Noms à double genre et de sens différent

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8043
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 01 sept. 2007, 20:40

claude a écrit :Tout cela me donne des VAPEURS
C'est l'âge, Claude... :wink:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7804
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » dim. 02 sept. 2007, 6:47

Perkele a écrit :C'est l'âge, Claude... :wink:
Déjà ! Mon Dieu que le temps passe vite !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7804
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 03 sept. 2007, 8:35

Une CACHE : lieu où dissimuler quelque chose (ou se dissimuler).
Un CACHE : élément servant à dissimuler.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8043
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 06 sept. 2007, 14:37

Une paillasse : un matelas de paille

Un paillasse : un clown
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7804
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 08 sept. 2007, 12:49

En évoquant le débroussaillage qui m'incombe cet après-midi, j'ai pensé aux anciens qui utilisaient la faux ; je propose donc :

- La FAUX : qui fauche et qui provoque des douleurs dorsales ;
- Le FAUX : en écriture par exemple.

Il ne se termine pas par E, tralalèreu !

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » sam. 08 sept. 2007, 13:52

C'est une chance, parce que quand j'étais enfant on écrivait encore une faulx (du latin falx).
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7804
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 08 sept. 2007, 15:19

Je ne l'ai pas connu sous cette forme (ou je ne m'en souviens plus :?:) .
Disait-on « je suis faulché comme les blés ? :lol: »

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » sam. 08 sept. 2007, 15:54

Je crois finalement que cette orthographe était déjà une antiquité vers 1940. On la trouve encore dans les sixième et septième éditions du dictionnaire de l'Académie, mais avec un renvoi vers faux. Littré renvoie également vers faux. C'étaient peut-être des nostalgiques du passé qui écrivaient ainsi. Je me rappelle pourtant avoir acheté en 1968 un petit modèle de cet outil pour couper l'herbe du jardin, et il y avait dessus une étiquette avec le mot faulx.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Nke_j

Message par Nke_j » jeu. 20 sept. 2007, 16:52

CYPRINE nom féminin : Sécrétion vaginale, signe physique du désir sexuel.

CYPRINE non masculin : C'est un mollusque.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7804
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 20 sept. 2007, 18:43

Curieusement le TLFi ne connaît pas le mollusque et au féminin ne définit cyprine que comme pierre précieuse de couleur bleue ; Wikipédia les connaît les trois ; l'Académie et Littré n'en ont jamais entendu parler :?: :lol:, pas plus que mon petit Larousse illustré, édition 1983, unique dictionnaire papier :wink:.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » jeu. 20 sept. 2007, 19:01

Le Robert et le Hachette ne connaissent pas de cyprine.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1009
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

Message par Marco » jeu. 20 sept. 2007, 19:33

Mon Robert oui, pourtant :

CYPRINE Didact. Sécrétion vaginale, signe physique du désir sexuel. Une agitation trouble l’écoulement de la cyprine (Wittig).

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » jeu. 20 sept. 2007, 19:41

Le mien passe de cyprin à cyprinidés. Il date de 1990, ce n'est quand même pas vieux.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1009
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

Message par Marco » jeu. 20 sept. 2007, 19:44

Le mien date de 1993 et dit que le terme remonte à 1970. Ils ont attendu un peu avant de l’inclure, semble-t-il.

Nke_j

Message par Nke_j » ven. 21 sept. 2007, 3:40

jac a écrit :Le Robert et le Hachette ne connaissent pas de cyprine.
Vous voulez sûrment dire : mon robert et mon hachette ne connaissent pas de cyprine.

Répondre