Fautes très et trop courantes

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
jarnicoton
Messages : 988
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Fautes très et trop courantes

Message par jarnicoton »

Dans Les Vacances de la comtesse de Ségur le petit Paul fait au passé simple en public le récit de ses aventures chez les Indiens d'Amérique. C'est ainsi qu'à sept ans je connus et appris le passé simple.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4290
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Jacques-André-Albert »

Pour ma part, je le rencontrai pour la première fois dans les récits d'aventure qui me passionnaient, étant enfant. Il me fut bientôt familier, et fut rejoint assez vite dans mon univers mental par l'imparfait du subjonctif que nous apprîmes à l'école primaire.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Fautes très et trop courantes

Message par ysengrin »

Oui, mais tout cela c'est dans la langue écrite. Je n'ai jamais entendu personne s'exprimer ainsi à l'oral, sauf au théâtre. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9181
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Perkele »

Je reste persuadée que, jusqu'au milieu du XIXe siècle au moins, le passé simple et l'imparfait du subjonctif faisaient partie de la conversation, du moins chez les gens qui conversaient. ;)
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4290
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Jacques-André-Albert »

Entendu récemment à la radio (restitutions approximative) : « Marine Le Pen a repoussé son meeting sine die. Rendez-vous donc le 5 février. »
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9094
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude »

« Sine tempus » aurait convenu.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Leclerc92
Messages : 3366
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Leclerc92 »

Si mes souvenirs des déclinaisons latines sont exacts, sine tempore s'impose !
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9094
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude »

Je ne vous contredirai pas, n'ayant jamais appris le latin, à part Dominus vobiscum, et cum spiritu tuo.
Je me suis contenté d'une traduction de base sur la Toile sans le placer dans une phrase. :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Leclerc92
Messages : 3366
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Leclerc92 »

Ah, mais si vous avez connu comme moi la messe avant Vatican II, vous avez dû lire ou entendre assez fréquemment l'expression In illo tempore, en ce temps-là.
https://fr.wiktionary.org/wiki/in_illo_tempore
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9094
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude »

Je n'en ai le souvenir qu'en français dans l'expression En ce temps-là Jésus dit à ses disciples. Il me semble d'ailleurs que disait aurait été préférable.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1535
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Yeva Agetuya »

Claude a écrit : lun. 17 janv. 2022, 12:16 En ce temps-là Jésus dit à ses disciples
Cela fait très évangélique mais après vérification ce n'est nulle part dans les textes.

Quant à l'emploi du passé simple, il me semble adapté.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9094
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude »

Yeva Agetuya a écrit : lun. 17 janv. 2022, 15:16
Claude a écrit : lun. 17 janv. 2022, 12:16 En ce temps-là Jésus dit à ses disciples
Cela fait très évangélique mais après vérification ce n'est nulle part dans les textes.

Quant à l'emploi du passé simple, il me semble adapté.
Vous avez raison, c'est bien « disait ». J'ai dû faire l'amalgame avec la petite strophe amusante que nous prononcions pendant les séances de catéchisme :
Jésus dit à ses disciples
«Vous avez cassé ma pipe ».
Jésus dit à ses apôtres
« Il faut m'en rach'ter une autre ».

Par ailleurs, si on considère que « En ce temps-là » est synonyme de « À cette époque », donc une certaine durée, l'imparfait est mieux adapté.
Ce n'est que mon sentiment.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4290
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Jacques-André-Albert »

Claude a écrit : dim. 16 janv. 2022, 18:45 « Sine tempus » aurait convenu.
Ce n'était pas l'expression latine que je contestais, c'est son association avec une date précise.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Leclerc92
Messages : 3366
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Leclerc92 »

Claude a écrit : lun. 17 janv. 2022, 15:43
Yeva Agetuya a écrit : lun. 17 janv. 2022, 15:16
Claude a écrit : lun. 17 janv. 2022, 12:16 En ce temps-là Jésus dit à ses disciples
Cela fait très évangélique mais après vérification ce n'est nulle part dans les textes.

Quant à l'emploi du passé simple, il me semble adapté.
Vous avez raison, c'est bien « disait ». J
On trouve de nombreux passages avec "en ce temps-là" et "dit", selon les éditions :
-En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l'heure est venue. Glorifie ton Fils.
-En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : " Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange
-En ce temps là Jésus dit à ses disciples: —Prenez garde, restez éveillés car vous ne savez pas quand ce sera le moment...
-En ce temps-là , Jésus dit à ses disciples : Toute puissance m'a été donnée dans...
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Fautes très et trop courantes

Message par ysengrin »

Claude a écrit : lun. 17 janv. 2022, 15:43 Par ailleurs, si on considère que « En ce temps-là » est synonyme de « À cette époque », donc une certaine durée, l'imparfait est mieux adapté.
Ce n'est que mon sentiment.

D'accord avec ça. Le passé simple conviendrait mieux avec "Ce jour-là" qu'avec "En ce temps-là".
Répondre