Prolepse et anacoluthe

Répondre
Leclerc92
Messages : 3362
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Leclerc92 »

Entendu sur Radio-Classique : Quatre-cents ans après sa naissance, Radio-Classique célèbre Molière.
Je ne pensais pas que Radio-Classique avait déjà quatre siècles d'existence.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9091
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Claude »

Les postes à galène n'avaient même pas encore été inventés.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4290
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Jacques-André-Albert »

À l'époque, on ne connaissait que les postes sur les galères.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9091
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Claude »

Vous me rappelez « Ben Hur ».
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 492
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par abgech »

Jacques-André-Albert a écrit : dim. 16 janv. 2022, 17:43 À l'époque, on ne connaissait que les postes sur les galères.
Mais les rameurs n'étaient pas forcément des esclaves.
Si j'en crois Astérix (j'ai une grande culture classique :d ) sur les bateaux phéniciens, les rameurs étaient des associés qui n'avaient pas lu les petites lettres du contrat.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9091
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Claude »

:d Excellent rappel !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par ysengrin »

Leclerc92 a écrit : dim. 16 janv. 2022, 12:45 Entendu sur Radio-Classique : Quatre-cents ans après sa naissance, Radio-Classique célèbre Molière.
Je ne pensais pas que Radio-Classique avait déjà quatre siècles d'existence.
Qu'est-ce qui vous choque dans cette phrase ?
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9091
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Claude »

La tournure de la phrase laisse penser que c'est Radio-Classique qui a quatre cents ans.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Leclerc92
Messages : 3362
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Leclerc92 »

Exactement. Bien qu'il ne soit pas malaisé de reconstituer l'interprétation correcte de la phrase, la phrase est ambiguë dans la mesure où le possessif "sa" de la première partie de la phrase se rattache plus spontanément au sujet de la principale, plutôt qu'à son COD même si ce second rattachement n'est pas interdit.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9176
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Perkele »

Le complément antéposé concerne le sujet de l'action.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1532
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Yeva Agetuya »

Le problème est plutôt au niveau du sa, problème que l'on rencontre ailleurs :

Il lui a donné son livre.

Le livre appartient-il au donneur ou au receveur ?
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par ysengrin »

Claude a écrit : mar. 18 janv. 2022, 8:32 La tournure de la phrase laisse penser que c'est Radio-Classique qui a quatre cents ans.
Sauf qu'on sait tous que Radio Classique n'a pas 400 ans, donc il n'y a pas d'ambiguïté.
Si la phrase était "Quatre-cents ans après sa naissance, la Comédie Française célèbre Molière", ce serait différent.
Leclerc92
Messages : 3362
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Leclerc92 »

Le fait qu'il n'y ait pas d'ambiguïté n'absout pas nécessairement une construction équivoque.
C'est bien connu pour les janotismes, comme celui de Gary que relève cette page : « des danseuses blanches sur le dos de chevaux en tutu ».
Du reste, il n'y a pas d'ambiguïté pour nous, Français, qui connaissons bien Molière et peut-être bien Radio-CLassique. Mais tout traducteur sait combien les phrases équivoques sont pénibles dans le métier ; ce qui paraît évident pour le scripteur original ne l'est pas nécessairement pour n'importe quel lecteur et il me semble préférable de s'habituer, quand c'est possible, à écrire des phrases non équivoques, si ce n'est par jeu.
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par ysengrin »

De toutes façons, les phrases contenant un adjectif possessif sont souvent ambiguës.
Quand on dit "Mr Dupont a téléphoné à son fils le jour de son anniversaire", on ne sait pas de quel anniversaire on parle.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9091
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Prolepse et anacoluthe

Message par Claude »

De toute évidence c'est le père qui appelle son fils pour lui souhaiter son anniversaire.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Répondre