molitors

Répondre
Carvo
Messages : 37
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

molitors

Message par Carvo »

Bonjour.

« […] j’évoquai les vieilles femmes des côtes réduites à rechercher la compagnie des hippocampes et qui, lorsque l’étreinte a été trop longue, remontent lentement à la surface. Les molitors les repêchent à l’aube et cela fait une tombe de plus et une femme de moins »

Qu'est-ce que pourra être « molitors » ? Merci à tous.
Dernière modification par Carvo le sam. 04 déc. 2021, 18:45, modifié 1 fois.
Leclerc92
Messages : 3190
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: molitors

Message par Leclerc92 »

Aucune idée. Le livre de Desnos, Deuil pour deuil, date de 1924, soit cinq ans avant la construction de la piscine Molitor, assez célèbre à Paris. Donc a priori, pas de rapport. Nous avons aussi la porte Molitor, en hommage au maréchal Gabriel Molitor, mais le rapport m'échappe. Cela dit, dans la littérature surréaliste, il est souvent impossible de tout expliquer.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9027
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: molitors

Message par Perkele »

Si cela peut vous aider, en dehors de ce texte, molitor désigne en patois lorrain le meunier, et par extension le coléoptère dont le ver parasite la farine ; il est aussi désigné par "voleur de farine". C'est également un patronyme "Molitor" et une injure envers les protestants.

Cela ne m'aide pas à élucider le passage que vous nous avez livré.

PS : "tompe" serait-il une coquille ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Carvo
Messages : 37
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

Re: molitors

Message par Carvo »

Oui, c'est une tombe :)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9027
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: molitors

Message par Perkele »

Un mot mystérieux de moins à rechercher. :wink:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Carvo
Messages : 37
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

Re: molitors

Message par Carvo »

Ahah.

Il y a une autre ocorrente dans le texte: « La foule emplissait la rue, les tramways passaient, les molitors loin de là repêchaient des cadavres de vieilles femmes. »
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9027
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: molitors

Message par Perkele »

Et où se passent les faits ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Carvo
Messages : 37
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

Re: molitors

Message par Carvo »

Le narrateur est dans une rue, mais la rèference aux « molitors » c'est dans les « côtes »
ysengrin
Messages : 406
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: molitors

Message par ysengrin »

"Molitor" est une latinisation de l'allemand "Müller" (meunier). Mais j'ai du mal à voir le rapport avec des cadavres....
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9027
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: molitors

Message par Perkele »

Une famille de ce nom détenait-elle le monopole de la profession ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3190
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: molitors

Message par Leclerc92 »

ysengrin a écrit : dim. 05 déc. 2021, 7:26 "Molitor" est une latinisation de l'allemand "Müller" (meunier). ....
Ah, intéressant ! Je ne m'étais jamais penché sur l'origine de ce nom un peu étrange mais bien connu des Parisiens.
Carvo
Messages : 37
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

Re: molitors

Message par Carvo »

ysengrin a écrit : dim. 05 déc. 2021, 7:26 "Molitor" est une latinisation de l'allemand "Müller" (meunier). Mais j'ai du mal à voir le rapport avec des cadavres....
Humm... Ça pourra être une bonne interpretation. Quant au rapport, bon, c'est un texte surrealiste... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4251
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: molitors

Message par Jacques-André-Albert »

Leclerc92 a écrit : dim. 05 déc. 2021, 13:17
ysengrin a écrit : dim. 05 déc. 2021, 7:26 "Molitor" est une latinisation de l'allemand "Müller" (meunier). ....
Ah, intéressant ! Je ne m'étais jamais penché sur l'origine de ce nom un peu étrange mais bien connu des Parisiens.
Molitor, Michel-Ange de son prénom.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9027
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: molitors

Message par Perkele »

"Les molitors les repêchent à l’aube"

Pourrait-on comprendre que les corps sont ramenés à la surface par les aubes des roues des moulins ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Répondre