Perles d'inculture 6

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Perles d'inculture 6

Message par Claude »

Yeva Agetuya a écrit : mer. 04 nov. 2020, 20:26 Dans l’immédiat, il n’y aura pas de fumée blanche annonçant une victoire à la maison de la même couleur
Ah oui ! J'ai entendu cette remarque sur une chaîne de télévision.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4229
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Perles d'inculture 6

Message par Jacques-André-Albert »

Je ne sais pas si c'est une perle, mais c'est bien de l'inculture ce que j'ai entendu tout à l'heure à la radio. Figurez-vous que l'État va créer un nouveau corps de CRS, avec, pour commencer « 200 effectifs ». Eh oui, après « les personnels », voici un nouveau concept créé ou relayé par les journalistes.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Leclerc92
Messages : 3089
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Perles d'inculture 6

Message par Leclerc92 »

Si c'est une perle, il y maintenant de quoi faire un collier, depuis le temps qu'on lit ce genre de choses :
https://www.google.com/search?q="200+ef ... e&ie=UTF-8
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Perles d'inculture 6

Message par Claude »

Je partage comme vous ces pluriels interdits ; et pourtant :

L'Académie dit ceci (par extension) :
Par ext. Au pluriel. Les forces armées, considérées du point de vue de leur nombre. Les belligérants alignaient des effectifs comparables. Par anal. Nombre d'individus qui composent une collectivité, un groupe. L'effectif d'une classe de lycéens. Les effectifs d'un service ministériel. Réduire, grossir, gonfler les effectifs.
Le TLFi dit cela :
Ces armées d'herbivores, dont nous ne voyons plus aujourd'hui que des effectifs réduits (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 32).L'effectif global des instituteurs remplaçants (Encyclop. éduc., 1960, p. 316).La progression des effectifs scolaires (Encyclop. éduc., 1960p. 48).
Personnellement je ne sais plus quoi penser.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
jarnicoton
Messages : 935
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Perles d'inculture 6

Message par jarnicoton »

C'est à rapprocher de l'anglicisme "on a envoyé cinq mille troupes". A prohiber, simple étalage de morgue journalistique (c'est nous qu'on décide comment qu'on cause).

J'ai appris aujourd'hui qu'on incestait un enfant et que le coupable est un incesteur. Volonté de faire des barbarismes ou ignorance pure et simple du mot incestueux, qui s'emploie aussi comme substantif, comme on dit un voluptueux, un chanceux ?
Avatar de l’utilisateur
Julien
Messages : 66
Inscription : mar. 29 déc. 2020, 11:04
Localisation : Nord-Pas-de-Calais

Re: Perles d'inculture 6

Message par Julien »

Jacques-André-Albert a écrit : ven. 08 janv. 2021, 15:42 Je ne sais pas si c'est une perle, mais c'est bien de l'inculture ce que j'ai entendu tout à l'heure à la radio. Figurez-vous que l'État va créer un nouveau corps de CRS, avec, pour commencer « 200 effectifs ». Eh oui, après « les personnels », voici un nouveau concept créé ou relayé par les journalistes.
Dire « des effectifs » est fautif ? Ce mot n'existe qu'au singulier, est-ce bien cela ?
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4229
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Perles d'inculture 6

Message par Jacques-André-Albert »

Effectif désigne normalement un nombre de gendarmes, de membres en général. Il aurait fallu dire un effectif de 200 gendarmes. Le pluriel est admis, dès lors qu'il désigne plusieurs corps, plusieurs entités (d'armée, d'étudiants, d'employés, de médecins, etc.). Quand on dit « les effectifs ont fondu dans la fonction publique », ça signifie que dans les différentes unités l'effectif a diminué.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Leclerc92
Messages : 3089
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Perles d'inculture 6

Message par Leclerc92 »

L'inculture ou peut-être simplement l'inattention est souvent responsable des mauvais accords du participe passé dans les médias. Par exemple, ce gros titre : Patrick Poivre d’Arvor « très remonté » : cette mauvaise nouvelle qu’il a appris « brutalement ».
Leclerc92
Messages : 3089
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Perles d'inculture 6

