Amphibologies

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1024
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » jeu. 25 mai 2017, 21:33

Désolé. Pour moi, le problème est "détestés du roi".

Leclerc92
Messages : 1932
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » jeu. 25 mai 2017, 22:20

Bigre, vous parlez par énigme. Quel est donc le problème ?

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » jeu. 25 mai 2017, 22:53

La rencontre au château de Prague tourne au pugilat. Deux gouverneurs détestés du roi, Wilhelm Slavata et Jaroslav Martinic, sont jetés par la fenêtre avec leur domestique Fabricius.
Peut-être êtes-vous gêné, Yeva Agetuya, par la préposition « de » introduisant le complément d'agent ? Elle n'est toutefois pas critiquable dans cette phrase, le verbe détester exprimant un sentiment. On dirait de même : Cet enseignant adoré de ses élèves ne laisse que de bons souvenirs.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1024
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » jeu. 25 mai 2017, 23:42

Sauf qu'avant de lire cet article, j'avais le souvenir que lors de la "défenestration de Prague" c'étaient les envoyés du roi qui avaient été jetés par la fenêtre.

Et donc lisant comme vous que le roi détestait les gouverneurs
  • car c'est bien ce que vous lisez en faisant le parallèle avec "cet enseignant adoré de ses élèves"
je ne comprenais plus rien.

Donc il s'agit de gouverneurs du roi détestés (de la population)...

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fe ... 9roulement

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 26 mai 2017, 7:39

Félicitations pour vos connaissances historiques. Figurez-vous – il est certes facile de le dire maintenant – que j'avais trouvé bizarre que les gouverneurs soient détestés du roi ! Mais je m'étais arrêté là dans ma réflexion.
Et je tends à voir une amphibologie dans cette maladresse, sans que cela me satisfasse totalement, parce que, dans un contexte neutre, je veux dire hors d'un arrière-plan historique connu, « du roi » ne pourrait être que complément d'agent et non complément du nom gouverneurs : il n'y aurait alors même plus d'ambiguïté, ainsi que le montre la manière dont Leclerc92 et moi avons réagi à cette phrase.
Et puis vous ne faites pas tout pour faciliter la tâche à votre lecteur ! « Pour moi, le problème est "détestés du roi" » l'induisait en erreur. La difficulté venait plus précisément de « gouverneurs détestés du roi ».
Dernière modification par André (G., R.) le ven. 26 mai 2017, 8:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » ven. 26 mai 2017, 8:29

Quoi qu'il en soit, et quoi qu'on en dise, il faut se réjouir du mot « défenestration », qui paraît dans ces colonnes, je crois, pour la première fois ! :lol:
Quantum mutatus ab illo

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 26 mai 2017, 9:13

Ma génération a entendu parler de la défenestration de Prague à l'école. Je crois que l'Angleterre ne fut pas concernée par la guerre de Trente Ans (1618-1648) qui s'en suivit, une guerre à vrai dire un peu oubliée aussi sur le continent. Pourtant elle concerna une grande partie dudit continent et ruina durablement beaucoup de régions de langue allemande ; elle eut entre autres pour conséquences, à la suite des traités de Westphalie, la création des Pays-Bas, jusqu'alors espagnols, et la reconnaissance de la Suisse.
Anecdote personnelle : ayant organisé un échange entre le collège où je travaillais et une « Realschule » allemande pendant des années, j'ai souvent fait faire à des élèves la visite des hôtels de ville de Münster, catholique, et Osnabrück, protestante – il s'agissait de garantir une neutralité religieuse –, où ont été signés les traités, que les Allemands appellent der westfälische Frieden, la Paix de Westphalie. Osnabrück fait partie aujourd'hui de la Basse-Saxe (Niedersachsen) et Münster de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Nordrhein-Westfalen). Si vous vous trouvez à Münster, allez voir la salle du traité (Friedenssaal), où vous pourrez « admirer » le squelette d'une main coupée à quelque brigand de l'époque !

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » ven. 26 mai 2017, 9:36

André (G., R.) a écrit :Ma génération a entendu parler de la défenestration de Prague à l'école. Je crois que l'Angleterre ne fut pas concernée par la guerre de Trente Ans (1618-1648) qui s'en suivit, une guerre à vrai dire un peu oubliée aussi sur le continent.
C'est vrai. À cette époque-là la Grande-Bretagne (attention !) avait d'autres chats à fouetter !
Quantum mutatus ab illo

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1024
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » ven. 26 mai 2017, 11:30

Sauf que les Irlandais ont été massacrés par Cromwell en 1649 et que l'Ecosse est restée indépendante jusqu'en 1707.

Donc il n'y avait pas de royaume de Grande-Bretagne pendant la guerre de Trente Ans.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1024
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » ven. 26 mai 2017, 11:47

André (G., R.) a écrit :Ma génération a entendu parler de la défenestration de Prague à l'école.
C'est le genre de chose ont on se souvient parce que cela fait dessin animé.

Voir cette scène de Braveheart :

https://www.youtube.com/watch?v=4S7QARslq74

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 26 mai 2017, 11:51

C'est sciemment que j'ai écrit « Angleterre », dont j'étais sûr de l'existence au XVIIe siècle, alors que pour la Grande-Bretagne je n'avais aucune certitude. Existait-elle avant que l'Écosse en fît partie ?

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1024
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » ven. 26 mai 2017, 11:55

Politiquement, non.

Autre phrase :

Les monothéistes sont des athées des autres dieux.

Ceci est compréhensible.

Je découvre que cela l'est moins :

Les monothéistes sont des athées souvent fanatiques des autres dieux.

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » ven. 26 mai 2017, 12:29

André (G., R.) a écrit :C'est sciemment que j'ai écrit « Angleterre », dont j'étais sûr de l'existence au XVIIe siècle, alors que pour la Grande-Bretagne je n'avais aucune certitude. Existait-elle avant que l'Écosse en fît partie ?
C'est Jacques Ier (Jacques VI en Écosse) qui s'est dit monarque de la « Grande-Bretagne » lors de son avènement au trône en 1603 (union des couronnes). Il est vrai que l'appellation ne fut statutairement et légalement adoptée qu'en 1707 (union des parlements). Le royaume exista avant l'état.
Quantum mutatus ab illo

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 29 mai 2017, 9:23

Dans mon journal :
Il était environ 4 h 30 du matin, hier, quand une femme a foncé sur un homme au volant de sa voiture...
J'ai eu une seconde d'hésitation, puis j'ai trouvé plus logique que la personne au volant soit la femme, ce que confirme la suite de l'article : ... la victime serait gravement blessée à la jambe... la conductrice a été interpellée... Il n'est toutefois indiqué nulle part que l'homme circulait à pied.

Leclerc92
Messages : 1932
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » lun. 29 mai 2017, 10:41

Beau janotisme.

Répondre