Tee-shirt

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » mar. 10 janv. 2012, 21:46

Desiderius a écrit : Gilder (En vrai français dans le texte) proposait ou rappelait de son côté tricot en T, tricoton, tichette,

Pourrait-il s'agir d'Alfred Gilder, chargé de la langue française à la Ville de Paris ? Il est connu à DLF, et j'ai participé à la correction d'un de ses livres avant impression.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Desiderius

Message par Desiderius » mar. 10 janv. 2012, 22:30

Oui, c'est bien lui. Il a beaucoup écrit.

Brazilian dude
Messages : 299
Inscription : sam. 06 mai 2006, 19:59

Message par Brazilian dude » mer. 11 janv. 2012, 16:25

On dit camiseta en portugais et en espagnol et maglietta en italien. Les francophones ne pourraient-ils pas dire quelque chose de semblable?

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques » mer. 11 janv. 2012, 16:39

Brazilian dude a écrit :On dit camiseta en portugais et en espagnol et maglietta en italien. Les francophones ne pourraient-ils pas dire quelque chose de semblable?
Si vous arrivez à convaincre les francophones de faire quelque chose (surtout les Français), vous mériterez de figurer dans le Livre des records !
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).

Desiderius

Message par Desiderius » mer. 11 janv. 2012, 16:43

Oh, ils pourraient, s'ils s'entendaient sur un mot parmi tous ceux qui ont été proposés. D'ailleurs vous avez noté que camisette a été proposé. Mais peut-être n'est-ce pas le meilleur choix parce qu'il semble qu'il ait déjà le sens de chemise au Canada d'après le dictionnaire Reverso, et surtout vous verrez en furetant sur la Toile qu'il est souvent associé en anglais à de la lingerie érotique assez différente de l'image qu'on se fait du T-shirt.
N.B. : écrit sans avoir lu le message de Jacques

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4083
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mer. 11 janv. 2012, 19:57

Camisette, c'est un peu trop proche de canisette (Petit aménagement urbain destiné à recevoir les déjections canines).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8043
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mer. 11 janv. 2012, 22:02

Ma grand-mère parlait de "chemise de marin".
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

le français avance
Messages : 9
Inscription : mer. 15 févr. 2012, 13:59

maillot

Message par le français avance » mer. 15 févr. 2012, 17:25

Je vous remercie pour avoir suggéré maillot. Je vais l'utiliser désormais (et j'ai 25 ans!).

Antoine
Messages : 1
Inscription : lun. 02 oct. 2017, 21:52

Tee-shirt

Message par Antoine » lun. 02 oct. 2017, 22:32

Pourquoi pas maillot en T, comme les manoirs ? on serait alors emmailloté en T, parfait.
Sinon, nul francophone ne trouve trop long et fatigant de dire chemlse à manches courtes, alors maillot à manches courtes, pourquoi pas !

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 02 oct. 2017, 23:40

Bienvenue à vous, Antoine. J'ai l'impression que vous parlez d'une marque de vêtements.
Je crains que certains francophones trouvent « chemise à manches courtes » bel et bien trop long. Ce pourrait d'ailleurs être la cause de la création de « chemisette ».

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4083
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mar. 03 oct. 2017, 7:52

Dans certains cas, l'objet nouveau reprend le nom de l'objet qui le précède historiquement. Je pense en particulier à bavoir, qui désignait une collerette blanche, quelquefois brodée, qu'on mettait au cou des jeunes enfants, et dont le nom désigne maintenant une serviette rectangulaire pendue devant la poitrine et attachée derrière le cou. Je pense aussi à voiture, qui servait à nommer un moyen de transport par route ou par voie d'eau. Il doit en exister d'autres.
C'est pourquoi je suggère maillot de corps, comme on disait dans ma famille, ou maillot de peau dans d'autres.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7808
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 03 oct. 2017, 7:56

Maillot de corps également dans ma région.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2403
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » mar. 03 oct. 2017, 8:34

On utilisait aussi maillot de corps chez moi, mais ce mot évoque essentiellement pour moi un sous-vêtement, alors que le T-shirt, dans la mode actuelle, se montre ouvertement. Du reste, les maillots de corps que je portais étaient ce qu'on appelle aussi maintenant aussi des débardeurs ou des marcels, sans manches, et non pas des T-shirts, qu'on reconnaît à leur amorce de manche.

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9ba ... %AAtement)

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4083
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mar. 03 oct. 2017, 9:33

Leclerc92 a écrit :On utilisait aussi maillot de corps chez moi, mais ce mot évoque essentiellement pour moi un sous-vêtement, alors que le T-shirt, dans la mode actuelle, se montre ouvertement.
Bien sûr, de même que bavoir est toujours associé, dans mon esprit, à ces collerettes brodées pour les bébés. Mais j'essaie de montrer par là qu'un nom peut passer d'un objet à un autre plus récent.
Leclerc92 a écrit :Du reste, les maillots de corps que je portais étaient ce qu'on appelle aussi maintenant aussi des débardeurs ou des marcels, sans manches, et non pas des T-shirts, qu'on reconnaît à leur amorce de manche.
Même remarque que précédemment. J'ajoute que l'usage de ces T-shirts était celui de sous-vêtements, au départ. Ce n'est pas parce que l'usage s'élargit ou que l'aspect est modifié qu'on change de nom. Un téléphone actuel n'a pas grand chose à voir avec celui des débuts de la téléphonie :wink:
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 03 oct. 2017, 9:43

Après vous avoir lu, Jacques-André-Albert, je m'apprêtais à écrire à peu près la même chose que vous, Leclerc92. Je continue de parler de maillots de corps... et d'en porter !
L'anglais shirt n'est traduit que par chemise dans le dictionnaire dont je dispose. Or un tee-shirt ne s'ouvre pas devant, à l'inverse d'à peu près toutes les chemises modernes. Il me semble donc qu'un tee-shirt est un maillot, quand bien même ce mot désigne des vêtements aussi bien sans manches (maillot de corps) qu'avec manches courtes ou longues.

La question se pose alors de savoir pourquoi on n'utilise pas que le mot français : il est aussi bref que l'anglais, n'est sous-vêtement que si l'on précise « de corps » et évoque même le succès quand il est jaune ! Peut-être est-ce dû au fait qu'on tend précisément à réserver « maillot », pour les manches longues, au domaine sportif ; mais cette restriction de sens est difficile à comprendre. Et il existe des maillots sportifs à manches courtes, pour lesquels on n'utilise pareillement que le mot français, alors que je ne leur vois aucune différence avec des vêtement moins sportifs appelés tee-shirts.

Une marque de maillots de tennis à manches courtes appelle parfois chemises ses productions, pourtant fermées devant.

Répondre