Les faux amis du vocabulaire français

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Perkele a écrit :Merci Claude : je vais de ce pas prendre rendez-vous chez l'ophtalmo. :D
Prenez un rendez-vous pour deux personnes, je vous accompagnerai :lol: . En effet, je n'ai pas vu que Nke_j attirait l'attention sur des paronymes et non sur des définitions différentes d'ÉBAUDIR, et c'est à lui que je m'adressais. C'est votre réaction oculaire qui m'a fait réagir. Veuillez accepter, cher Nke_j, mes plus plates excuses :oops: (je ne sais d'ailleurs pas pourquoi des excuses peuvent être plates :lol: ).

Perkele, je compte sur vous pour me communiquer la date et l'heure du rendez-vous :wink:
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

claude a écrit :
Perkele a écrit :Merci Claude : je vais de ce pas prendre rendez-vous chez l'ophtalmo. :D
Prenez un rendez-vous pour deux personnes, je vous accompagnerai :lol: . En effet, je n'ai pas vu que Nke_j attirait l'attention sur des paronymes et non sur des définitions différentes d'ÉBAUDIR, et c'est à lui que je m'adressais. C'est votre réaction oculaire qui m'a fait réagir. Veuillez accepter, cher Nke_j, mes plus plates excuses :oops: (je ne sais d'ailleurs pas pourquoi des excuses peuvent être plates :lol: ).

Perkele, je compte sur vous pour me communiquer la date et l'heure du rendez-vous :wink:
Entendu, Claude. :wink:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

claude a écrit : Veuillez accepter, cher Nke_j, mes plus plates excuses :oops: (je ne sais d'ailleurs pas pourquoi des excuses peuvent être plates :lol: ).
Peut-être à cause du verbe s'aplatir dans le sens de s'abaisser, faire preuve de grande humilité.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

Le suffixe TION sert à fabriquer des substantifs qui expriment une action. Ainsi la DENTITION exprime-t-elle la mise en place des dents sur les mâchoires et non pas son résultat qui est : la DENTURE.

A noter que conviction est passé en quelques siècles du sens d'"action de convaincre" à son résultat. :D
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Nke_j

Message par Nke_j »

HALAGE nom masculin : Action de hâler un bateau.

HALLAGE nom masculin : Droit payé par les commerçants pour vendre aux halles ou dans les marchés.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Nke_j a écrit :HALAGE nom masculin : Action de hâler un bateau.

HALLAGE nom masculin : Droit payé par les commerçants pour vendre aux halles ou dans les marchés.
Il faut que les deux mots soient homographes.
Dernière modification par Jacques le ven. 27 juil. 2007, 19:33, modifié 1 fois.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Nke_j

Message par Nke_j »

jac a écrit :
Nke_j a écrit :HALAGE nom masculin : Action de hâler un bateau.

HALLAGE nom masculin : Droit payé par les commerçants pour vendre aux halles ou dans les marchés.
Il faut que les deux mots soient homographes.
Je croyais pouvoir citer des paronymes; à l'origine cette section était dédiée à ceux-ci ainsi qu'aux mots employés incorrectement.



Ma référence est d'origine Perkéléenne : Voir page 7.




Nous avons cité deux sortes de faux amis :

- Les mots employés dans un sens qui n'est pas le leur.

- Les mots confondus avec un ou plusieurs autres dont la prononcation est voisine (prescrire, proscrire ; aztèque, ascète...). Ces derniers sont des PARONYMES;
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Nous sommes actuellement sur les mots dédoublés, qui ont une orthographe identique et sont de genres différents : un solde et une solde, un manœuvre et une manœuvre, un critique et une critique. C'est l'objet de notre recherche présente, et Claude a ouvert un sujet pour dresser l'inventaire de nos trouvailles. Voyez en haut de la page 9 de celui-ci, c'est Claude qui a lancé l'idée.
En fait hallage et halage ne sont pas paronymes mais homophones. Les paronymes ont une orthographe et une prononciation proches mais différentes, comme précepteur et percepteur, raquette et raclette, acception et acceptation.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

Il n'empêche qu'on peut les compter parmi les faux amis.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Perkele a écrit :Il n'empêche qu'on peut les compter parmi les faux amis.
C'est incontestable. Je me demande justement s'il ne faudrait pas créer un sujet distinct pour y transférer ce qui concerne les mots dédoublés.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

jac a écrit :Je me demande justement s'il ne faudrait pas créer un sujet distinct pour y transférer ce qui concerne les mots dédoublés.
Tous les messages relatifs aux noms à double genre et de sens différent ont été transférés dans un nouveau sujet « Noms à double genre et de sens différent », toujours à l'index « Lexique, sémantique et orthographe ».
Les futures propositions de nos cotélépapoteurs seront donc communiquées dans ce nouveau sujet.
Merci de votre attention
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Bon travail !
Mes pareils à deux fois ne se font point connaître,
Et pour leurs coups d'essai veulent des coups de maître.

(Rodrigue, Le Cid)
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

TRIVIAL : Qui par sa fréquence est devenu banal, ordinaire, n'a plus aucune originalité. En mathématiques, on parle de "cas trivial". Par extention, qui manque de distinction, d'élégance.

Une énorme incompréhension nait du fait que de nombreuses personnes comprennent "obscène" quand elles entendent ou lisent "trivial".

Trivial Poursuit = Quête ordinaire ? (l'avis d'un angliciste me rendrait bien service)
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Perkele a écrit :Trivial Pursuit = Quête ordinaire ?
Mon traducteur qui a fait trembler Bill Gates donne Poursuite insignifiante :lol:
Les Canadiens l'appellent Quelques arpents de pièges. En France il a d'abord été appelé Remue-méninges.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

On m'a souvent demandé en quoi ce jeu était cochon. :D C'est ce qui m'a amené à poster mon précédent message.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Répondre