Glossaire des idées reçues

Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Message par Klausinski » dim. 11 nov. 2012, 15:32

Il me semble que Flaubert répertorie surtout les lieux communs du discours bourgeois de son époque, les mots et les attitudes convenues. Il raille beaucoup l'indignation de commande (on connaît les fameux « tonner contre »), la haine de l'art et de l'originalité, les jugements pédants.
Quelques exemples pour le plaisir :

DÉCOR de théâtre : N’est pas de la peinture : il suffit de jeter en vrac sur la toile un seau de couleurs ; puis on l’étend avec un balai ; et l’éloignement avec la lumière fait l’illusion.
JOURNAUX : Ne pouvoir s’en passer mais tonner contre. Leur importance dans la société moderne. Ex. : Le Figaro. Les journaux sérieux : La Revue des Deux Mondes, l’Economiste, le Journal des Débats ! il faut les laisser traîner sur la table de son salon, mais en ayant bien soin de les couper avant. Marquer quelques passages au crayon rouge produit aussi un très bon effet. Lire le matin un article de ces feuilles sérieuses et graves, et le soir, en société, amener adroitement la conversation sur le sujet étudié afin de pouvoir briller.
TERRE : Dire les quatre coins de la terre, puisqu’elle est ronde.
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

cyrano
Messages : 352
Inscription : sam. 11 juin 2005, 15:48
Localisation : Belgique

Message par cyrano » dim. 11 nov. 2012, 19:32

Je vois ce que Klausinski veut dire (enfin, je pense...). Si on voulait se situer dans la même veine que Flaubert, on pourrait par exemple proposer de nouvelles idées reçues telles que:

Justice: quand on est accusé d'avoir détourné des millions d'euros, toujours dire qu'on a confiance en elle en précisant "de mon pays".

Il ne s'agit donc pas d'unités phraséologiques courantes et tout à fait admises, mais de clichés souvent prononcés dans certaines situations typiques (dans mon exemple, l'hypocrite "J'ai confiance dans la justice de mon pays!"). Des "tartes à la crème" du langage, en quelque sorte, des "autoroutes de la pensée".

Mais on sort alors peut-être de l'objet du forum. On est à la limite de considérations linguistiques et sociologiques ou psychologiques.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet (Courteline)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » dim. 11 nov. 2012, 20:45

Tartes à la crème du langage : je retiens l'expression cocasse.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8017
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » lun. 12 nov. 2012, 8:02

Bien, j'en retiens que l'intitulé de ce lexique ne convient pas. Les propositions de Klauss me semblent cependant bien austères. Qu'avez-vous à proposer, les uns et les autres ?

Je vous rappelle l'objectif : compiler les substantifs accompagnés du qualificatif qu'on a coutume de leur associer spontanément et je rajouterais à tort ou à raison.

J'y voyais à la fois un examen des emplois et une aide à la rédaction. :oops:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

cyrano
Messages : 352
Inscription : sam. 11 juin 2005, 15:48
Localisation : Belgique

Message par cyrano » lun. 12 nov. 2012, 10:24

Mais c'est un boulot gi-gan-tesque, Perkele !

A une certaine époque, je m'étais mis en tête de composer un tel lexique au fil de mes lectures. Le but était également une aide à la rédaction: parfois, on cherche désespérement "le mot qui va avec un autre". Par exemple, être très triste, c'est être [...] de chagrin. On cherche ce mot, on l'a sur le bout de la langue (c'est comme "abattu" mais ce n'est pas ça...), mais il ne vient pas. Alors, je consultais mon lexique perso et je trouvais "être accablé de chagrin".

Ça m'a pris des dizaines ou centaines d'heures, j'ai aujourd'hui environ 4000 entrées sur une centaine de pages, mais j'y ai renoncé parce que c'était une tâche sans fin (si vous y tenez, je veux bien vous envoyer mon fichier). De plus, je me suis aperçu que pas mal de ces locutions se trouvaient au TLFI à l'entrée correspondante, soit dans les différents usages du mots, soit dans les citations.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet (Courteline)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8017
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » lun. 12 nov. 2012, 11:10

Je sais bien Cyrano, mais cela me semblait une modeste synthèse positive de nos diverses discussions où nous critiquons parfois sans conclure.

Vous qui avez du nez, pensez-vous que je doive m'en tenir là ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7770
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 12 nov. 2012, 11:39

Perkele a écrit :[...] Vous qui avez du nez, pensez-vous que je doive m'en tenir là ?
:lol:

cyrano
Messages : 352
Inscription : sam. 11 juin 2005, 15:48
Localisation : Belgique

Message par cyrano » lun. 12 nov. 2012, 11:59

"A mon humble avis" (et que voilà encore une belle expression stéréotypée, qui irait bien dans la démarche flaubertienne: "Avis: est toujours humble, même chez les plus prétentieux"):

- soit vous tentez un recensement objectif d'un maximum de ces "unités phraséologiques", pour reprendre l'expression de Klausinski: très utile comme aide à la rédaction, passionnant mais... c'est presque le travail d'une vie! Par exemple, rien que pour "oeil/yeux", j'ai déjà plus de 80 exemples...

- soit on s'amuse à moderniser Flaubert. Il s'agit alors, dans un but de dérision, de créer une espèce de faux mode d'emploi pour pouvoir briller en société en 2012 (genre: par définition, un avis doit toujours être humble). On est alors assez proche du fil intitulé "lieux communs", dont certains exemples peuvent être "recyclés" ici, si vous me passez l'expression.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet (Courteline)

Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Message par Klausinski » mar. 13 nov. 2012, 2:36

cyrano a écrit :c'est presque le travail d'une vie!
A présent, l'informatique permet de trouver rapidement les mots associés de manière fréquente dans un vaste corpus. Je crois que les exemples du TLF ont été découverts ainsi. J'ai moi-même longtemps cherché des dictionnaires combinatoires. Quand on souhaite retrouver une expression précise et naturelle, cela peut être utile. Le gros que j'ai acheté me déçoit car je n'y trouve jamais la formule que je cherche. Mais certains, qui paraissent au premier abord moins professionnels, comme celui dit « d'expressions » dans l'application Mediadico sont d'une grande richesse. Si j'entre le mot « chien », par exemple, je tombe sur : Chien errant, bâtard, méchant, fidèle, courant, couchant. / Chien policier, pelé, enragé, galeux, sauvage, male, entier, etc.
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8017
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 13 nov. 2012, 14:56

Claude a écrit :
Perkele a écrit :[...] Vous qui avez du nez, pensez-vous que je doive m'en tenir là ?
:lol:
J'ai le lointain souvenir que Cyrano n'avait, selon son propre aveu, rien à envier à son éponyme. :wink:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » sam. 17 nov. 2012, 0:01

Les sires sont tristes.

jarnicoton
Messages : 697
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » sam. 17 nov. 2012, 2:06

Navré de m'être répété en ayant oublié que j'avais déjà dit la même chose !

Répondre