Message par Leclerc92 »

Julien a écrit : sam. 09 janv. 2021, 8:26Dire « des effectifs » est fautif ? Ce mot n'existe qu'au singulier, est-ce bien cela ?
Comme le montre le dictionnaire de l'Académie (déjà cité par Claude), le pluriel est correct :
XVIIIe siècle. Emploi substantivé d'effectif I, au sens de « (homme) réellement présent ». Nombre de soldats d'une armée, d'une troupe. Un effectif de vingt mille hommes. L'effectif d'un régiment d'infanterie. Par ext. Au pluriel. Les forces armées, considérées du point de vue de leur nombre. Les belligérants alignaient des effectifs comparables. Par anal. Nombre d'individus qui composent une collectivité, un groupe. L'effectif d'une classe de lycéens. Les effectifs d'un service ministériel. Réduire, grossir, gonfler les effectifs.
https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/effectif
Mais JAA a bien expliqué ce qui est fautif. C'est le "200 effectifs" au lieu de "un effectif (ou des effectifs) de 200 personnes."
Cette hésitation entre singulier et pluriel pour des noms collectifs est assez naturelle et est arrivée plusieurs fois dans le vocabulaire. Parfois, c'est un pluriel qui devient un singulier. Ainsi les "gens d'arme", au pluriel, ont fini par donner au XVe siècle "un gendarme" et on parle maintenant sans honte de "200 gendarmes" ! Nul doute que si ce forum avait existé à l'époque, il aurait récriminé contre cet usage... singulier. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Perles d'inculture 6

Message par Claude »

Quelles histoires peuvent bien se raconter deux cents gendarmes quand ils se rencontrent ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Julien
Messages : 66
Inscription : mar. 29 déc. 2020, 11:04
Localisation : Nord-Pas-de-Calais

Re: Perles d'inculture 6

Message par Julien »

Merci pour vos explications, tout est plus clair désormais, je ne ferai plus cette faute !
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Perles d'inculture 6

Message par Perkele »

Claude a écrit : ven. 08 janv. 2021, 16:56 Je partage comme vous ces pluriels interdits ; et pourtant :

L'Académie dit ceci (par extension) :
Par ext. Au pluriel. Les forces armées, considérées du point de vue de leur nombre. Les belligérants alignaient des effectifs comparables. Par anal. Nombre d'individus qui composent une collectivité, un groupe. L'effectif d'une classe de lycéens. Les effectifs d'un service ministériel. Réduire, grossir, gonfler les effectifs.
Le TLFi dit cela :
Ces armées d'herbivores, dont nous ne voyons plus aujourd'hui que des effectifs réduits (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 32).L'effectif global des instituteurs remplaçants (Encyclop. éduc., 1960, p. 316).La progression des effectifs scolaires (Encyclop. éduc., 1960p. 48).
Personnellement je ne sais plus quoi penser.
Si l'on gonfle les effectifs, c'est le groupe, je suppose, pas chacun des membres.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8902
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Perles d'inculture 6

Message par Perkele »

Claude a écrit : sam. 09 janv. 2021, 13:36 Quelles histoires peuvent bien se raconter deux cents gendarmes quand ils se rencontrent ?
Des histoires de gendarmes.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8831
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Perles d'inculture 6

Message par Claude »

Comment avez-vous deviné ? Vous avez le droit de rejouer.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Leclerc92
Messages : 3089
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Perles d'inculture 6

Message par Leclerc92 »

On parle de François Busnel, qui anime une excellente émission littéraire à la télévision.
Pour le plaisir ou pour le travail, cet ancien reporter de guerre a vécu un temps aux Etats-Unis et a sillonné plusieurs pays d'Afrique, dont le Kurdistan irakien, avant que son goût pour la littérature ne le rattrape.
https://www.programme-tv.net/news/peopl ... mbolesque/
Bigre, c'est encore la faute des plaques tectoniques qui n'arrêtent pas de bouger.
Répondre