Amphibologies

Répondre
Leclerc92
Messages : 2387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » ven. 24 avr. 2020, 8:53

Une résurrection qui, comme celle du Christ, sera l’œuvre de la Trinité, ainsi que l’exprime saint Paul dans ses lettres : « Si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels, par son Esprit qui habite en vous » (lettre de saint Paul aux Romains 8, 11).
https://www.la-croix.com/Religion/Relig ... 1200799589
http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P2B.HTM

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1138
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Amphibologies

Message par Yeva Agetuya » sam. 25 avr. 2020, 14:11

J'ai effectivement trouvé une voix passive dans Paul.

Et nous revenons au problème théologique d'un Christ incapable de vaincre la mort.

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » sam. 25 avr. 2020, 18:46

Yeva Agetuya a écrit :
sam. 25 avr. 2020, 14:11
J'ai effectivement trouvé une voix passive dans Paul.
Et nous revenons au problème théologique d'un Christ incapable de vaincre la mort.
Je ne comprends plus si la question que vous nous soumettez est théologique ou linguistique.
Pour la théologie, les personnes compétentes sur le forum ne sont sans doute pas nombreuses. Mais l'idée que le Christ serait incapable de vaincre la mort me semble incompatible avec la notion de Trinité, dont Perkele vous a parlé la première, sans employer le mot. Dans ce cadre, si je puis dire, annoncer que Dieu le Père ramène le Christ à la vie ne signifie pas forcément que ce dernier est incapable de vaincre la mort.

S'il s'agit d'une affaire de traduction d'un verbe dont vous êtes sûr qu'il est au passif dans le texte d'origine, la logique veut qu'on utilise cette voix en français. Or c'est le cas de « ressusciter », si j'ai bien compris, dans le texte français de Paul dont vous parlez. Je ne le concevais certes guère. Mais il faut peut-être l'accepter.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1138
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Amphibologies

Message par Yeva Agetuya » sam. 25 avr. 2020, 21:10

André (G., R.) a écrit :
sam. 25 avr. 2020, 18:46
Je ne comprends plus si la question que vous nous soumettez est théologique ou linguistique.
J'avoue qu'elle doit être théologique.
Pour la théologie, les personnes compétentes sur le forum ne sont sans doute pas nombreuses. Mais l'idée que le Christ serait incapable de vaincre la mort me semble incompatible avec la notion de Trinité, dont Perkele vous a parlé la première, sans employer le mot. Dans ce cadre, si je puis dire, annoncer que Dieu le Père ramène le Christ à la vie ne signifie pas forcément que ce dernier est incapable de vaincre la mort.
Ah si ! Soit vous remontez par vos propres moyens du ravin où vous êtes tombé, soit vous en êtes incapable et attendez l'hélicoptère.
S'il s'agit d'une affaire de traduction d'un verbe dont vous êtes sûr qu'il est au passif dans le texte d'origine, la logique veut qu'on utilise cette voix en français. Or c'est le cas de « ressusciter », si j'ai bien compris, dans le texte français de Paul dont vous parlez. Je ne le concevais certes guère. Mais il faut peut-être l'accepter.
A moins que ma compréhension du grec soit erronée.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1138
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Amphibologies

Message par Yeva Agetuya » sam. 25 avr. 2020, 21:12

Pour revenir aux amphibologies :

Jacques Dutronc confiné pour "éviter le virus" : Eddy Mitchell donne de ses nouvelles.

Certes, la ponctuation élimine l'ambiguïté. Avec un point, c'est autre chose :

Jacques Dutronc confiné pour "éviter le virus". Eddy Mitchell donne de ses nouvelles.

Leclerc92
Messages : 2387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » sam. 25 avr. 2020, 21:23

André (G., R.) a écrit :
sam. 25 avr. 2020, 18:46
Mais l'idée que le Christ serait incapable de vaincre la mort me semble incompatible avec la notion de Trinité, dont Perkele vous a parlé la première, sans employer le mot.
Perkele ? Je ne crois pas. Mais moi, oui, dans mon message du mar. 21 avr. 2020, 13:12. Ou alors, il me manque un message de Perkele !

