jacques a écrit :...En somme, Cyril des Voirons, c'est comme Claude de l'Abreuvoir...
Oui ! Mais j'imagine mal Perkele de la Deuxième à droite après le feu.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Re: Cyril des Voirons

Message par Jacques » mar. 11 oct. 2011, 10:21

Claude a écrit :
Jacques a écrit :...En somme, Cyril des Voirons, c'est comme Claude de l'Abreuvoir...
Oui ! Mais j'imagine mal Perkele de la Deuxième à droite après le feu.
En tout cas, moi je peux revendiquer Jacques du Paradis, puisque c'est notre adresse, le nom du lieu-dit où nous habitons.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Cyril des Voirons
Messages : 18
Inscription : lun. 10 oct. 2011, 10:20

Message par Cyril des Voirons » mar. 11 oct. 2011, 10:27

Bonjour à tous,

Je vous remercie derechef pour votre bienvenue et pour vos encouragements relatifs à mon projet d'instruction. Dans un contexte social où s'écarter de la norme scolaire suscite aisément diverses suspicions, ils ne sont pas superfétatoires.

S'agissant de grevissien, un néologisme ne pourrait-il pas revendiquer une certaine licence ?

Manni-gedeon, ne voyez nul courage dans mon intention. Juste une répulsion exacerbée vis-à-vis de l'école conjuguée à un vif intérêt pour l'enseignement.

L'Instruction publique genevoise ne vaut pas mieux dites-vous ? Je n'aurais pas eu la naïveté de supposer la vérité en deçà du Foron et l'erreur au delà. Il pourrait s'avérer judicieux de comparer nos griefs respectifs à l'égard de ces 2 institutions.

Corne d'Ammon, lors de ma scolarité, j'étais moi-même plus disposé à la mathématique qu'au français. Sans doute était-ce dû à sa plus grande simplicité. A l'instar des ordinateurs, mon esprit a utilisé avec une certaines aisance plus rapidement les langages formels que notre langue telle qu'enseignée à l'école primaire. Penser mathématiquement permet souvent de fuir la complexité et l'incertitude consubstantielles à la vie, alors que les langues naturelles nous y confrontent.

Les mathématiques nous ouvrent l'esprit sur un monde de vérités a priori. Nul besoin d'ouvrir la porte et de sortir de chez soi pour découvrir ou vérifier un théorème. Par contre, les langues vernaculaires nous poussent nécessairement à nous tourner vers un monde extérieur plus flou, plus mouvant. Pour certains, cela requiert plus de courage.

Jacques, vous auriez pu également citer Thalès de Milet ou Milon de Crotone.

Cyril

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mar. 11 oct. 2011, 10:52

Cyril des Voirons a écrit :
Jacques, vous auriez pu également citer Thalès de Milet ou Milon de Crotone. Cyril
Et Tartarin de Tarascon.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Desiderius

Message par Desiderius » mar. 11 oct. 2011, 11:35

Ou encore Vénus de Milo ou Brice de Nice !

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7560
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Cyril des Voirons

Message par Perkele » mar. 11 oct. 2011, 11:44

Claude a écrit :
Jacques a écrit :...En somme, Cyril des Voirons, c'est comme Claude de l'Abreuvoir...
Oui ! Mais j'imagine mal Perkele de la Deuxième à droite après le feu.
C'est quand même mieux que du Mur du Fond de la Cour...
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Administrateurs
Messages : 30
Inscription : lun. 22 août 2011, 7:55

Message par Administrateurs » mar. 11 oct. 2011, 11:55

Cyril, vous êtes nouveau sur ce forum, nous voudrions appeler votre attention sur un article de notre charte qui dit ceci :
7 . La mise en cause ou le dénigrement de certaines professions ne sont pas de bon aloi, en dehors du constat des fautes de langue lues ou entendues publiquement ou en privé, dont on peut faire l'analyse critique ;
Vous avez émis sur l'Éducation nationale française un avis critique défavorable, et cet article 7 prescrit d'observer une réserve dans les opinions qu'on peut avoir sur des milieux professionnels ou corps de métier. C'est un devoir de courtoisie vis-à-vis des enseignants qui fréquentent le forum, et celui-ci n'est pas ouvert aux règlements de compte envers les institutions.
Nous ne saurions trop vous conseiller la lecture de notre charte, afin de vous familiariser avec nos principes.
viewtopic.php?t=3553

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » mar. 11 oct. 2011, 13:42

Brandon de l'Île de la Tentation II.

Cyril des Voirons
Messages : 18
Inscription : lun. 10 oct. 2011, 10:20

Message par Cyril des Voirons » mar. 11 oct. 2011, 16:51

Chers administrateurs,

Bien écrire, c'est éviter les fautes d'orthographe, c'est soigner sa syntaxe, c'est organiser son discours. Mais c'est avant tout se faire comprendre. Et manifestement, j'ai au moins failli sur ce point crucial. Vous m'en voyez navré. Mea culpa !

J'ai voulu exprimer un sentiment à l'égard d'une institution. Vous y avez perçu un écart à l'article 7. J'aurais mis en cause ou dénigré la profession d'enseignant ? Ce n'est pas ce que je pense avoir écrit, mais c'est ce que vous avez lu. Je me dois de préciser ma pensée pour dissiper un malentendu bien évidemment fâcheux.

J'ai une grande estime pour les enseignants. Je n'ai rien voulu exprimer à leur sujet dans mes interventions. Je n'ai même donné aucune critique concrète de l'Education nationale. Ce n'était pas mon propos. Je me suis contenté de faire part de mon absence d'atome crochu pour l'intelligibilité de ma présentation.

Ma défiance à l'égard de ce ministère est d'ailleurs partagée par nombre d'enseignants. J'avais en outre évoqué mon "vif intérêt pour l'enseignement" laissant deviner mon dilettantisme. Mais mon affinité pour cette noble activité va plus loin puisqu'elle me sert également à gagner ma pitance quotidienne.

Je suis par contre tout à fait disposé à reconnaître un avis critique sur l'Education Nationale, bien que ce ne fût dans mon esprit qu'un élément secondaire de mon discours. Je n'ai guère l'intention de faire du prosélytisme. A première vue, ma prose pourrait sembler achopper plutôt sur l'article 3. Je m'en défends par anticipation en faisant remarquer qu'elle n'est pas propagandiste et ne mentionne ni idéologie ni fait de société.

Ceci étant précisé, je suis tout à fait disposé à ne plus évoquer l'Education nationale ou le métier d'enseignant pour respecter votre volonté.

Cyril
Dernière modification par Cyril des Voirons le mar. 11 oct. 2011, 17:13, modifié 1 fois.

Cyril des Voirons
Messages : 18
Inscription : lun. 10 oct. 2011, 10:20

Message par Cyril des Voirons » mar. 11 oct. 2011, 16:54

Je suis surpris que Victor de l'Aveyron n'ait pas encore été suggéré.

Cyril

Répondre