Noms communs venant de noms propres.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 12 janv. 2011, 8:49

Dame Vérone a écrit :Entendu ce soir à « Questions pour un champion» que le mot guillemet aurait pour origine le diminutif de l'imprimeur Guillaume, inventeur de ce signe.
On ne sait pas très bien s'il s'agit du nom ou du prénom, mais c'est probablement un diminutif de Guillaume, inventeur de ces signes. Leur apparition date de 1527, et ce n'est qu'en 1677 qu'on leur a donné ce nom. Il s'agit donc d'un hommage posthume, si toutefois la référence est bonne, ce qui n'est pas certain à 100% (je me fonde sur le Dictionnaire historique).
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

embatérienne

Message par embatérienne » lun. 24 janv. 2011, 10:08

Quelques mots supplémentaires :

- Un lovelace, un élégant séducteur de femmes, du nom de son principal acteur.
- Pour la guillotine, dont il a été parlé dans ce sujet, n'oublions pas que Marat l'avait affublée du sobriquet de Louisette, ce qui nous prouve qu'on peut avoir des mœurs carnassières et ne pas manquer d'esprit.
- Le rigaudon, orthographié aussi rigodon, appartient au maître à danser Rigaud.
- Limogeage : tout le monde sait qu'il s'agit d'une anecdote de la première guerre mondiale où des généraux jugés incapables avaient été priés de prendre leurs quartiers administratifs à Limoges, un peu comme on exilait des ducs et des marquis sous le règne de Louis XIV pour quelques broutilles.

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 845
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Message par Bernard_M » ven. 04 févr. 2011, 18:01

Le gibus (ou chapeau claque) a-t-il déjà été cité ?
L'Académie mentionne que le nom de ce chapeau date du XIXe siècle, qu'il a été emprunté de l'anglais, de même sens, du nom de son inventeur (parisien).

Avatar de l’utilisateur
Madame de Sévigné
Messages : 687
Inscription : ven. 09 oct. 2009, 22:50
Localisation : Nantes

Message par Madame de Sévigné » ven. 18 févr. 2011, 12:04

Après relecture de ce sujet, je m'aperçois que personne n'a mentionné mentor, Mentor, le guide de Télémaque.
Maintenant, ce mot a le sens de conseiller sage et expérimenté.
Je remplacerais volontiers le fameux coach par mentor ! ! !

embatérienne

Message par embatérienne » ven. 18 févr. 2011, 14:01

Madame de Sévigné a écrit :Je remplacerais volontiers le fameux coach par mentor ! ! !
Ce serait fort bienvenu, quoique dans le cas d'un coach sportif, les aptitudes physiques de Mentor soient moins réputées que ses aptitudes intellectuelles et morales.

Avatar de l’utilisateur
grumpythedwarf
Messages : 149
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 11:39
Localisation : Belgique

Message par grumpythedwarf » ven. 18 févr. 2011, 16:01

embatérienne a écrit :
Madame de Sévigné a écrit :Je remplacerais volontiers le fameux coach par mentor ! ! !
Ce serait fort bienvenu, quoique dans le cas d'un coach sportif, les aptitudes physiques de Mentor soient moins réputées que ses aptitudes intellectuelles et morales.
Dans l'antiquité, le Mentor n'excellait-il pas dans toutes les disciplines, intellectuelles, artistiques et sportives ?
"Le cynisme est ce qui ressemble le plus à la clairvoyance". François Mauriac.

embatérienne

Message par embatérienne » ven. 18 févr. 2011, 17:16

grumpythedwarf a écrit :
embatérienne a écrit :
Madame de Sévigné a écrit :Je remplacerais volontiers le fameux coach par mentor ! ! !
Ce serait fort bienvenu, quoique dans le cas d'un coach sportif, les aptitudes physiques de Mentor soient moins réputées que ses aptitudes intellectuelles et morales.
Dans l'antiquité, le Mentor n'excellait-il pas dans toutes les disciplines, intellectuelles, artistiques et sportives ?
Dans l'Antiquité, le Mentor n'existait pas. Il y a eu un homme nommé Mentor, fils d'Alcumus, qui, alors qu'il était âgé, est devenu l'ami d'Ulysse. Ulysse lui a confié l'éducation de son fils Télémaque. Il serait bien étonnant que ce vieillard Mentor eût encore de grandes aptitudes pour le sport.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7538
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » ven. 18 févr. 2011, 17:59

Mentor est le mot recommandé pour remplacer coatch. Quant aux sportifs ils ont un entraîneur.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

embatérienne

Message par embatérienne » ven. 18 févr. 2011, 18:41

Perkele a écrit :Mentor est le mot recommandé pour remplacer coatch.
Uniquement s'il porte un manteau ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » ven. 18 févr. 2011, 19:27

Qu'on excuse mon intrusion, mais il y a des ratés dans un clavier : coach et non coatch.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6978
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » ven. 18 févr. 2011, 20:27

En anglais il y a donc des CH qui se prononcent TCH. :?:

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » ven. 18 févr. 2011, 20:44

Claude a écrit :En anglais il y a donc des CH qui se prononcent TCH. :?:
En anglais la prononciation normale de CH est tch.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7538
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 19 févr. 2011, 6:24

Jacques a écrit :Qu'on excuse mon intrusion, mais il y a des ratés dans un clavier : coach et non coatch.
Pardon :oops:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

embatérienne

Message par embatérienne » sam. 19 févr. 2011, 8:13

Perkele a écrit :
Jacques a écrit :Qu'on excuse mon intrusion, mais il y a des ratés dans un clavier : coach et non coatch.
Pardon :oops:
Instinctivement, vous avez retrouvé une orthographe étymologique. En effet, l'anglais "coach" vient du français "coche" emprunté à l'allemand "Kotsche", qui vient lui-même du nom hongrois de la ville où ces véhicules étaient fabriqués. Qu'on pense aussi à landau et berline.

Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Message par Klausinski » sam. 19 févr. 2011, 11:35

embatérienne a écrit :Instinctivement, vous avez retrouvé une orthographe étymologique. En effet, l'anglais "coach" vient du français "coche" emprunté à l'allemand "Kotsche", qui vient lui-même du nom hongrois de la ville où ces véhicules étaient fabriqués. Qu'on pense aussi à landau et berline.
Il s’agit donc encore d’une faute d’érudition ! :D
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

Répondre