Fautes très et trop courantes

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6989
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » mer. 08 mai 2019, 8:26

Je n'ai consulté que le TLFi qui le donne au masculin. Cependant je constate ce matin que cette même chaîne de TV a rectifié le tir avec « LES OTAGES LIBÉRÉS ».
Dans votre exemple avec victime, j'ai du mal à le voir au masculin si son déterminant est un article : un victime, le victime (question d'habitude peut-être). Par contre une otage ne me gêne pas du tout.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mer. 08 mai 2019, 8:37

Les féministes vont nous dire sexistes : comme vous, je suis bien plus gêné par un victime que par une otage ! Mais, si nous essayons d'en juger en faisant abstraction des habitudes de toute une vie, nous devons admettre que c'est linguistiquement la même chose !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6989
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » mer. 08 mai 2019, 8:45

M'adaptant aux goûts actuels je vous réponds : « Ce n'est pas faux ». :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6989
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » mer. 08 mai 2019, 9:13

À propos de mon précédent message, je ne suis pas sûr que l'expression « ce n'est pas faux » soit synonyme de « c'est vrai ».
En effet, il me semble que ce n'est pas faux attend quelque chose comme « mais », « cependant »... Qu'en pensez-vous ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mer. 08 mai 2019, 9:29

Je vous suis tout à fait. La litote « Ce n'est pas faux » me paraît exprimer davantage la concession que « C'est vrai », lui-même, toutefois, pas toujours exempt non plus de cette idée.

Leclerc92
Messages : 1883
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Leclerc92 » sam. 11 mai 2019, 9:45

Légende de photo : Aucune trace d'une victime a été retrouvée dans les alentours ni dans la voiture.
https://www.laprovence.com/actu/en-dire ... /.html?amp

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » sam. 25 mai 2019, 13:56

Je me sens un peu gêné à chaque fois que je relève une faute témoignant d'un effort de réflexion réel mais inabouti ! Sur le site d'une compagnie théâtrale d'amateurs, un spectateur félicite les comédiens en ces termes : Quelle chaude soirée vous nous avez offerts.

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » ven. 31 mai 2019, 9:48

C'était, bien sûr, « Quelle chaude soirée vous nous avez offerte » qui convenait.

Une expression employée par une journaliste de radio m'agace : « L'accident est toujours en cours ». En latin, accidere, d'où vient « accident », signifie tomber sur, et, en conformité avec cette étymologie, le Robert DHLF explique que le nom désigne depuis le XVIIIe siècle un « événement soudain qui entraîne des dégâts » (mot mis en gras par moi). « En cours », a fortiori s'il est renforcé par « toujours », me semble antinomique avec l'instantanéité, la soudaineté de l'accident.
La journaliste veut probablement dire que les personnes et les véhicules concernés n'ont pas été évacués, que les premiers soins sont peut-être apportés sur place aux blessés, que la circulation reste perturbée...

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » ven. 31 mai 2019, 12:16

L'artiste quimpérois Dan ar BRAZ fait l'objet d'un article dans mon journal. Extrait : Rendant hommage à Alan Stivell, dont il a été le guitariste indélébile, Dan ar Braz joue Bal ha dans plinn ... Je n'imaginais pas qu'un guitariste pût être indélébile ! Fidèle ?

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » ven. 31 mai 2019, 19:33

On m'informe de votre récente réaction publiée sur ce fil, Claude. Or je ne la vois pas. Que se passe-t-il ?

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6989
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » ven. 31 mai 2019, 20:49

Effectivement j'avais posté un message mais je me suis rendu compte qu'il n'était pas dans la bonne rubrique, alors je l'ai supprimé aussitôt.
Je ne l'ai pas encore envoyé dans la rubrique adéquate par manque de temps.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 845
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Bernard_M » ven. 31 mai 2019, 20:53

André (G., R.) a écrit :
ven. 31 mai 2019, 12:16
[...] Extrait : Rendant hommage à Alan Stivell, dont il a été le guitariste indélébile, Dan ar Braz joue Bal ha dans plinn ... Je n'imaginais pas qu'un guitariste pût être indélébile ! [...]
:d
André (G., R.) a écrit :
ven. 31 mai 2019, 12:16
[...] Fidèle ?
ou peut-être indéfectible...

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » ven. 31 mai 2019, 22:04

Vous pourriez bien avoir mis le doigt sur la faute, Bernard_M ! Le journaliste aura confondu ces deux adjectifs de sonorités assez proches.

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mar. 04 juin 2019, 17:27

Une radio annonçait récemment à propos des dernières élections européennes : Le clivage droite-gauche a encore davantage éclaté.
Un clivage est originellement une fente. Je me demande bien comment une fente peut éclater mais j'imagine que, si d'aventure un tel éclatement avait lieu, il en résulterait des fentes supplémentaires. Or la phrase que j'ai entendue veut au contraire persuader l'auditeur, m'a-t-il semblé, que la différence entre la droite et la gauche est de moins en moins perceptible, que ce qui les sépare se réduit.
Là, le sensationnalisme l'emporte manifestement sur le respect de la langue. Et « davantage » n'est pas en reste : ce qui a déjà éclaté peut-il éclater davantage ? Encore davantage ?
Dire que les différences entre la droite et la gauche sont de moins en moins nettes ou qu'elles continuent de s'estomper... serait d'un banal !

André (G., R.)
Messages : 6626
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » ven. 14 juin 2019, 7:48

Il s'agit d'une faute en anglais, dont je n'ai aucune idée de la fréquence. Mon journal rapporte que le président TRUMP, dans un tweet, a nommé Charles, le prince de Galles, « prince of Whales », qui signifie « prince des Baleines ». Un h malencontreux peut desservir un président !

Répondre