+ 1 / je plusseoie / je plussois

Répondre
Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

+ 1 / je plusseoie / je plussois

Message par Hippocampe » lun. 04 mars 2013, 7:11

Bonjour aux francographes.

Dans de nombreux forums on voit des gens écrire un message contenant seulement '+ 1', cela veut dire qu'ils approuvent l'intervenant précédant.
Ce procédé remonte à pas mal de temps, crois-je.

Puis on a vu apparaître des 'je plussoie" avec le même sens.

Dans ces cas-là j'écris ' je plussois'.

Les plussoie-scripteurs (Jacques va sauter au plafond mais c'est plus fort que moi: j'aime humourir quand j'écris) sous-entendent le verbe plussoyer qu'ils ont créé.
Quand j'écris 'je plussois' j'invente le verbe plussoir. Je trouve plus pittoresque, tant qu'à inventer un verbe, d'en inventer un du troisième groupe.

Il me plaît de n'être pas que francographe, francophile et francologue, j'aime à me sentir francogène. Et Adieu ma modestie. Et un peu francolé-olé.

Qu'en pensez-vous? A part que les deuxième et troisième groupes forment la conjugaison morte.

C'est à dessein que j'ai créé ce fil dans la rubrique sur l'histoire de la langue.

Bonne semaine,

H

PS: J'aurais pu écrire 'je plussis' mais a-t-on le participe plussant ou plussissant?

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 04 mars 2013, 7:53

L'orthographe correcte est « je plussoie ». Il se trouve qu'on m'a récemment interrogé à ce sujet. Je vous livre textuellement ma réponse :
Je suis perplexe à propos de plussoyer. Le verbe aurait pris naissance sur les forums d’Internet, pour désigner l’action d’écrire « +1 » signifiant je suis d’accord, j’ajoute ma voix à ceux qui approuvent ce qui vient d’être dit. Il est très familier, et ne devrait pas être sorti du milieu spécifique de la Toile, encore moins pour s’introduire dans la langue écrite tant soit peu surveillée.

Donc ce plussoyer appartient au jargon spécifique d'Internet, mais pas au français officiel. Ce n'est pas joli joli, mais chaque milieu a son langage.
Rassurez-vous, je ne bondis pas. Je sais faire la différence entre le langage relâché et l'emploi volontaire, à des fins humoristiques, d'un barbarisme ironique.
Dernière modification par Jacques le lun. 04 mars 2013, 9:30, modifié 1 fois.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » lun. 04 mars 2013, 9:25

Et si j'avais été le premier à inventer ce mot, qu'en aurait-il été?

Je sais que le premier groupe est le plus pratique mais quand un verbe paraît voir son emploi futur limité à l'indicatif présent et à l'infinitif, pourquoi ne pas être original et créer un verbe du troisième?

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 04 mars 2013, 9:34

Hippocampe a écrit :Et si j'avais été le premier à inventer ce mot, qu'en aurait-il été?

Je sais que le premier groupe est le plus pratique mais quand un verbe paraît voir son emploi futur limité à l'indicatif présent et à l'infinitif, pourquoi ne pas être original et créer un verbe du troisième?
On ne fabrique pas de verbes irréguliers, on s'oriente toujours vers le premier groupe. Voyez, par exemple, cet affreux solutionner qui veut remplacer résoudre dans l'esprit populaire, c'est tout bonnement parce qu'il est plus simple à conjuguer. Les créations de verbes comme auditionner ou ovationner, qui furent jadis épinglés comme barbarismes et font de nos jours partie du vocabulaire admis comme correct, sont encore du premier groupe. La création populaire va au plus facile.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

GB-91
Messages : 254
Inscription : mer. 07 nov. 2012, 19:59
Localisation : Sur la ligne D du RER

Message par GB-91 » lun. 04 mars 2013, 11:01

Et quand c'est deux pour le prix d'un :

Caméra en main devant un superbe décor alpestre, il explique à sa femme : "Je vais zoomer et, pour avoir, tout, il me suffira de travellingner".

Sans doute que chez lui il a zappé sur quelques photos...

