Diplômant

Répondre
Didier Pautard
Messages : 100
Inscription : lun. 13 avr. 2020, 11:38

Diplômant

Message par Didier Pautard »

En faisant des recherches sur internet, je suis tombé sur un article de Wikipédia sur un "serment d'Archimède", proposé depuis 1990 par l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne à ses élèves en fin d'études :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Serment_d ... im%C3%A8de

L'article indiquait que ce serment a été élaboré par un groupe d'étudiants. Mais en consultant la charte éthique de l'EPFL au paragraphe "engagement éthique" page 5 (https://www.epfl.ch/about/overview/wp-c ... -lEFPL.pdf), on indique que le serment a été créé à l'initiative d'un groupe de diplômants, ce qui n'est pas la même chose. J'ai donc corrigé,

Le mot diplômant semble ici désigner un professeur. Je connaissais l'expression "formation diplômante", mais je n'avais pas connaissance d'un usage du mot dans le sens de professeur. S'agit-il d'un usage propre à nos amis suisses ?

Question subsidiaire : avez-vous entendu parler de ce serment d'Archimède qui semble avoir été adopté par quelques écoles d'ingénieurs en France ?
Leclerc92
Messages : 3387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Diplômant

Message par Leclerc92 »

Je n'avais pas entendu parler de ce serment d'Archimède et l'emploi de "diplômant" ici me semble peu clair.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9232
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Diplômant

Message par Perkele »

"Doctorant" étant employé pour un étudiant préparant sa thèse, "diplômant" pourrait bien désigner un étudiant préparant son diplôme.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4300
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Diplômant

Message par Jacques-André-Albert »

La différence est dans la catégorie à laquelle appartient le mot qui sert de base au participe substantivé.
Docteur désigne une personne, diplôme un objet. Le verbe « doctorer » n'existe pas, alors que diplômer est bien vivant.
À mon avis, doctorant n'a pas vraiment de légitimité appliqué à un candidat au doctorat. Le participe présent substantivé exprime le résultat d'une action ou d'un état, et on le voit bien dans diplômant : qui permet d'obtenir un diplôme. Un tirant exprime l'action de tirer, un expectorant celle d'expectorer, un pliant est c qu'on peut plier, etc.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Leclerc92
Messages : 3387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Diplômant

Message par Leclerc92 »

Comme il n'y a pas de verbe "doctorer", on ne peut pas vraiment parler de participe présent "doctorant". Cela dit, il est exact qu'on s'est parfois demandé s'il n'aurait pas mieux valu parler de "doctorand", en respectant la distinction faite habituellement entre actif et passif : l'ordinant donne l'ordination, l'ordinand la reçoit.
Voir
https://www.languefrancaise.net/forum/v ... hp?id=4577

La valeur du participe présent est en principe la valeur active que vous décrivez , mais il y a des exceptions pour quelques adjectifs verbaux: rue passante, soirée dansante, entrée payante... J'imagine qu'il y en a aussi pour quelques substantifs dérivés de participes présents quoique je n'en aie pas en tête au moment où j'écris.

Je signale l'existence, dans les pays de langue allemande et peut-être donc en Suisse, du Diplomand : "Un Diplomand est une personne qui écrit une thèse de diplôme et se situe juste avant de terminer ses études."
https://educalingo.com/fr/dic-de/diplomand
Didier Pautard
Messages : 100
Inscription : lun. 13 avr. 2020, 11:38

Re: Diplômant

Message par Didier Pautard »

Leclerc92 a écrit : dim. 15 mai 2022, 20:07 Je n'avais pas entendu parler de ce serment d'Archimède et l'emploi de "diplômant" ici me semble peu clair.
J'ai contacté un ami qui habite à Thonon-les-Bains et qui travaille dans le développement durable s'il connaissait ce serment. Il n'en a pas entendu parler, mais sa femme a des connexions avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Il m'a assuré qu'elle se renseignerait pour en savoir plus.
Répondre