Fautes très et trop courantes

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » ven. 14 juin 2019, 8:16

C'est bizarre qu'une personne de langue anglaise fasse une pareille faute ; pour nous ce sont des homonymes mais pour lui, H = baleine.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 1931
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Leclerc92 » ven. 14 juin 2019, 11:32

Pour la plupart des anglophones (notamment américains) la prononciation de Wales (Galles) et whales (baleine) est exactement la même \ˈweɪlz\ . De parfaits homonymes.
La confusion est donc assez facile, surtout si l'appareil sur lequel on rédige le message suggère lui-même le mauvais mot et qu'on ne s'en aperçoit pas à la relecture.
Il est vrai que de Trump, on ne doit pas non plus s'attendre à des merveilles !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » ven. 14 juin 2019, 11:51

Leclerc92 a écrit :
ven. 14 juin 2019, 11:32
[...] Il est vrai que de Trump, on ne doit pas non plus s'attendre à des merveilles !
:d :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » lun. 24 juin 2019, 14:20

Ce qui me semble être la confusion entre les expressions « demander la main de... » et « reprendre la main sur... » conduit à ce titre charmant mais un peu ridicule dans mon journal : Mélenchon tente de reprendre la main de LFI* !

* Parti politique français (La France insoumise).

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » sam. 06 juil. 2019, 11:40

1 = 2 ?

Un homme politique félicite un couple de mécènes : Il fallait cet écrin pour votre donation, car c'est plus qu'un musée mais une collection qui vient d'un double cœur, ceux de deux passionnés d'art.
Il oublie, me semble-t-il, que « mais » exprime une opposition et l'emploie comme s'il avait dit « car ce n'est pas un musée ». On pourrait d'ailleurs tourner ainsi : « car, plus qu'un musée, c'est... »
Surtout : il remplace « un double cœur », singulier, par « ceux », pluriel.

La pensée et la formulation sont confuses et je peine à les améliorer sans trop modifier le texte. Peut-être : Votre donation demandait cet écrin, qui est plus qu'un musée, car votre collection vient d'un double cœur, celui de deux passionnés d'art. Peut-être...

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mar. 09 juil. 2019, 18:32

Il y avait quoi au gymnase de la monnerie hier soir ? Il y avais de la music
Il s'agit d'une intervention sur un site consacré à ma ville natale.
Elle est suivie, à quelques minutes d'intervalle, de cette autre :
Bonjour
Ils faux contacter qui pour les Vendredi musicaux a place Henri 4 ?


Le réseau social où l'on trouve cela permet que l'on propose en tête de fil des textes joliment encadrés sur des fonds originaux, avec un grand choix de polices, si bien que l'aspect général de cette sorte de publication ne laisse, en un premier temps, aucun doute sur les compétences de l'auteur ! C'est le cas pour ces deux... chefs-d'œuvre !

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mer. 10 juil. 2019, 13:19

Dans mon journal :
Aucun abandon, aucune mise hors course ou hors délai n'a été déclaré sur le Tour cette année après les quatre premières étapes. Les bonnes conditions climatiques y sont pour quelque chose. Il reste donc toujours 176 coureurs en lice.
J'aurais écrit : Aucun abandon, aucune mise hors course ou hors délai n'ont été déclarés...

Par ailleurs, « rester » et « toujours » me paraissent pléonastiques. Mais la suppression du verbe (Il y a donc toujours 176 coureurs...) me paraît préférable au renoncement à l'adverbe (Il reste donc 176 coureurs...), peut-être parce que je suis habitué, dans des phrases comparables, à employer rester lorsqu'un changement s'est produit : Après la tempête n'est resté qu'un arbre sur deux. Or l'effectif des coureurs n'a précisément pas changé.

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mer. 17 juil. 2019, 19:30

Classique mais énervant : c'est de nouvelles règles dont notre démocratie a besoin (dans mon journal).

Koutan
Messages : 480
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Koutan » mer. 07 août 2019, 11:33

Le Tour de France m'a confirmé l'installation dans le vocabulaire des journalistes sportifs, et dans celui de beaucoup d'autres intervenants, d'expressions devenues prégnantes et cependant prononcées mal à propos. En voici deux que j'ai particulièrement remarquées :

« Julian Alaphilippe est désormais maillot jaune.» Ou encore « Thibaut Pinot a désormais deux minutes de retard…» Il me semble que dans un contexte où les choses évoluent en permanence, l'expression "à présent" remplacerait avantageusement l'adverbe aujourd'hui automatisé.

« Reprendre 45 secondes à son adversaire en deux kilomètres va être très compliqué. » ou bien « Battre le meilleur grimpeur dans le Galibier sera compliqué pour ce sprinteur. » Ça n'a rien de compliqué, c'est uniquement très difficile, voire impossible. Si je montais sur mon vélo pour essayer de suivre le dernier des coureurs du Tour, les choses ne seraient pas compliquées mais au contraire très simples : je ne le suivrais pas sur cent mètres.

Si désormais et compliqué s'imposent aujourd'hui, c'est peut-être par le même phénomène "entendu-répété" que celui qui nous vaut deu-euros.

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » mer. 07 août 2019, 12:42

D'accord avec vous quant à l'abus de l'utilisation de « compliqué ».
Pour « désormais », l'affaire me paraît moins nette. Vous préférez « à présent ». Le simple « maintenant » conviendrait sans doute aussi. Mais je conçois qu'on n'éprouve pas forcément le besoin de faire la différence entre « maintenant » et « à partir de maintenant » — que signifie « désormais ». L'évolution permanente dont vous parlez n'est pas certaine. Un coureur qui revêt le maillot jaune peut le conserver plusieurs jours : si le commentateur connaît bien le sens de l'adverbe, il recourt peut-être à son emploi avec cette idée en tête. Toutefois, qu'il y ait là, par ailleurs, un phénomène de mode est probable.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » mer. 07 août 2019, 13:15

Koutan a écrit :
mer. 07 août 2019, 11:33
[...] Si je montais sur mon vélo pour essayer de suivre le dernier des coureurs du Tour, les choses ne seraient pas compliquées mais au contraire très simples : je ne le suivrais pas sur cent mètres. [...]
Alors nous pourrions pédaler ensemble, tranquillement, en écoutant les oiseaux siffler, jusqu'au prochain abreuvoir.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Koutan
Messages : 480
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Koutan » mer. 07 août 2019, 19:49

Claude, vous évoquez une possibilité plaisante mais assurément compliquée à concrétiser.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Claude » mer. 07 août 2019, 20:37

Je le pense aussi, même si l'on se contente de l'abreuvoir.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Koutan
Messages : 480
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Re: Fautes très et trop courantes

Message par Koutan » jeu. 08 août 2019, 8:34

André, vous avez raison en ce qui concerne le sens de "désormais", limité à "à partir de maintenant". Cependant, et personnellement, je le ressens comme ne faisant aucun cas de possibilités ultérieures de changement dans ce qui est énoncé et allant presque jusqu'à les exclure, signifiant quasiment "de l'instant t actuel jusqu'à l'infini". Suis-je seul à connoter ainsi abusivement cet adverbe ?

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Fautes très et trop courantes

Message par André (G., R.) » jeu. 08 août 2019, 8:43

Je ne suis pas sûr que ce que vous ressentez là soit « abusif ». On est dans un domaine où je me garderai bien de tout manichéisme. J'ai simplement évoqué ma propre vision.

Répondre