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » mar. 05 mars 2013, 4:20

Alors c'est pas coquetterie intellectuelle: j'aimerais créer un verbe du troisième groupe. Où mieux le faire que sur des forums dont les membres ne s'intéressent pas à la grammaire. Je serai le seul à l'utiliser et je me serai fait un plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3969
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mar. 05 mars 2013, 8:03

Hippocampe a écrit :Alors c'est pas coquetterie intellectuelle: j'aimerais créer un verbe du troisième groupe. Où mieux le faire que sur des forums dont les membres ne s'intéressent pas à la grammaire. Je serai le seul à l'utiliser et je me serai fait un plaisir.
Parmi les à-peu-près orthographiques qui sont monnaie courante sur les forums de l'internet, votre « je plussois » passera sans doute inaperçu.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS » mer. 06 mars 2013, 6:10

Tous les membres de forums ne sont pas insensibles à la grammaire, Hippocampe; même si la plupart le sont, certes, il ne faudrait pas oublier les valeureux "Grammar nazi"s...
Et vous avez ici, et un anglicisme, et un néologisme abscons... inventé justement par leurs détracteurs, ceux-là même qui n'entendent rien à ladite grammaire et qui trouvent choquant que l'on veille à la correction de son langage et qui forment la majorité des utilisateurs d'Internet(, voire des Français?).

Tout ceci pour dire qu'il faut rendre à César, ce qui est à César, et qu'affirmer qu'aucun membre de forum (non-axé sur la langue) sur Internet n'a d'intérêt pour la grammaire est tout de même trop pessimiste. :)

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » mer. 06 mars 2013, 8:21

J'exagère, bien sûr.

Jamais entendu parler des "Grammar nazi"s...

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 06 mars 2013, 9:11

Hippocampe a écrit : Jamais entendu parler des "Grammar nazi"s...
Moi non plus. J'hésitais à poser la question, mais puisque je ne suis pas seul, j'ajoute mon incompréhension à celle-ci.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7233
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 06 mars 2013, 9:17

Même question pour moi.

Je viens de trouver une explication :
Alors c’est quoi un Grammar Nazi? Pour ceux qui ne sont pas allés à l’école, c’est de l’anglais, en fait. Enfin, surtout Grammar, parce que Nazi ça n’a jamais été anglais, si on excepte Oswald Mosley. Un Grammar Nazi c’est un « extrémiste »… de l’orthographe et de la grammaire, du genre qui exterminerait volontiers tous ceux qui commettent des fautes grossières à grands coups de Bescherelle dans la g.... Parfois dans la vraie vie, mais surtout sur Internet. Et là, comme tout se passe par écrit, on constate avec effroi le niveau de langage de nos congénères. Que ça soit au détour d’un forum, une annonce Leboncoin ou n’importe quel commentaire Facebook ou assimilé, il y a de quoi se pendre.
Dernière modification par Claude le mer. 06 mars 2013, 9:24, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3969
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mer. 06 mars 2013, 9:22

Selon Google, ce sont les justiciers grammaticaux de la Toile, les chevaliers blancs de la perfection linguistique, les traqueurs d'incorrections orthographiques.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

André (G., R.)
Messages : 6974
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 06 mars 2013, 11:07

Que de découvertes ! L’utilisation du « +1 », l’emploi de « plussoyer », l’existence des « grammar nazi’s » !
Ces derniers m’inquiètent : à choisir, au second degré évidemment, ce nom inventé par leurs détracteurs, n’entrent-ils pas malgré tout dans leur jeu ? Ne se marginalisent-ils pas davantage ?
Il me semble que vous l’avez écrit, Jacques : La Toile et ses réseaux sociaux n’ont pas aggravé les carences de nos co-locuteurs, ils en ont confirmé et manifesté spectaculairement l’existence. Je note du reste que ceci ne vaut pas que pour le français. Et je connais par ailleurs, a contrario, des gens (des proches par exemple) plus attentifs à leur langage écrit depuis qu’ils s’expriment sur Internet.
Nous devons nous méfier grandement du risque de splendide isolement, que ce site, de par son ouverture, ne fait courir à personne, mais que la simple arrogance du nom « grammar nazi’s » peut favoriser.

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » mer. 06 mars 2013, 11:21

TSOS a écrit : il ne faudrait pas oublier les valeureux "Grammar nazi"s...
Et vous avez ici, et un anglicisme, et un néologisme abscons... inventé justement par leurs détracteurs, ceux-là même qui n'entendent rien à ladite grammaire
Très juste, et d'autant plus juste que « Grammar nazi's » n'est pas une forme du pluriel en anglais mais une forme possessive, présupposant une suite (a Grammar Nazi's bad grammar, p. ex.). Il faut dire que cette erreur devient de plus en plus fréquente en anglais écrit. :(

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 06 mars 2013, 11:31

Vous avez raison, ce cas possessif attire beaucoup de gens qui veulent épater la galerie et faire de l'effet, mais comme ils ne savent pas à quoi cela correspond réellement on aboutit à des absurdités. Rappelez-vous les fameux pin's. Elle était de taille celle-là.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Répondre