« [Le] cas échéant »

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1009
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

« [Le] cas échéant »

Message par Marco » mer. 27 mai 2020, 14:11

Je rencontre de plus en plus souvent, dans des lettres du département dont je dépends, l’expression cas échéant non précédée de le. Je vous demande donc si vous la rencontrez aussi et si elle vous paraît acceptable. Personnellement, je trouve cela assez laid. :?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8019
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: « [Le] cas échéant »

Message par Perkele » mer. 27 mai 2020, 14:14

Non, ce ne m'est jamais arrivé.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7774
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: « [Le] cas échéant »

Message par Claude » mer. 27 mai 2020, 15:19

À moi non plus.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2375
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: « [Le] cas échéant »

Message par Leclerc92 » mer. 27 mai 2020, 15:25

À moi non plus.
Mais ça doit être une tournure helvétique, car j'en trouve trois exemples dans trois livres suisses : 1, 2, 3.

Avatar de l’utilisateur
Marco
Messages : 1009
Inscription : jeu. 09 juin 2005, 23:36

Re: « [Le] cas échéant »

Message par Marco » mer. 27 mai 2020, 15:36

Ah oui, en effet, merci de ces sources. J’étais loin de me douter d’une telle ancienneté (19ème siècle !), je pensais à une fâcheuse mode récente… Alors cela justifie en partie cette pratique. Merci encore. :)

Répondre