Monsieur Pogo

Pour ceux qui désirent se présenter
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Pogo
Messages : 214
Inscription : ven. 08 août 2014, 14:32
Localisation : Trois-Rivières (Québec)

Monsieur Pogo

Message par Monsieur Pogo » mer. 10 sept. 2014, 8:18

Bonjour,

J’habite quasiment où, les fins de semaines,
tapotent les motomarines à l’embouchure
du Saint-Maurice au bord du Saint-Laurent…

À bientôt

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 10 sept. 2014, 8:35

Bonjour, Alors bienvenue le Québec.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6988
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 10 sept. 2014, 8:40

Bienvenue et vive la marine à moto ! :lol:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7550
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mer. 10 sept. 2014, 9:57

Soyez le bienvenu, monsieur Pogo ! :D
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 319
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Message par abgech » mer. 10 sept. 2014, 14:54

Bienvenue Monsieur Pogo.

Et j'apprécie beaucoup votre motomarine plutôt que l'abominable "jetski". Cela me parait un un néologisme de bonne tenue.

Avatar de l’utilisateur
Monsieur Pogo
Messages : 214
Inscription : ven. 08 août 2014, 14:32
Localisation : Trois-Rivières (Québec)

Message par Monsieur Pogo » jeu. 11 sept. 2014, 7:22

abgech a écrit :Bienvenue Monsieur Pogo.

Et j'apprécie beaucoup votre motomarine plutôt que l'abominable "jetski". Cela me parait un un néologisme de bonne tenue.
Néologisme ?

Non, je ne croirais pas ; il me semble bien que c’est l’appellation courante de ces engins, qui en ont rendu fou plus d’un : c’est comme si vous aviez une grosse mouche qui vrombit en tournoyant sans cesse autour de votre tête, comme le crie strident des cigales, sauf qu’il faut en décupler le son et forcer la note sur les aiguës.

Bon ! À dire vrai, les modèles récents sont silencieux, si ce n’est que du flop flop flop languissant que génèrent leur passage sur les vagues… J’imagine qu’à force d’appels au meurtre et de coups de feu essuyés, l’industrie a consenti à leur poser une sourdine devant le génocide appréhendé des amateurs de motomarines…

Sans compter ceux de ces derniers qui sont partis à la dérive, emportés par le courant… C’est qu’en matière d’autonomie, le rayon d’action de ces engins-là doit être minimaliste ; sans rames, ni pagaies ni avirons, en panne sèche au milieu du fleuve, et voilà le courant qui les mène vers les vieux pays… J’exagère encore : ces nouveaux centaures, aquatiques et mécanisés, ont la tête à avoir le loisir de signaler leur détresse à coups de cellulaire.

André (G., R.)
Messages : 6623
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 13 sept. 2014, 9:40

Depuis quelques jours, à voir votre intérêt pour la langue française dans vos interventions sur d'autres fils, je trouvais regrettable que vous ne vous soyez pas présenté. Par simple acquit de conscience je viens de passer par Présentation des membres, où je me réjouis de me voir détrompé ! J'éprouve toujours une grande joie à faire la connaissance de Québécois, je vous souhaite à mon tour la bienvenue sur Français notre belle langue. Fréquentant parfois sur la Toile des sites québécois, j'ai le très vague sentiment que votre expression française est plus proche de ce à quoi je suis habitué en France, il me semble que l'on remarque à peine à vous lire les petites différences qui peuvent parfois attirer l'attention de francophones européens à la lecture de leurs homologues américains. Je crains un peu de me montrer trop curieux à vous demander si vous exercez un métier en rapport avec la langue française ou si vous avez vécu en Europe.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6988
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 13 sept. 2014, 10:05

André (G., R.) a écrit :[...] Je crains un peu de me montrer trop curieux à vous demander si vous exercez un métier en rapport avec la langue française ou si vous avez vécu en Europe.
Monsieur Pogo, nous voulons tout savoir bien que nous n'ayons pas les moyens de vous faire parler. :lol:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Monsieur Pogo
Messages : 214
Inscription : ven. 08 août 2014, 14:32
Localisation : Trois-Rivières (Québec)

Message par Monsieur Pogo » ven. 12 juin 2015, 22:35

André (G., R.) a écrit :Depuis quelques jours, à voir votre intérêt pour la langue française dans vos interventions sur d'autres fils, je trouvais regrettable que vous ne vous soyez pas présenté. Par simple acquit de conscience je viens de passer par Présentation des membres, où je me réjouis de me voir détrompé ! J'éprouve toujours une grande joie à faire la connaissance de Québécois, je vous souhaite à mon tour la bienvenue sur Français notre belle langue. Fréquentant parfois sur la Toile des sites québécois, j'ai le très vague sentiment que votre expression française est plus proche de ce à quoi je suis habitué en France, il me semble que l'on remarque à peine à vous lire les petites différences qui peuvent parfois attirer l'attention de francophones européens à la lecture de leurs homologues américains. Je crains un peu de me montrer trop curieux à vous demander si vous exercez un métier en rapport avec la langue française ou si vous avez vécu en Europe.
En effet, j’ai travaillé comme rédacteur et j’ai déjà séjourné en Europe, surtout en France dans le bassin parisien.

