Prononciation de «linguiste» et de «linguistique»

Répondre
Avatar de l’utilisateur
LMMRM
Messages : 101
Inscription : jeu. 30 nov. 2017, 18:24
Localisation : Paris

Prononciation de «linguiste» et de «linguistique»

Message par LMMRM » ven. 14 sept. 2018, 17:09

Bonjour à tous,

(J'en profite pour appliquer et tester dans le texte qui suit un des conseils [l'entité HTML décimale contenant le nombre 160] d'Astragal sur la manière de faire une insécable sur ce forum.)

Parmi les prononciations qui me sont le plus insupportables chez les comédiens professionnels, je citerai en premiers lingouiste et lingouistique
Mais voyons ce que dit la neuvième et dernière édition du Dictionnaire de l’Académie française :
LINGUISTE (u se fait entendre) n. XVIIe siècle. [...]
L’Académie française a-t-elle raison de dire que le « u se fait entendre » ? Comme si l’on écrivait linguïste ou linguhiste ? mais pourtant le u ne se fait pas plus entendre que dans huile ou dans lui. 

En revanche, dans truisme et dans revuiste, le u se fait entendre, comme si l’on écrivait truïsme ou truhisme et revuïste ou revuhiste.
Je vois donc dans ce « u se fait entendre » une erreur. Il eût fallu écrire : « ui se prononce comme dans huile et dans lui ».

Qu'en pensez-vous, lecteurs ?

(L'astuce pour l'insécable a l'air de parfaitement fonctionner. Je ne l'ai pas utilisée dans le nom du sujet.)

Diberis
Messages : 287
Inscription : ven. 08 juin 2018, 20:24

Message par Diberis » ven. 14 sept. 2018, 19:22

**Une remarque : le son de "lui"(lɥi) et de "oui"(wi) sont deux sons différents, donc, vous pouvez par exemple encadrer les mots comme "ponctuel", "huile", "nuage", "suer",etc. par rapport au mot "lui" et aussi "linguiste", c-a-d, lingouiste ne convient pas parce que on n'entend pas le son "ou" comme dans le mot "tout". Par rapport à "oui" on peut encadrer les mots "roi" (rwa), Louis(Lwis) par exemple.
Dernière modification par Diberis le sam. 15 déc. 2018, 12:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LMMRM
Messages : 101
Inscription : jeu. 30 nov. 2017, 18:24
Localisation : Paris

Message par LMMRM » ven. 14 sept. 2018, 19:52

Merci, Diberis, pour votre réponse.
Une remarque : le son de "lui"(lɥi) et de "oui"(wi) sont deux sons différents.
Nous sommes d'accord, en revanche je ne comprends pas ce que vous entendez par « encadrer ».

Diberis
Messages : 287
Inscription : ven. 08 juin 2018, 20:24

Message par Diberis » ven. 14 sept. 2018, 19:58

Mon cher ami, ce que que je veux exprimer avec encadrer, c'est que les mots qui forment partie du même échantillon, on peut les "encadrer".
Dernière modification par Diberis le sam. 15 déc. 2018, 12:52, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LMMRM
Messages : 101
Inscription : jeu. 30 nov. 2017, 18:24
Localisation : Paris

Message par LMMRM » ven. 14 sept. 2018, 20:32

Entendu, Diberis.

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Prononciation de «linguiste» et de «linguistique»

Message par André (G., R.) » ven. 14 sept. 2018, 20:59

LMMRM a écrit :L’Académie française a-t-elle raison de dire que le « u se fait entendre » ?
Oui, me semble-t-il. Dans « linguiste », « gui » ne se prononce pas comme le nom « gui » : je crois que c'est de cela qu'il s'agit.
On ne peut en revanche qu'être de votre avis sur le point que, dans « linguiste », u [y] ne doit pas être produit oralement comme ou dans « gouine ».

Diberis
Messages : 287
Inscription : ven. 08 juin 2018, 20:24

Message par Diberis » ven. 14 sept. 2018, 21:10

Cher André, regardez attentivement : rue le "u" on le prononce [y], mais dans le mot linguiste le "u" on le prononce [ɥ] et non [y]. Il s'agit là, d'une erreur de votre part. Par contre, dans le mot « gouine » le "u" on le prononce bel et bien

** Le son [ɥ] est une semi-voyelle ou semi-consonne (Cela dépend, selon le texte de phonétique consulté), les sons [y] et sont des voyelles(Selon tous les textes de phonétique)
Dans les textes de phonétique, on peut lire qu'il y a trois semi-consonnes o semi-voyelles :

/j/ comme dans yeux [jø], fille [fij], abeille [abɛj];
/ɥ/ comme dans huile [ɥil], lui [lɥi], suis [sɥi]
/w/ comme dans oui [wi], jouet [ʒwɛ], moi [mwa]

