Œdipe, œnologie, œsophage...

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » jeu. 12 mars 2009, 8:05

Il y a plus simple, utilisez les codes ANSI : enfoncez la touche alt à gauche de la barre d'espace, et tapez 0156 au pavé numérique. Pour le même en majuscules, tapez 0140. Je me propose de vous envoyer le tableau des codes ANSI, vous aurez toutes les combinaisons nécessaires et même plus.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8154
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 12 mars 2009, 8:24

Jacques a écrit :Il y a plus simple, utilisez les codes ANSI : enfoncez la touche alt à gauche de la barre d'espace, et tapez 0156 au pavé numérique. Pour le même en majuscules, tapez 0140. Je me propose de vous envoyer le tableau des codes ANSI, vous aurez toutes les combinaisons nécessaires et même plus.
C'est que, moi, je n'ai pas de pavé numérique... :oops: :cry:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » jeu. 12 mars 2009, 9:15

Je compatis, snif...
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

schtroumpf grognon
Messages : 74
Inscription : jeu. 31 déc. 2009, 17:59

Message par schtroumpf grognon » dim. 16 mai 2010, 7:12

Que dire de Benoît Kœchlin ?

La famille alsacienne Kœchlin, qui a développé un fort sentiment anti-allemand à l'époque où l'Alsace était allemande, a toujours insisté pour que son nom de famille se prononce ké-klin (in = voyelle nasale de "pain"). C'est assez amusant d'entendre prononcer ce nom comme s'il était d'origine grecque.

Le château du Haut-Kœnigsbourg en Alsace se prononce bien évidemment "keu-" !

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Leclerc92 » jeu. 30 avr. 2020, 13:22

Perkele a écrit :
lun. 01 déc. 2008, 7:44
Œdipe, œnologie, œsophage... se prononcent édipe, énologie, ésophage.
Je suis agacée par la formidable progression de cette pronionciation EU du Œ qui doit se prononcer É. :evil:
Comme c'est agaçant effectivement. Quand on conserve la prononciation ancienne, par l'effet du milieu familial ou par un effort conscient pour adopter cette prononciation après qu'on l'a découverte grâce à un locuteur avisé ou dans un livre, on se sent porteur d'un petit mais précieux héritage culturel, et on a du mal à admettre que presque tout le monde s'en moque !
À mon tour aujourd'hui d'être agacé par France-Culture que je dois pourtant d'abord remercier. Pendant le confinement, la chaîne présente tous les jours à midi une remarquable émission pour réviser ses classiques : lecture d'un texte par un comédien, suivi de commentaires par des professeurs. Parmi les derniers textes, avant-hier, les Fables de La Fontaine mettant en scène des rats, hier la Princesse de Clèves de madame de La Fayette et aujourd'hui Phèdre de Racine. À chaque fois, c'est un régal d'entendre cette belle langue française, parfois ardue, mais si précise et harmonieuse quand elle est modelée par de grands écrivains.
Aujourd'hui donc, dans Phèdre, il était question du personnage d'Œnone ; l'animatrice de l'émission l'a plusieurs fois et à chaque fois prononcé EUnone, alors que les comédiens du Français qui disaient le texte prononçaient fort classiquement Énone. Eh bien, cet EUnone m'est resté sur l'estomac ! Sur France-Culture et alors que l'animatrice avait sûrement déjà entendu la lecture diffusée ! J'ai bien conscience que cette question n'a pas beaucoup d'importance finalement, et c'est peut-être pour ça que est agaçant ; il n'y a pas beaucoup d'espoir que cela change et notre petit héritage culturel mourra avec nous ! Je sais que cela paraît peu de choses par les temps qui courent.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8154
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Perkele » jeu. 30 avr. 2020, 16:33

Lorsque vous faites la remarque, immanquablement on vous sort : "et Œil !" suivi de "d'abord, maintenant, avec la nouvelle orthographe on écrit comme on veut".

Je vais aller vivre dans une grotte.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7928
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Claude » jeu. 30 avr. 2020, 16:57

Fœtus est peut-être le seul à être prononcé correctement fétus.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Leclerc92 » jeu. 30 avr. 2020, 17:49

Oui, encore qu'on entende hélas, de temps à autre, la prononciation "feutus".
Nous l'avions évoquée ici :
viewtopic.php?p=93068#p93068

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7928
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Claude » jeu. 30 avr. 2020, 17:58

Je ne dirai qu'un mot : exact ! :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Leclerc92 » jeu. 30 avr. 2020, 18:29

Que vous prononcez comment ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7928
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Claude » jeu. 30 avr. 2020, 18:41

Exa ou exakt, selon mon humeur !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Leclerc92 » jeu. 30 avr. 2020, 18:55

Oui, comme moi, mais je crois que je fais plus souvent sonner le "t".

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4105
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Œdipe, œnologie, œsophage...

Message par Jacques-André-Albert » jeu. 30 avr. 2020, 20:04

Moi qui ai fréquenté le milieu viticole, j'ai plus d'une fois été cerné par des gens qui ne parlaient que d'EUnologie. Maintenant que j'ai replongé dans une passion de jeunesse, l'ornithologie, j'entends beaucoup parler d'EUdicnèmes criards, et ce d'autant plus souvent que le département où j'habite est celui où on en observe le plus.
Quand j'étais jeune, Ésophage et Édème régnaient quand on parlait de santé. Maintenant...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Répondre