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » dim. 26 avr. 2020, 7:54

Ah, votre entêtement ! S'il-vous-plaît, monsieur, lisez ce qu'écrivent les autres télépapoteurs.
Perkele a écrit :
sam. 18 avr. 2020, 8:32
Dans la doctrine, Dieu n'est-il pas trois personnes ?
Allez-vous dire que « trois personnes » serait sans rapport avec la Trinité, comme vous affirmez que « la principale » signifierait « la partie principale » d'une phrase et qu'un complément prépositionnel jouerait le rôle de complément d'objet direct ? Sans parler de votre « paronyme « heurt » d' « heure », à propos desquels vous dites, deux jours après, que personne n'a jamais douté qu'ils fussent homonymes !
:lol: :lol: :lol:
À vrai dire, depuis le 14 décembre 2018, je ne sais plus si je dois rire ou pleurer lorsque je vous vois aussi peu respectueux des faits. Heureusement, ce n'est pas tous les jours ! Car, si je réfléchis bien, c'est l'envie de pleurer qui l'emporte chez moi en pareil cas : elle a pour cause au moins autant la solitude où je suis à dénoncer vos forfaits que les forfaits en tant que tels.

Le lecteur lambda est invité à constater les faits !

Excusez-moi, Perkele, c'était peut-être davantage à vous qu'à moi de citer cette vôtre intervention récente (18 avril dernier, on le voit ci-dessus), sur le présent fil Amphibologies.

Leclerc92
Messages : 2387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » dim. 26 avr. 2020, 8:30

André (G., R.) a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 7:54
Ah, votre entêtement ! S'il-vous-plaît, monsieur, lisez ce qu'écrivent les autres télépapoteurs.
Perkele a écrit :
sam. 18 avr. 2020, 8:32
Dans la doctrine, Dieu n'est-il pas trois personnes ?
Oups, je n'étais pas remonté assez haut dans le fil. Aucun entêtement, quand j'ai tort, je le dis. Toutes mes excuses, à Perkele d'abord, pour cette bourde, qui ne sera toutefois pas tout à fait inutile si elle a eu l'avantage de mettre quelqu'un en joie, de lui donner le goût sucré du triomphe facile, et l'occasion de faire une fois de plus la leçon (méritée cette fois-ci) ! :lol:

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » dim. 26 avr. 2020, 8:49

Si vous teniez compte de ce que j'ai écrit je ne sais combien de fois, vous ne parleriez pas de triomphe facile, parce que c'est à nouveau méprisant, mais surtout parce que je ne cherche la compétition, la rivalité ou la polémique avec personne et que la seule vérité est mon souci en pareil cas.

Leclerc92
Messages : 2387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » dim. 26 avr. 2020, 9:02

Une personne normale, bienveillante, se serait contentée de me signaler, en une ligne, mon erreur, évidente. :wink:

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » dim. 26 avr. 2020, 9:56

Leclerc92 a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 9:02
Une personne normale, bienveillante, se serait contentée de me signaler, en une ligne, mon erreur, évidente. :wink:
Je ne suis donc pas, à vos yeux, une personne normale ! Comme ma santé mentale semble vous préoccuper ! Allez-vous me réclamer un certificat médical ? Il est vrai que vous restez sur la ligne de « la machine », « idiot »... Ah, la phrase commençant par « Le sage » et se terminant par « l'idiot » ! Un chef-d'œuvre... de malveillance dans le contexte.

Et vous osez employer ce mot à propos de mon comportement ! Quand votre malveillance à mon égard se manifeste aussi souvent ! Aucun argument ne vous fait peur ! Libre à vous de ne pas tenir compte de la période qui débute le 14 décembre 2018 et sur laquelle je suis libre, quant à moi, de revenir aussi souvent que je me sens victime de... malveillance.

