Trace des anciennes déclinaisons

Répondre
Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » jeu. 10 nov. 2011, 16:37

N'hésitez pas à leurs poser des questions mais en sachant quand même que la réponse demande du travail.
Voir le nouveau fil où je présente ce service.

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » jeu. 10 nov. 2011, 16:51

Ne m'en veuillez pas, mais il me semble qu'ils n'aient rien expliqué.
Sa lecture vous démontrera que la répartion des genres est souvent arbitraire et non motivée. (par exemple : les locuteurs du kilula (langue du groupe bantou parlée au Zaïre) utilise le même mot pour désigner le fils et la fille d’une part, le frère et la sœur d’autre part ; le sexe n’est indiqué qu’en cas de nécessité par le mot qui signifie mâle, homme ou mari ou par celui qui désigne « femme » ou « épouse »)
Pas de nouveautés pour moi. En hongrois testvér peut être un frère ou une sœur, le cousin anglais peut être un cousin ou une coisine, un spouse anglais et un choť tchèque peuvent être un époux ou une épouse, et une longe liste d'étc.

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » jeu. 10 nov. 2011, 16:59

C'est vrai : il y a plus de pistes à suivre que de réponses tangibles. D'habitude, la réponse est plus riche intrinsèquement.
J'aurai aimé vous présenter une autre réponse mais j'ai choisi celle en rapport avec notre récent fil.

À ma question posée, une des réponses est qu'on trouve des forums où l'on se pose la question en question ; je le savais bien ! J'ai été un peu frustré mais j'ai vu là l'occasion de vous présenter ce service intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » jeu. 10 nov. 2011, 17:16

Brazilian dude a écrit :Ne m'en veuillez pas, mais il me semble qu'ils n'aient rien expliqué.
Mais il n'y a peut-être pas de réponse connue à cette question.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » jeu. 10 nov. 2011, 17:17

Dans ce cas, il vaut mieux l'annoncer.

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » jeu. 10 nov. 2011, 17:18

Exactement, c'est pour cela que je ne comprends pas l'enthousiasme.

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » jeu. 10 nov. 2011, 17:20

Le site lui-même, sur l'ensemble des questions et réponses, mérite l'enthousiasme.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7590
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 10 nov. 2011, 17:27

Ce qui me déçoit, c'est la redirection du débat vers la féminisation des noms de fonctions (ce n'était pas votre question) et le conseil de se référer à la littérature sur ce sujet dont nous avons eu maintes fois l'occasion de parler.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » jeu. 10 nov. 2011, 18:33

Brazilian dude a écrit :Exactement, c'est pour cela que je ne comprends pas l'enthousiasme.
L'enthousiasme n'est pas pour cette question, qui n'a pas de vraie réponse, mais pour des questions futures qui recevront peut-être des réponses intéressantes. Le ton général donne à penser qu'il y a peut-être quelque chose de sérieux. Là, Hippocampe a déposé une demande qui est une colle.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » ven. 11 nov. 2011, 22:21

Je reviens au sujet des genres.

Comment les créateurs des langues construites ou artificielles, qui ont cherché à créer des langues simples à apprendre, ont fait?
Y a-t-il des genres en espéranto?

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 12 nov. 2011, 8:08

Je ne connais pas grand-chose à l'espéranto. Ce que j'en sais, c'est qu'il existe comme en anglais un article défini unique : la, qui veut dire le, la, les. Les substantifs ont tous la même terminaison, d'où on peut déduire qu'il n'y a pas de genre. Et s'il n'y pas d'article indéfini, comme dans de nombreuses langues naturelles, la question du genre ne se pose plus du tout (à vérifier).
Ce que je trouve bizarre, pour une langue qui se veut simplifiée, c'est qu'il applique une déclinaison à l'accusatif.
Des gens astucieux, qui ont voulu aller encore plus loin, ont créé une autre langue artificielle, le lobjan, qui est un espéranto simplifié. Preuve qu'il y avait encore des faiblesse à éliminer. On dirait qu'elle n'a pas pris.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » sam. 12 nov. 2011, 9:41

OK, merci.

Pas d'article sur le lobjan dans Wikipedia.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 12 nov. 2011, 9:59

C'est bizarre, sur Internet et notamment dans Wikipedia, on trouve le lojban, mais pas le lobjan.
Il y a quelques années, sur la Toile, on découvrait pas mal de choses sur les langues artificielles, mais aujourd'hui la récolte est maigre.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » sam. 12 nov. 2011, 11:48

Les substantifs ont tous la même terminaison, d'où on peut déduire qu'il n'y a pas de genre.
Les noms animés connaissent le féminin, marquée surtourt par le suffixe ino: la knabo (le garçon), la knabino (la fille).

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 12 nov. 2011, 12:49

Voilà une précision intéressante. Il s'agit d'une forme utile, logique, permettant de distinguer le mâle de la femelle. Nous pouvons donc conclure que c'est une distinction de sexe, et pas une affaire de genre grammatical comme nous l'entendons dans les langues naturelles. Donc pas de genre grammatical marqué, mais une désinence masculin/féminin.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Répondre