Fautes très et trop courantes

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
André (G., R.)
Messages : 6636
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » jeu. 08 août 2019, 15:25

Dans mon journal, ce titre : Les dépôts sauvages ne cessent de pulluler
Il s'agit de dépôts d'ordures. Le langage journalistique a sans cesse besoin de marquer les esprits par de nouvelles tournures, associations de mots ou formules frappantes... Mais pulluler, comme proliférer, signifie se reproduire en grand nombre. Pourquoi lui adjoindre ce verbe cesser au présent et cette négation certes alors nécessaire ? Lorsque toutes les ordures seront déposées aux endroits prévus à cet effet, on pourra écrire, peut-être « Les dépôts sauvages ont cessé de pulluler », encore que je ne voie pas ce qu'on pourrait objecter à « les dépôts sauvages ont cessé ». En tout état de cause, on n'en est pas là, les dépôts sauvages prolifèrent en France ! À moins qu'il soit plus conforme à la vérité d'affirmer que leur nombre augmente doucement ? Mais cela serait sans doute moins « accrocheur » !

Répondre