Une affaire de vaccin

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 466
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Une affaire de vaccin

Message par abgech »

Puisque nous sommes en fin de semaine, je ne résiste pas au plaisir de citer une anecdote que j'ai glanée, je ne sais trop où, sur l'internet. Il s'agit de l'acceptation du vaccin en fonction de la nationalité. Ma contribution se limite à avoir reformulé le texte et ajouté la partie consacrée aux Suisses.

***
Au Royaume-Uni :
- Il n'est pas question que je me fasse vacciner !
- Mais, la quasi totalité des "gentlemen" se font vacciner.
- Je vous prie de bien vouloir me vacciner.

En Allemagne :
- Je ne me ferai pas vacciner.
- C'est un ordre !
- Dans ce cas, vaccinez-moi.

Aux USA :
- Je ne me ferai pas vacciner, je suis libre, personne ne me dictera ce que je dois faire ou ne pas faire.
- Vos voisins se sont fait vacciner.
- Alors, vaccinez-moi immédiatement.

En France :
- Je ne veux pas me faire vacciner.
- Aucune importance, de toute façon, vous ne faites pas partie des personnes qui ont droit à la vaccination.
- C'est un scandale, il n'y a pas de privilèges en France. J'exige que vous me vacciniez sur le champ.

En Suisse :
- Je ne pense pas me faire vacciner.
- Les autorités recommandent la vaccination.
- Si les autorités le recommandent, je souhaite me faire vacciner.
***


En ce qui me concerne, j'ai, évidemment, suivi les recommandations des autorités et j'ai reçu ma première injection du vaccin Pfizer avant-hier.
En dehors d'un bras endolori le jour de la vaccination, aucun effet secondaire. Pas de fièvre, pas de pustules sur le corps, à première vue je suis encore vivant, je ne sais pas si Bill Gates a pris le contrôle de ma personne par le biais de puces qui m'auraient été injectées (ce qui serait la pire des avanies pour le tenant des logiciels libres que je suis).

Pour finir, et pour ne pas être totalement hors sujet, je reviens au paragraphe concernant le Royaume-Uni, j'ai écrit "gentlemen" entre guillemets pour marquer qu'il s'agit du mot anglais, mais j'ai hésité entre plusieurs solutions :
1) gentlemen, sans guillemets, en assimilant le mot au français et en assumant que la terminaison "men" marque le pluriel.
2) gentlemens, sans guillemets, solution rejetée immédiatement.
3) gentlemans, sans guillemets.
À votre avis, quelle serait la bonne solution ?
Dernière modification par abgech le sam. 16 janv. 2021, 14:25, modifié 2 fois.
Leclerc92
Messages : 3131
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Une affaire de vaccin

Message par Leclerc92 »

Le passage des italiques aux romains, ou inversement. Sinon, les guillemets sont aussi ce que j'aurais choisi.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8953
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Une affaire de vaccin

Message par Perkele »

Les Français sont très bien campés.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
jarnicoton
Messages : 943
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Une affaire de vaccin

Message par jarnicoton »

Ce matin sur le site "Agoravox" il y a (comme presque chaque jour) un article anti-vaccin que je mentionne seulement parce que son auteur utilise "stipendier" pour "conspuer" ou l'équivalent.
Enfin, cela nous change un peu de ces incessants retards à l'allumage et de ces potentiellement dont les media nous gavent des dizaines de fois par jour.
Leclerc92
Messages : 3131
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Une affaire de vaccin

Message par Leclerc92 »

Étonnant, avec quel autre mot a-t-il confondu ?
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8953
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Une affaire de vaccin

Message par Perkele »

Et qui sont censés être ces mercenaires ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1396
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Une affaire de vaccin

Message par Yeva Agetuya »

Leclerc92 a écrit : sam. 16 janv. 2021, 13:02 Étonnant, avec quel autre mot a-t-il confondu ?
Stigmatiser ?
Répondre