Prononciation courante de "plus"

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » jeu. 03 mai 2018, 10:46

:d Eh eh, c'était pourtant le second cas ! On me proposait "O€ d'impôt pendant 12 ans" en téléchargeant le guide de la loi Pinel !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7928
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 03 mai 2018, 10:52

Veinard !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Koutan
Messages : 569
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » ven. 04 mai 2018, 8:17

"Grâce" à ce que j'ai déjà nommé l'effet euro, on peut aujourd'hui de plus en plus entendre «de plu-en-plu.»
En réalité je crois ne l'avoir entendu qu'une fois mais il était tentant d'amplifier le phénomène.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1165
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » ven. 04 mai 2018, 16:11

Voulez-vois vraiment dire "de plu h'en plu" ?

J'ai toujours entendu "de plu z'en plu" :
  • Je veux t'aimer sans cesse,
    De plus en plus,
    Protège ma promesse,
    Seigneur Jésus.
https://www.youtube.com/watch?v=iNos5qQ9Cho

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » ven. 04 mai 2018, 16:22

J'ai toujours entendu "de plu z'en plu"
Vous ne m'avez pas entendu ! Ni ceux qui ont enregistré leur prononciation ici :
https://fr.forvo.com/word/de_plus_en_plus/
Le dernier "s" est sonore pour moi, sauf s'il vient devant une consonne comme dans "de plus en plus difficile".
https://french.stackexchange.com/questi ... us-en-plus
https://forum.wordreference.com/threads ... 829/?hl=fr
https://www.francaisfacile.com/forum/li ... us+en+plus
Donc pour moi, "de plus en plus", en fin d'énoncé, ne rime pas avec "Jésus" ! Mais on peut faire une entorse pour les besoins de la poésie.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1165
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » ven. 04 mai 2018, 16:46

Je cherche des chansons...

Le "de plus en plus seul" de Patrick Duvet ne peut rien démontrer...

Mais je tombe sur un contemporain disant "de pluz en plu" :
  • Ca me plait de plus en plus
    Ca me blesse de moins en moins
    Comme si l'amour avait fait le saut de l'ange
http://www.just-gregory.net/paroles-je-suis-en-vie

https://www.youtube.com/watch?v=obWwtTMuqQg

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 04 mai 2018, 18:31

Leclerc92 a écrit :Le dernier "s" est sonore pour moi, sauf s'il vient devant une consonne comme dans "de plus en plus difficile".
Ne m'en veuillez pas si je me sens obligé d'apporter une précision : en linguistique, une consonne sonore (ou voisée) fait intervenir les cordes vocales pour sa prononciation. Dans « de plus en plus », si l'on prononce le dernier s, il n'est pas sonore, mais sourd : les cordes vocales n'interviennent pas pour sa production orale.

J'ai chanté aussi jadis le chant religieux que vous proposez, Yeva Agetuya, et comme vous je n'y prononçais pas le s final de « de plus en plus ». Aujourd'hui, j'ai l'impression de l'entendre assez souvent et il me semble le produire généralement moi-même.

Leclerc92
Messages : 2486
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » ven. 04 mai 2018, 21:35

André (G., R.) a écrit :
Leclerc92 a écrit :Le dernier "s" est sonore pour moi, sauf s'il vient devant une consonne comme dans "de plus en plus difficile".
Ne m'en veuillez pas si je me sens obligé d'apporter une précision : en linguistique, une consonne sonore (ou voisée) fait intervenir les cordes vocales pour sa prononciation. Dans « de plus en plus », si l'on prononce le dernier s, il n'est pas sonore, mais sourd : les cordes vocales n'interviennent pas pour sa production orale.
Pourquoi vous en voudrais-je si vous apportez une précision utile ? Vous avez bien sûr compris que j'utilisais "sonore" non dans le sens de "voisé" où il s'oppose à "sourd", mais dans le sens de "prononcé", où il s'oppose à "muet". C'est une acception peut-être un peu ancienne, que je devrais abandonner si elle donne lieu à des quiproquos, mais elle est encore souvent utilisée dans les ouvrages de langue :
https://fr.wikisource.org/wiki/Manuel_de_la_parole/11
https://books.google.fr/books?id=76Z0Aw ... &q&f=false
https://www.persee.fr/doc/adh_0066-2062 ... 976_1_1313

Koutan
Messages : 569
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » sam. 05 mai 2018, 7:34

[quote="Yeva Agetuya"]Voulez-vois vraiment dire "de plu h'en plu" ?

J'ai toujours entendu "de plu z'en plu" :

Oui, il s'agit du même "e aspiré" que celui d'euro.
Je ne l'ai entendu qu'une fois mais on en entend tellement d'autres du même genre.

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 05 mai 2018, 9:16

Koutan a écrit :Oui, il s'agit du même "e aspiré" que celui d'euro.
Les guillemets que vous utilisez nous signalent qu'un e ne peut pas être véritablement « aspiré ». Peut-être « non lié », « sans liaison » ?
Optimisme béat ? Il me semble continuer d'observer dans les médias un léger progrès de ladite liaison avec « euro » ou « euros ».

Koutan
Messages : 569
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » dim. 06 mai 2018, 16:23

Oh, je crains bien d'observer le contraire...

Avatar de l’utilisateur
Snegol
Messages : 15
Inscription : sam. 12 mai 2018, 15:32

Message par Snegol » jeu. 17 mai 2018, 15:47

Bonjour Leclerc !

Un souvenir qui m'est bien resté en mémoire est la présentation du livre de François de Closets.
Cet auteur était interviewé à la télévision et il disait le titre de son livre :
«Toujours plu(s)». Ce qui correspond à mon usage personnel.
En effet il s'agit de l'adverbe qui signifie «davantage».
Et quand des étudiants tatouèrent des murs avec le slogan :
«PLUS D'EXAMENS !», il valait mieux ne pas omettre cette négation sous-entendue ! ! !

D'autre part je suis persuadé qu'on n'a pas intérêt à dire :
«Sept pluz un», étant donné que le nom du signe mathématique n'est pas un adverbe, mais l'abréviation d'une opération d'addition.
C'est pourquoi je dis «sept pluss un».
Il vaut mieux que mathématique et langue s'accordent.

Répondre