Amphibologies

Répondre
André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » ven. 29 nov. 2019, 23:45

En effet ! Le « nouveau conjoint » peut être celui du maire ! Et cette formulation permet d'imaginer qu'il ait été précédemment marié avec un homme, pendant sa relation avec son ex-compagne !

Bien entendu, il faut comprendre conjoint de l'ex-compagne.
Mais pour elle aussi, « nouveau » peut signifier qu'elle en serait à son second mariage. Elle pourrait alors avoir eu une relation avec le maire au cours du premier !

J'apprends qu'en réalité aucun des protagonistes ne serait ou n'aurait été marié. Le terme conjoint ne convient pas. Un maire condamné pour violences sur son ex-compagne et le nouveau compagnon de cette dernière.

André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » sam. 30 nov. 2019, 8:19

À Paris, Jean-Claude Juncker dit avoir été sur écoute
Une amphibologie nécessite, je crois, que le passage ambigu fournisse au minimum trois renseignements : à la première lecture de ce titre dans mon journal, on peut se demander à laquelle des informations B (Jean-Claude Juncker dit) et C (avoir été sur écoute) se rapporte la A (À Paris). J'ai cru d'abord, à tort, que Jean-Claude Juncker racontait à Paris ce qui lui était arrivé ailleurs. Avec le complément de lieu en fin de phrase, on lève l'ambiguïté (à moins qu'on ergote avec quelque perfidie ?!) : Jean-Claude Juncker dit avoir été sur écoute à Paris.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1083
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Amphibologies

Message par Yeva Agetuya » mer. 11 déc. 2019, 21:38

On ramasse les champignons avec le pied.

On cueille les cerises avec la queue.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7586
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Amphibologies

Message par Claude » mer. 11 déc. 2019, 23:45

Belle seconde trouvaille ! :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2177
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » jeu. 12 déc. 2019, 10:15

Et quelle amphibologie dans RATP ! Certains croient qu'il y a le mot de "transport" dedans, mais tous constatent que c'est, selon l'expression bien connue, Rentre Avec Tes Pieds.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7586
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Amphibologies

Message par Claude » jeu. 12 déc. 2019, 10:38

:d
Et c'est très actuel.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 890
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Amphibologies

Message par Bernard_M » jeu. 12 déc. 2019, 17:03

Yeva Agetuya a écrit :
ven. 29 nov. 2019, 22:06
Tarn-et-Garonne : Un maire condamné pour violences sur son ex-compagne et son nouveau conjoint
En plus d'être violent, le maire est peut-être bisexuel.
Personnellement je comprends que le maire a été condamné pour avoir violenté son ancienne compagne et le nouveau conjoint de celle-ci.
Mais peut-être suis-je dans l'erreur, n'ayant pas lu l'article dont il est question.

Cela dit, son nouveau conjoint me me renseigne pas sur le sexe de celui-ci.
Mon épouse est mon conjoint. J'ai toujours pensé (et continue à penser) que conjoint était du masculin. Ce que confirme l'Académie dans son dictionnaire, conjoint étant pris dans son sens juridique, la forme féminine, selon l'Académie, serait rare.
Mais sans doute l'usage du féminin se développe-t-il et rend-il cette forme de plus en plus courante. Il faudra regarder ce point dans la 10e édition du dictionnaire. Je crains cependant de ne pouvoir le faire...

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7815
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Amphibologies

Message par Perkele » jeu. 12 déc. 2019, 20:05

Dans des textes québécois, j'ai lu "conjointe" à plusieurs reprises.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » sam. 21 déc. 2019, 12:08

La femme d'Alain Barrière* a-t-elle été tuée par leur fille ?
Alain Barrière n'a jamais appris le décès de sa femme à cause de leur fille (sur un réseau social). J'ai hésité une seconde !

* Elle est morte douze jours avant lui.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7815
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Amphibologies

Message par Perkele » mer. 25 déc. 2019, 8:34

Effectivement, on peut comprendre qu'elle a été tuée par leur fille ou que leur fille lui a caché la mort de sa mère. :confus:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » sam. 04 janv. 2020, 9:03

Vertou est une petite ville de la banlieue nantaise. Le Parti communiste français n'y a jamais été que faiblement représenté. Mais je lis dans mon journal :

Vertou. Bonne révolution
Automne 1989, la révolution de velours. On peut se pencher sur cet épisode de la fin du communisme à Vertou.
[...]

Il s'agit d'une exposition sur les événements de novembre et décembre 1989 dans l'ancienne Tchécoslovaquie.

André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » sam. 11 janv. 2020, 19:34

Un livre sur l'enfance de Saint-Exupéry en Sarthe

Lisant ce titre d'Ouest-France ce matin, j'ai commencé par imaginer que le livre ne se trouverait que dans la Sarthe. Après réflexion, je m'en suis un peu voulu, il était plus logique de voir dans « en Sarthe » un complément du nom « enfance ». Mais mon erreur n'était pas due qu'à la légère ambiguïté, ma propre enfance sarthoise y était aussi pour quelque chose, ainsi que mon ignorance : je n'imaginais aucunement que l'écrivain eût pu séjourner à un quelconque moment dans « mon » département. J'associais plutôt Lyon, Paris, New-York... à son nom.

La brièveté de l'article me permet de le copier :

L'écrivain manceau Thierry Dehayes vient de publier un livre sur l'enfance de Saint-Exupéry. Né en 1900 à Lyon, Antoine de Saint-Exupéry a vécu au Mans une partie de l'enfance et de l'adolescence. « Il a commencé sa scolarité chez les jésuites puis, au début de l'année 1915, il sera* sur le site actuel du lycée Sainte-Croix. » L'écrivain s'est intéressé à des « personnages clefs dont on ne parle pas beaucoup : son grand-père, Fernand de Saint-Exupéry, sans doute le géographe dans Le Petit Prince. L'explorateur, c'était son oncle Roger, qui était militaire au Mans et à Mamers. » Saint-Ex, à 10 ans, dessine des avions partout. « Il ne bossait que ce qui l'intéressait, sourit** Thierry Dehayes. Il était nul de chez nul en géographie ! »
L'enfance de Saint-Exupéry, de Thierry Dehayes, Éditions Atlande, 93 p., 12,90 €.


* Un futur que je n'aime guère.
** Je préférerais « dit Thierry Dehayes en souriant ».

André (G., R.)
Messages : 7390
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » mer. 15 janv. 2020, 15:06

À la rubrique Grammaire, conjugaison et syntaxe, sous le titre Histoire de communes, André (G., R.) a écrit :
mer. 15 janv. 2020, 11:44
Avec un appareil simple, on peut photographier une personne dans le plus simple appareil !
Mais qui se trouve donc dans le plus simple appareil ?!

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7586
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Amphibologies

Message par Claude » mer. 15 janv. 2020, 15:49

En ce qui me concerne, ni d'un côté ni de l'autre de l'appareil photographique, je suis trop pudique, même avec une feuille de vigne.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7815
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Amphibologies

Message par Perkele » ven. 17 janv. 2020, 11:22

Lu : "Il se tapota les dents de ses doigts".
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Répondre