Trace des anciennes déclinaisons

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne » sam. 12 nov. 2011, 21:34

manni-gedeon a écrit :
Jacques a écrit :Le fait est que quand on n'est pas au courant, c'est difficile à envisager. Vous avez l'air de bien connaître cette langue, avez-vous eu l'occasion de séjourner sur place ?
Ma grand-mère paternelle était hongroise. Je l'entendais parler avec des amis et je trouvais cette langue chantante. Dès que j'ai obtenu ma maturité, j'ai pris des cours de hongrois et pendant plusieurs années, j'allais en Hongrie pour un mois chaque été.
C'est que, Jacques, vous ne savez pas que le nom de famille de Manni-Gédéon est Groidanmafamille. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 12 nov. 2011, 21:42

Ah, me voilà initié ! :D C'est un nom typiquement de là-bas.
(très fort le jeu de mots)
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » dim. 13 nov. 2011, 7:39

Je me permets de rappeler ma recommandation : ne pas abuser des images, qui consomment des ressources, et en outre leur donner des proportions raisonnables, d'une part pour ce même motif, d'autre part pour ne pas fatiguer la vue.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6990
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » dim. 13 nov. 2011, 7:44

J'ai fait le nécessaire.

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » dim. 13 nov. 2011, 7:48

Comment fait-on pour associer un lien à un groupe de mots?

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6990
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » dim. 13 nov. 2011, 7:58

Éditez votre message du tomate ( :lol: ) et notez les éléments importants, à savoir url= et /url, sans oublier les crochets.

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » dim. 13 nov. 2011, 7:59

Merci et bon dimanche à tous.

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » dim. 13 nov. 2011, 9:17

Un tomate.
Et nous revenons à la question des genres. Tomate est masculin en portugais et en espagnol. :)

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » dim. 13 nov. 2011, 9:50

Il faudrait monter une expédition scientifique pour étudier discrètement le comportement des tomates des sommets des Pyrénées.

Mais a priori cette histoire est absurde et pousse les gens à étudier l'anglais.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » dim. 13 nov. 2011, 10:10

Brazilian dude a écrit :
Un tomate.
Et nous revenons à la question des genres. Tomate est masculin en portugais et en espagnol. :)
C'est purement arbitraire. À l'origine, en français, automobile et entrecôte étaient masculins, maintenant ils sont tous les deux féminins. Libraire et secrétaire étaient uniquement masculins, aujourd'hui ils sont des deux genres.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7551
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » dim. 13 nov. 2011, 10:15

Brazilian dude a écrit :
Un tomate.
Et nous revenons à la question des genres. Tomate est masculin en portugais et en espagnol. :)
En italien aussi.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » dim. 13 nov. 2011, 11:54

Je n'ai jamais vu tomate en italien, mais si vous voulez dire pomodoro, c'est tout à fait masculin, mais c'est facile, parce qu'il finit par o.

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » dim. 13 nov. 2011, 12:10

Jacques a écrit :C'est purement arbitraire. À l'origine, en français, automobile et entrecôte étaient masculins, maintenant ils sont tous les deux féminins. Libraire et secrétaire étaient uniquement masculins, aujourd'hui ils sont des deux genres.
Automobile est, au départ, un adjectif : on devait dire indifféremment véhicule, engin ou voiture automobile ; c'est sans doute voiture qui a laissé son genre à automobile.
Entrecôte est un cas similaire à après-midi : c'est purement arbitraire.
Quant à libraire et secrétaire, leur genre a suivi l'évolution de la société.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » dim. 13 nov. 2011, 12:34

Nous sommes d'accord sur tous ces points, c'est ce que je pensais aussi, mais je n'avais pas le courage de développer tout cela. Nous avons dans le même concept HLM, qui est logiquement féminin puisque c'est une habitation à loyer modéré, mais le masculin domine dans l'usage et est accepté comme correct, parce qu'on estime qu'il s'agit d'un immeuble HLM.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7551
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » dim. 13 nov. 2011, 13:00

Brazilian dude a écrit :Je n'ai jamais vu tomate en italien, mais si vous voulez dire pomodoro, c'est tout à fait masculin, mais c'est facile, parce qu'il finit par o.
Ah ! Vous vouliez dire aussi que le son des mots était proche. Je n'avais pas compris. :oops:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Répondre