**La verité sur ce sujet si subtil, c'est que les sons [ɥ] et [w] n'agissent jamais comme des semi-consonnes, mais comme des semi-voyelles toujours, seulement le son [j] peut agir soit comme une semi-consonne soit comme une semi-voyelle. Exemples pour le prouver : dans le mot pied /pje/ le son /j/ agit comme une semi-voyelle, en revanche, dans le mot fille /fij/ le son /j/ agit comme une semi-consonne. Malheureusement les textes de phonétique oublient de remarquer cette différence entre semi-consonne et semi-voyelle. Les textes qui disent qu'une semi-voyelle et une semi-consonne sont des synonymes, se trompent carrément. :p

N.B : Je viens de rectifier cet article, car j'avais renversé les termes semi-voyelle et semi-consonne. Voilà, c'est réglé. Désolé !!
Dernière modification par Diberis le sam. 15 déc. 2018, 12:52, modifié 4 fois.

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 15 sept. 2018, 7:58

Peut-être est-ce trop subtil pour moi : le son « mouillé » contenu dans « pied » et celui présent dans « fille », représenté par [j] en API, n'en font qu'un à mon oreille.

Vous rappelez à juste titre l'existence de la semi-voyelle (ou semi-consonne !) [ɥ] : « linguiste » prononcé correctement, en deux syllabes, est différent de « lingu-iste », en trois syllabes. Toutefois, la question était de savoir si l’Académie française avait raison de dire que le « u se fait entendre » : je l'entends dans [ɥ] !

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8138
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 15 sept. 2018, 8:21

Il me semble que l'Académie veut simplement mettre en garde ses lecteurs contre une prononciation (sans doute pour les non-francophones qui liraient ce mot pour la première fois) qui ressemblerait à celle de "qui" ou "guide" ou encore "béguin".

Dans le même ordre d'idée, nous avons aiguille (le U s'entend) et aiguière (le U sert uniquement à durcir le G)
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
LMMRM
Messages : 101
Inscription : jeu. 30 nov. 2017, 18:24
Localisation : Paris

Message par LMMRM » sam. 15 sept. 2018, 11:27

Merci à tous pour vos réponses.

A André et à Perkele, précision et résumé.

Je me suis posé la question plusieurs fois : « Entends-je le u dans linguiste ? », ma réponse a été : « J'entends le i, mais pas le u ».
J'ai beau faire des efforts, dresser l'oreille, ce que j'entends avant le i n'est pas un u. Je n'entends pas un u.

En d'autres termes, je n'entends pas plus de u dans huile que je n'entends de i dans yeux.
L'Académie aurait dû écrire tout simplement : « le ui de linguiste se prononce comme dans lui ».

Cordialement à tous.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1164
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » sam. 15 sept. 2018, 12:04

Pour lingual, nous avons "linguhal" et "lingoual".

http://stella.atilf.fr/Dendien/scripts/ ... nat=;sol=1;

Donc je ne vois pas pourquoi on ne pourrait dire "lingouistique".

Diberis
Messages : 287
Inscription : ven. 08 juin 2018, 20:24

Message par Diberis » sam. 15 sept. 2018, 12:05

Bonjour à tous,
Mon message Posté le : ven. 14 sept. 2018, 21:11 je viens de le rectifier, car malheureusement, j'avais renversé les termes semi-voyelle et semi-consonne. Maintenant ça y est. Merci.

Yeva, bien qu'on peut prononcer "lingual" soit [lε ̃gwal] soit[lε ̃gɥal], Pierre Léon prônait le prononcer comme [lε ̃gwal] pour la loi du moins effort. :lol: :lol: La phonétique française est un sujet à embrouilles.
Dernière modification par Diberis le sam. 15 déc. 2018, 12:55, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LMMRM
Messages : 101
Inscription : jeu. 30 nov. 2017, 18:24
Localisation : Paris

Message par LMMRM » sam. 15 sept. 2018, 12:42

Donc je ne vois pas pourquoi on ne pourrait dire "lingouistique".
Bonne question (prononcer kouestion, comme dans kouadrilatère...).

Plus sérieusement, je répondrai : parce que c'est comme ça, parce que ce n'est pas l'usage et aussi parce que c'est ua et non ui et, enfin, je remarque qu'on pourrait aussi prononcer lingual comme lingal (comme dans draguage).

L'Académie n'a pas ici la volonté d'inventer un usage, elle devrait donc écrire : « Le ui de linguiste se prononce comme dans lui » (je n'essaie pas de démontrer autre chose).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8138
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 15 sept. 2018, 13:28

Je me souviens d'un prof qui critiquait ceux qui prononçaient "le mois de jouin".
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1164
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » sam. 15 sept. 2018, 13:40

Pour ce journaliste, c'est "lingouistique" :

https://www.youtube.com/watch?v=CCxkcdrSsbY

Pour cet étudiant aussi :

https://www.youtube.com/watch?v=Y3EoAizjvtc

Pour ce professeur suisse, c'est "linguhistique" :

https://www.youtube.com/watch?v=-wJDf9gAWW4

Répondre