Retoquer

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8090
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Retoquer

Message par Perkele » mar. 15 sept. 2020, 6:54

Je lis dans Le Monde "Le port du masque généralisé de nouveau retoqué". Ce n'est pas la première fois que je rencontre le verbe retoquer dans la presse ou l'administration, dans le sens "reconduire".

Or pour moi ce terme est de l'argot et a le sens de "rejeter".

Je trouve que ce mot, pas très distingué au demeurant, peut entraîner de dangereuses incompréhensions. Imaginons que la nouvelle circule que "le Président est retoqué" ; les Français comprendront soit qu'il est éliminé, soit que son mandat est reconduit. De grands débats en perspective !
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7874
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Retoquer

Message par Claude » mar. 15 sept. 2020, 7:37

J'ai toujours cru d'instinct que retoquer signifiait « revu et corrigé ». :)
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 947
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Retoquer

Message par Bernard_M » mar. 15 sept. 2020, 8:08

Merci Perkele de nous avoir ouvert les yeux !
Comme Claude, j'ai toujours pensé que retoquer une chose consistait à la modifier dans un but d'amélioration.
À la lecture du dictionnaire de l'Académie ou du CNRTL de toute évidence nous étions dans l'erreur...

Leclerc92
Messages : 2454
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Retoquer

Message par Leclerc92 » mar. 15 sept. 2020, 8:24

Pour moi, le verbe avait bien le sens "classique" donné par Perkele, mais c'est un mot de l'argot estudiantin (se faire retoquer / être retoqué à un examen) et j'avoue ne pas aimer qu'il soit ainsi généralisé, banalisé, car je le sens toujours, instinctivement, argotique.
Je lis dans Le Monde "Le port du masque généralisé de nouveau retoqué". Ce n'est pas la première fois que je rencontre le verbe retoquer dans la presse ou l'administration, dans le sens "reconduire".
Non, non, Perkele, le sens du verbe dans cette phrase n'est pas "reconduire" mais bien "rejeter". Le Tribunal administratif a en effet rejeté une nouvelle fois l'arrêté préfectoral.
Dernière modification par Leclerc92 le mar. 15 sept. 2020, 8:28, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8090
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Retoquer

Message par Perkele » mar. 15 sept. 2020, 8:27

Vous pensez sans doute à "remanier" ou "amender" ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8090
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Retoquer

Message par Perkele » mar. 15 sept. 2020, 8:37

Leclerc92 a écrit :
mar. 15 sept. 2020, 8:24
Pour moi, le verbe avait bien le sens "classique" donné par Perkele, mais c'est un mot de l'argot estudiantin (se faire retoquer / être retoqué à un examen) et j'avoue ne pas aimer qu'il soit ainsi généralisé, banalisé, car je le sens toujours, instinctivement, argotique.
Je lis dans Le Monde "Le port du masque généralisé de nouveau retoqué". Ce n'est pas la première fois que je rencontre le verbe retoquer dans la presse ou l'administration, dans le sens "reconduire".
Non, non, Perkele, le sens du verbe dans cette phrase n'est pas "reconduire" mais bien "rejeter". Le Tribunal administratif a en effet rejeté une nouvelle fois l'arrêté préfectoral.
Vous avez raison et on retrouve l'information -- et le mot -- dans Le Parisien. C'est amusant (ou navrant) de retrouver le même vocabulaire dans différents journaux pour annoncer un même fait.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Répondre