Des raccourcis qui obscurcissent le discours

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4071
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Des raccourcis qui obscurcissent le discours

Message par Jacques-André-Albert » mar. 28 févr. 2017, 8:55

Après les vagues submersion(s) qui pourraient induire un message rassurant, voici un titre qui pourrait prêter à confusion :
« Un banc-borne éclairant Le Corbusier, oublié dans un jardin, estimé entre 18 000 et 22 000 euros est mis en vente ». Ainsi ce « banc-borne » éclaire la tombe de Le Corbusier, ou sa statue ? Que nenni ! C'est du sous-titre que nous vient la lumière :
« Un banc-borne éclairant signé Le Corbusier, oublié dans un jardin à Firminy, est mis en vente mardi dans la soirée. »
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 28 févr. 2017, 9:09

Jacques a si souvent dénoncé la suppression des petits mots ! Ne suffisait-il pas d'écrire « un banc-borne éclairant de Le Corbusier » ?
Je me vois mal par ailleurs me promener avec un banc de LE CORBUSIER sous le bras et l'oublier dans un jardin ! Ne s'agit-il pas plutôt d'une œuvre oubliée de l'architecte ?

Répondre