Vocabulaire régional

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9397
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Vocabulaire régional

Message par Perkele »

Sur sa page Facebook, Français de nos régions affiche les résultats de son enquêtes sur les mots et expressions qui intensifient une opinion à l'instar de très ou trop ou encore beaucoup.

Je me souviens que dans le Vaucluse de mon enfance on disait, par exemple "ça coûte bonbon" pour "ça coûte très cher". On disait aussi "ça coûte la peau des fesses".

En Lorraine j'ai entendu dire "C'est fort mouillé" et "il est fin fou" (qui se féminisait au mépris de la grammaire en "elle est fine folle".

De par chez vous, chers cotélépapoteurs, employez vous des tournures qui vous sont propres ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3496
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Vocabulaire régional

Message par Leclerc92 »

Perkele a écrit : lun. 03 oct. 2022, 8:34Je me souviens que dans le Vaucluse de mon enfance on disait, par exemple "ça coûte bonbon" pour "ça coûte très cher". On disait aussi "ça coûte la peau des fesses".
C'est deux-là, je les utilisais à Paris (je les utilise encore d'ailleurs).
Perkele a écrit : lun. 03 oct. 2022, 8:34En Lorraine j'ai entendu dire "C'est fort mouillé" et "il est fin fou" (qui se féminisait au mépris de la grammaire en "elle est fine folle"
Ah là, je ne connaissais pas.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9397
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Vocabulaire régional

Message par Perkele »

Une expression qui s'est répandue à la suite d'une publicité, c'est "Ça coûte un bras". Je ne l'avais jamais entendue auparavant.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4345
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Vocabulaire régional

Message par Jacques-André-Albert »

Comme Leclerc92, j'ai entendu depuis longtemps « ça coûte bonbon » et « ça coûte la peau des fesses » mais sans les utiliser. Mes grands-parents du Nord, émigrés en banlieue de paris, disaient naturellement « fort cher » (une pomme très abîmée était qualifiée de « fort gâtée »).
Pas de trace de « super » dans cette enquête, pourtant « super cher » est assez couramment employé, me semble-t-il.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9397
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Vocabulaire régional

Message par Perkele »

Effectivement, je me demande qui répond à ces enquêtes.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Répondre