On n’écrit pas comme l’on cause, ce qui est de moins en moins vrai en raison de la «pédagogie du vécu» (sté, veux dire ? Quand qu’on parle des vraies affaires, on écrit comme on pense, ok man ?). Sinon, le français standard ici est le même qu’en Europe.

Et puis, dans la langue commune on ne se soucie guère des divers registres d’écriture.

André (G., R.)
Messages : 6623
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 12 juin 2015, 23:03

Quelle joie de vous retrouver !
Mais je ne peux éviter de me poser la question de savoir si vous avez appris que Jacques, qui était « l'âme du forum » (très belle expression de Klausinski), nous a quittés depuis vos précédentes interventions.
« Sté, veux dire ? » est bien mystérieux pour moi !

Avatar de l’utilisateur
Monsieur Pogo
Messages : 214
Inscription : ven. 08 août 2014, 14:32
Localisation : Trois-Rivières (Québec)

Message par Monsieur Pogo » ven. 12 juin 2015, 23:34

André (G., R.) a écrit :Quelle joie de vous retrouver !
Mais je ne peux éviter de me poser la question de savoir si vous avez appris que Jacques, qui était « l'âme du forum » (très belle expression de Klausinski), nous a quittés depuis vos précédentes interventions.
« Sté, veux dire ? » est bien mystérieux pour moi !
Bonjour !

Pour Jacques, je l’ignorais. Croyez à toute ma sympathie.

Sur une note plus joyeuse, -Sté, j’veux dire ? est une forme contractée dans la langue parlée de : Sais-tu ce que je veux dire ? (Il n’est pas rare que le j’ soit éludé : -Sté veux dire)

Les Européens confondent l’accent canadien avec la prononciation relâchée que l’on doit aujourd’hui aux renouveaux pédagogiques qui se sont succédé depuis la fin des années soixante au Canada-français.

Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à écouter d’anciennes émissions de la télévision et de la radio. Au-delà des accents du terroir, il en va de même quand l’on entend les enregistrements des conversations du commun de cette époque révolue.

Salutations !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6988
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 13 juin 2015, 7:37

Vous me rappelez le feuilleton télévisé sur la famille Tremblay. :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Monsieur Pogo
Messages : 214
Inscription : ven. 08 août 2014, 14:32
Localisation : Trois-Rivières (Québec)

Message par Monsieur Pogo » sam. 13 juin 2015, 7:59

Claude a écrit :Vous me rappelez le feuilleton télévisé sur la famille Tremblay. :wink:

Avec Jeannette Bertrand, Jean Lajeunesse, leur fille dont j’oublie le nom, ainsi que le chien Macaire… Ils étaient tous membres d’une même famille en dehors de ce téléroman, lequel feuilleton était connu par chez-nous sous l’appellation de Quelle famille !

J’avais déjà lu une parodie de la Famille Tremblay dans le journal Pilote (Mâtin ! Quel journal !), ce qui m’avait permis de croire que ce feuilleton était diffusé en France à l’époque… Circa 1971 !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6988
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 13 juin 2015, 8:11

Tout à fait et je précise :
Quelle famille est une série télévisée québécoise en 179 épisodes de 25 minutes diffusée du 7 septembre 1969 au 19 mai 1974 à la télévision de Radio-Canada.

La série est diffusée en France sous le titre Les Tremblay, quelle famille ! à partir du 19 juin 1972 sur la 2e chaîne de l'ORTF
Bravo de vous rappeler les principaux interprètes !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6623
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 13 juin 2015, 8:31

Un autre feuilleton québécois diffusé en France m'avait beaucoup plu. Et son évocation n'est pas sans rapport avec FNBL, dans la mesure où l'on y voyait une jeune institutrice soucieuse d'inculquer un bon français à ses élèves, à l'œuvre dans les années, disons, entre 1900 et 1920, peut-être, si j'en juge par ses jupes frôlant le sol. Malheureusement le nom de la série m'échappe.
« Mâtin ! » : quelle jolie interjection ! Encore couramment employée jadis par ma grand-mère et sa génération, elle a malheureusement quasiment disparu de ce côté de l'Atlantique. Et oralement les francophones d'ici ne font plus (ou presque plus) la différence entre matin et mâtin.

Répondre