Les mots du confinement

Leclerc92
Messages : 2325
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les mots du confinement

Message par Leclerc92 » sam. 16 mai 2020, 13:29

Koutan a écrit :
sam. 16 mai 2020, 12:28
Un grave problème est arrivé à mes oreilles hier. Un journaliste TV s'est repris en disant «...le COVID-19, ou plutôt la COVID-19 puisque maintenant il faut dire comme ça,... » [...]
Bonjour Koutan,
Je ne sais pas si vous avez vu ce fil qui traite de cette question :
viewtopic.php?p=104975#p104975

Koutan
Messages : 567
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Re: Les mots du confinement

Message par Koutan » sam. 16 mai 2020, 13:59

Mais si, Claude, votre réponse m'aurait satisfait si Leclerc92 ne m'avait redirigé vers le fil que je n'avais malheureusement pas lu et vers la réponse-conseil officielle fournie par Bernard_M. Je remercie Leclerc92 de me l'avoir indiquée... Et Bernard_M... Et Claude, bien sûr.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7703
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les mots du confinement

Message par Claude » sam. 16 mai 2020, 16:16

Koutan a écrit :
sam. 16 mai 2020, 13:59
[...] Et Claude, bien sûr.
Ah bon ! J'aime mieux ça.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les mots du confinement

Message par Perkele » sam. 16 mai 2020, 22:04

Claude a écrit :
sam. 16 mai 2020, 12:11
Perkele a écrit :
sam. 16 mai 2020, 11:24
[...] Le PLPC en souvenir des maths.[...]
Par allusion aux PPCM et PGCD ?
Oui !
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les mots du confinement

Message par Perkele » sam. 16 mai 2020, 22:08

Koutan a écrit :
sam. 16 mai 2020, 12:28
Un grave problème est arrivé à mes oreilles hier. Un journaliste TV s'est repris en disant «...le COVID-19, ou plutôt la COVID-19 puisque maintenant il faut dire comme ça,... » Il semble donc que d'aucuns se soient préoccupés de la confusion qui existe entre COVID-19 et SARS-CoV-2 pour la combattre en donnant au nom de la maladie le même genre, féminin, qu'au mot "maladie".
Cela vous paraît-il justifié, sachant qu'il existe pourtant, entre autres, le choléra, le typhus, et que l'emploi du masculin circule déjà depuis que circule le virus ?
Et pourquoi pas la COVIM 19 ? Nous avons bien IVH et HIV ; SIDA et AIDS ; OTAN et NATO ? Pourquoi les acronimes devraient être universels ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Leclerc92
Messages : 2325
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les mots du confinement

Message par Leclerc92 » dim. 17 mai 2020, 8:35

Vous avez raison dans le principe, mais je crois qu'aujourd'hui on aime bien aussi avoir un acronyme universel, quand c'est possible -- un effet secondaire de la mondialisation, probablement.
L'acronyme anglais COVID vient de COronaVirus Disease, donc maladie à coronavirus. COVIM me semblerait une demi-mesure qui conserverait la syntaxe anglaise "coronavirus maladie". De même que le "s" de AIDS, pour "syndrom(e)" est passé en tête dans SIDA, il faut que le M passe en tête : MACOVI, par exemple. Il est probablement un peu tard pour l'imposer et je ne suis pas sûr qu'on y gagnerait.

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4058
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Les mots du confinement

Message par Jacques-André-Albert » dim. 17 mai 2020, 11:27

Leclerc92 a écrit :
dim. 17 mai 2020, 8:35
De même que le "s" de AIDS, pour "syndrom(e)" est passé en tête dans SIDA, il faut que le M passe en tête : MACOVI, par exemple. Il est probablement un peu tard pour l'imposer et je ne suis pas sûr qu'on y gagnerait.
Ce serait vite détourné en macrovi :lol:
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les mots du confinement

Message par Perkele » mer. 20 mai 2020, 8:04

Si je résume, cette pandémie aura provoqué un magnifique coronacircus.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7703
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les mots du confinement

Message par Claude » mer. 20 mai 2020, 8:12

Très forte depuis le matin ! :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les mots du confinement

Message par Perkele » mer. 20 mai 2020, 8:25

Claude a écrit :
mer. 20 mai 2020, 8:12
Très forte depuis le matin ! :d
Il est dans le texte initial, je n'ai aucun mérite. J'ai simplement constaté qu'il résumait bien tout ce que nous avons pu lire et entendre depuis début mars.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7703
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les mots du confinement

Message par Claude » ven. 22 mai 2020, 19:47

Perkele a écrit :
sam. 16 mai 2020, 10:18
Je crois que pour "cluster", nous avons en français l'expression "foyer de contagion" qui me semble explicite.
[...]
Après vérification, j'ai constaté que cluster n'est pas propre au monde médical en matière de contagion ; c'est avant tout un regroupement de choses. En conséquence, on peut très bien se contenter de dire foyer ; le contexte suffira pour savoir de quel foyer on parle.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1004
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

Re: Les mots du confinement

Message par Marco » sam. 23 mai 2020, 4:14

Dès qu’on emploie un mot étranger, les gens lui attribuent un sens très précis, très spécifique, alors que dans la langue d’origine, c’est un mot courant qui s’utilise dans de nombreux contextes différents. Puisqu’on parle de cluster (que les médecins eux-mêmes profèrent, comme pour croire qu’ils parlent de manière ésotérique), ce mot signifie tout simplement petit groupe à la base, et on voit que parmi les différentes acceptions du terme dans le Lexico d’Oxford il n’est pas question d’un sens médical du terme. C’est souvent le cas, on a l’impression qu’un terme étranger est plus précis, mais en l’occurrence, foyer (d’infection) est non seulement plus exact, mais aussi plus compréhensible.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les mots du confinement

Message par Perkele » sam. 23 mai 2020, 7:54

Nous trouvons effectivement dans les anglicisme de beaux exemples de spécialisation du sens.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Leclerc92
Messages : 2325
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les mots du confinement

Message par Leclerc92 » sam. 23 mai 2020, 13:45

Marco, est-ce que les Italiens utilisent aussi cluster ?
D'après ce que je lis ici ou là, il y a une petite différence entre cluster et foyer. On constate un cluster (un 'agrégat spatio-temporel' de cas) avant de constater et déplorer un foyer. Autrement dit, si j'ai bien compris, tous les clusters ne deviennent pas des foyers.
https://www.bfmtv.com/sante/coronavirus ... 68913.html
Mais je reconnais que cette différence n'est pas forcément de la première importance pour le grand public.

Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1004
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

Re: Les mots du confinement

Message par Marco » sam. 23 mai 2020, 16:09

Les Italiens utilisent le maximum d’anglicismes qu’il est possible d’imaginer, c’est presque tous les trois mots, dont cluster, lockdown et des milliers d’autres. Même droplet pour gouttelettes, et on va plus loin encore en employant ce mot pour désigner la distance de sécurité (respecter le droplet !)… La bêtise et l’appauvrissement à leur apogée…

Les anglicismes sont le revêtement dont on enveloppe une pensée confuse, et chacun les remplit du sens qu’il veut…

Répondre