Noms communs venant de noms propres.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7661
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 04 sept. 2010, 11:10

J'ai toujours cru que le sieur Mariole était un marin toulonais.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Madame de Sévigné
Messages : 687
Inscription : ven. 09 oct. 2009, 22:50
Localisation : Nantes

Message par Madame de Sévigné » lun. 06 sept. 2010, 20:14

Madame de Sévigné a écrit :
Toujours à propos de " Arrête de faire le mariole", chez nous on disait : "Ne fais pas le fanfaron, le matamore, le faraud......"
ou même "Ne joue pas les affranchis !"

Et à vous, qui n'étiez pas des enfants parfaits n'est-ce pas, qu'est-ce qu'on disait ? .....
Pas de réponses.....
Sur ce forum, il n'y aurait que des petits saints et des enfants de chœur ?

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 06 sept. 2010, 20:39

Madame de Sévigné a écrit :
Madame de Sévigné a écrit :
Toujours à propos de " Arrête de faire le mariole", chez nous on disait : "Ne fais pas le fanfaron, le matamore, le faraud......"
ou même "Ne joue pas les affranchis !"

Et à vous, qui n'étiez pas des enfants parfaits n'est-ce pas, qu'est-ce qu'on disait ? .....
Pas de réponses.....
Sur ce forum, il n'y aurait que des petits saints et des enfants de chœur ?
Je ne pouvais pas répondre parce que j'étais absent. À moi on me disait « Ne fais pas le Jacques ». Et je vous garantis que c'est authentique.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Madame de Sévigné
Messages : 687
Inscription : ven. 09 oct. 2009, 22:50
Localisation : Nantes

Message par Madame de Sévigné » lun. 06 sept. 2010, 20:54

Merci Jacques, je commençais à me sentir seule !

Nous avons beaucoup entendu :"- Arrêtez de faire, les singes, les veaux, les zouaves.......

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 06 sept. 2010, 21:29

Madame de Sévigné a écrit :Merci Jacques, je commençais à me sentir seule !

Nous avons beaucoup entendu :"- Arrêtez de faire, les singes, les veaux, les zouaves.......
Le guignol ; et Guignol est aussi un nom propre.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7233
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 06 sept. 2010, 21:30

J'ai le vague souvenir que dans mon environnement on disait Arrête de faire l'andouille.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 06 sept. 2010, 21:31

Claude a écrit :J'ai le vague souvenir que dans mon environnement on disait Arrête de faire l'andouille.
Il serait intéressant de savoir pourquoi ce mot est devenu synonyme d'imbécile.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon » lun. 06 sept. 2010, 23:48

J'ai souvent entendu : Arrête de faire le pitre ou le zouave.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7233
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 07 sept. 2010, 7:10

Oui, le pitre ! Cela me revient mais j'étais plus jeune qu'à la période de l'andouille.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mar. 07 sept. 2010, 7:47

Il y a des nuances :
– faire le zouave c'est faire l'andouille, l'imbécile ;
– faire le pitre, c'est amuser la galerie avec des mimiques et des plaisanteries, souvent médiocres ;
– faire le mariole c'est faire le malin, le fanfaron.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
JR
Messages : 1301
Inscription : mer. 29 nov. 2006, 16:35
Localisation : Sénart (décédé le 15 mai 2013)
Contact :

Message par JR » mar. 07 sept. 2010, 8:00

Madame de Sévigné a écrit : "Ne fais pas le fanfaron, le matamore, le faraud......"
Matamore est un personnage de Corneille dans "l'illusion comique".
L’ignorance est mère de tous les maux.
François Rabelais

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7661
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 07 sept. 2010, 15:34

Faire l'intéressant ai-je entendu dire.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Madame de Sévigné
Messages : 687
Inscription : ven. 09 oct. 2009, 22:50
Localisation : Nantes

Message par Madame de Sévigné » mar. 07 sept. 2010, 17:40

Jacques a écrit :Il y a des nuances :
– faire le zouave c'est faire l'andouille, l'imbécile ;
– faire le pitre, c'est amuser la galerie avec des mimiques et des plaisanteries, souvent médiocres ;
– faire le mariole c'est faire le malin, le fanfaron.
Tout à fait d'accord avec vos nuances, Jacques.
Je rajoute pour la deuxième ligne, "faire le clown" et donc, "Arrête ton cirque !"

Nb : J'aime beaucoup l'expression, épater la galerie, qui vient des loges des théâtres, je crois.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mar. 07 sept. 2010, 17:55

Madame de Sévigné a écrit : Nb : J'aime beaucoup l'expression, épater la galerie, qui vient des loges des théâtres, je crois.
Vous n'êtes pas loin, c'est bien venu du spectacle. Il faut remonter au temps du jeu de paume, ancêtre du tennis, ainsi nommé parce qu'on se renvoyait la balle en tapant avec la main. Le terrain de jeu était entouré d'une galerie couverte où étaient les gens qui assistaient à ce spectacle. Par métonymie, l'ensemble des spectateurs fut aussi appelé la galerie. Les joueurs se livraient à toutes sortes de figures acrobatiques pour « épater la galerie », ou, en d'autres termes, « en mettre plein la vue aux spectateurs ».
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Madame de Sévigné
Messages : 687
Inscription : ven. 09 oct. 2009, 22:50
Localisation : Nantes

Message par Madame de Sévigné » mar. 07 sept. 2010, 18:00

Merci Jacques, vous êtes épatant ! :)

Répondre