Adjectif verbal : néologisme

Sybelle
Messages : 3
Inscription : ven. 29 avr. 2022, 12:31

Adjectif verbal : néologisme

Message par Sybelle »

Bonjour,
Je suis Lusophone mais j’ai appris également le Français dès le berceau avec une jeune fille au pair.
Cependant, j’ai des problèmes avec certaines subtilités…
Je voudrais savoir s’il est autorisé de créer un néologisme avec un verbe au participe présent en le transformant en adjectif verbal sans que cela puise être considéré comme fautif, maladroit, incorrect…
Exemple :
La bête feulante avait bondi…
car je je trouve étrange (fautif ?) de dire
La bête feulant avait bondi…
ou lourd de dire
La bête en feulant avait bondi…

Je sais bien que les licences sont certainement celles que veut bien se permettre une autrice… Mais au cas où l’Académie Française veuille un jour accueillir une petite Portugaise… :d
Merci pour votre secours.
Leclerc92
Messages : 3387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par Leclerc92 »

Bonjour et bienvenue,
Tout d'abord, bravo pour votre niveau de maîtrise de notre langue, bien supérieur à celui de maints francophones de naissance !
Pour répondre à votre question, oui, il me semble tout à fait possible d'utiliser un adjectif verbal même non enregistré dans les dictionnaires, à condition qu'il soit bien formé. C'est bien le cas de "feulante" et vous ne seriez pas la première à l'utiliser : j'en vois déjà plusieurs exemples dans Google Livres.
Ce qui est interdit, ce sont des adjectifs mal formés comme "confusant", dont l'Académie dit qu'il est à proscrire car il n'existe pas en français de verbe "confuser".
https://books.google.fr/books?id=jUd_BA ... &q&f=false
Sybelle
Messages : 3
Inscription : ven. 29 avr. 2022, 12:31

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par Sybelle »

Merci pour cette réponse rapide.
Pour mon Français, merci aussi, mais comme je l'ai entendu dès ma naissance... pas trop de difficultés. Et puis par la suite, le Lycée Français de Lisbonne et un merveilleux professeur de Français qui m'a fait tomber amoureuse de toute la Francophonie poétique, musicale et romanesque... et pour finir, j'ai pu passer quelques années à Bordeaux.
Donc, il semble possible de créer de adjectifs verbaux et bien sûr à condition de vérifier toujours l’existence préalable d'un adjectif simple dans le même sens.
Je fouille aussi sur Google pour me faire une idée, mais je craignais de ne faire que répéter les «barbarismes» des autres !
Leclerc92
Messages : 3387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par Leclerc92 »

Le français n'a pas beaucoup de liberté pour créer des mots, contrairement à d'autres langues comme l'anglais. En français, les mots créés se heurtent vite à des objections qui freinent leur diffusion. Les quelques libertés que nous avons de néologiser sans trop de risques sont précisément ces dérivations grammaticales régulières comme l'adjectif verbal formé sur le participe présent. Profitons-en !
Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 495
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par abgech »

Je vous souhaite la plus cordiale bienvenue.
Leclerc92 a écrit : ven. 29 avr. 2022, 13:38 ... bravo pour votre niveau de maîtrise de notre langue, bien supérieur à celui de maints francophones de naissance !
À commencer par moi.
ysengrin
Messages : 424
Inscription : ven. 30 juil. 2021, 13:20
Localisation : Chez moi

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par ysengrin »

Sybelle a écrit : ven. 29 avr. 2022, 12:36 car je je trouve étrange (fautif ?) de dire
La bête feulant avait bondi…
Selon moi, il suffit d'ajouter deux virgules pour que ce ne soit pas fautif :
La bête, feulant, avait bondi…
Leclerc92
Messages : 3387
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par Leclerc92 »

Bien sûr, mais le sens n'est pas tout à fait le même.
Sybelle
Messages : 3
Inscription : ven. 29 avr. 2022, 12:31

Re: Adjectif verbal : néologisme

Message par Sybelle »

Merci encore pour vos remarques.
Je suis pas trop chaude pour les virgules d'Yssengrin, d'accord je pointille, qui régularise l'expression mais qui rompt un peu le rythme de cette belle phrase ( :ange: ) et puis reste à l'oral un peu «désagréable».
Bon, je vais me rassurer avec le fait qu'on trouve souvent des adjectifs verbaux néologiques sur le net, parfois sous la plume d'auteurs renommés, et par l'appel à un «Profitons-en !» de Leclerc92 !
Répondre