Modération : Quelle mémoire ! Ne pourriez-vous cesser ces querelles de cour de récréation ? Vous vous ridiculisez.

Cher lecteur lambda...
Leclerc92 a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 8:30
quand j'ai tort, je le dis.
:lol: :lol: :lol:
Là, c'est clairement le rire qui l'emporte chez moi ! Vous ne voyez donc pas d'inconvénient à ce que le lecteur lambda éteigne son ordinateur le soir avec l'idée que « des pommes » jouerait le rôle d'un complément d'objet direct dans le complément prépositionnel « outre des pommes » ni à ce qu'on lui parle de « la principale » quand on considère l'indépendante « Outre des pommes, je mange une poire » ?

Cher lecteur lambda...

Leclerc92
Messages : 2387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Amphibologies

Message par Leclerc92 » dim. 26 avr. 2020, 10:19

Exercices pour ce dimanche : 1) décontraction du corps 2) contraction de texte. Répéter jusqu’à disparition des symptômes. :d

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8034
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Amphibologies

Message par Perkele » dim. 26 avr. 2020, 11:11

André (G., R.) a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 7:54
Excusez-moi, Perkele, c'était peut-être davantage à vous qu'à moi de citer cette vôtre intervention récente (18 avril dernier, on le voit ci-dessus), sur le présent fil Amphibologies.
Pouvez-vous imaginer à quel point de détail m'indiffère ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Amphibologies

Message par André (G., R.) » dim. 26 avr. 2020, 11:14

Leclerc92 a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 10:19
Répéter jusqu’à disparition des symptômes.
(mot mis en gras par moi)

Décidément, ma santé vous intéresse ! Là, je ne sais plus s'il s'agit de la mentale ou de la physique ! Vous n'aurez ni certificat médical ni ma liberté de penser, comme dit l'autre (Florent PAGNY) ! Et chacune de vos contre-vérités m'évoque un autre chanteur, Guy BÉART, et sa chanson La Vérité, où je trouve un certain réconfort. Bon, ni l'un ni l'autre ne fait partie des artistes que j'écoute le plus souvent !

Mais... si vous reveniez sur les notions de complément prépositionnel et de complément d'objet direct, de principale et d'indépendante, dans l'intervention où vous les avez maltraitées, personne, j'en suis sûr n'évoquerait, vous concernant, quelque souci de santé que ce soit.

Yeva Agetuya a écrit :
sam. 25 avr. 2020, 21:10

Pour la théologie, les personnes compétentes sur le forum ne sont sans doute pas nombreuses. Mais l'idée que le Christ serait incapable de vaincre la mort me semble incompatible avec la notion de Trinité, dont Perkele vous a parlé la première, sans employer le mot. Dans ce cadre, si je puis dire, annoncer que Dieu le Père ramène le Christ à la vie ne signifie pas forcément que ce dernier est incapable de vaincre la mort.
Ah si ! Soit vous remontez par vos propres moyens du ravin où vous êtes tombé, soit vous en êtes incapable et attendez l'hélicoptère.
:lol:
Je viens de faire une petite recherche. On trouve dans Colossiens 2 : Car en lui* habite corporellement toute la plénitude de la divinité (mots mis en gras par moi). La théologie chrétienne n'admet-elle pas qu'au moment de sa mort et de sa résurrection, le Christ est à la fois acteur, puisque de nature divine, et spectateur, en quelque sorte, puisque de nature humaine ? Et on ne parle peut-être pas sans raison du mystère de la Sainte Trinité.

* Christ

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8034
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Amphibologies

Message par Perkele » dim. 26 avr. 2020, 11:15

Perkele a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 11:11
André (G., R.) a écrit :
dim. 26 avr. 2020, 7:54
Excusez-moi, Perkele, c'était peut-être davantage à vous qu'à moi de citer cette vôtre intervention récente (18 avril dernier, on le voit ci-dessus), sur le présent fil Amphibologies.
Pouvez-vous imaginer à quel point ce détail m'indiffère ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Répondre