Anglomanie à fond

lafra
Messages : 5
Inscription : mer. 12 déc. 2018, 8:53
Contact :

Message par lafra » ven. 28 déc. 2018, 14:36

Et à votre avis qu'est-ce qu'il voulait dire par upgrader son packaging? L'anglais mélangé au français devient vraiment difficile pour moi :?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » ven. 28 déc. 2018, 16:06

Il voulait sans doute embellir son emballage.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

gerhec
Messages : 262
Inscription : sam. 01 nov. 2008, 16:33

upgrader

Message par gerhec » ven. 28 déc. 2018, 21:27

lafra a écrit :Et à votre avis qu'est-ce qu'il voulait dire par upgrader son packaging? L'anglais mélangé au français devient vraiment difficile pour moi :?
Oui! Mais ce serait dit pour faire moderne!
D'autant que ce mot relève plutôt du domaine du numérique :
"Améliorer une machine en changeant carte électronique, logiciel, processeur....."

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: punchline

Message par Claude » lun. 30 mars 2020, 16:50

Leclerc92 a écrit :
jeu. 13 avr. 2017, 12:42
gerhec a écrit :Je proposerais : bon mot, mot d'esprit , saillie verbale...
Cela fait penser à de l'humour. Or, de ce que je crois comprendre de l'emploi de "punchline" en français, et plus particulièrement dans la campagne électorale, il ne s'agit plus nécessairement d'esprit ou de de comique, mais de phrases qui font mouche, qui frappent, de phrases-choc, de "petites phrases", de piques, de phrases-clés,...
Actuellement, punchline fleurit sur les chaînes de télévision.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2328
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Anglomanie à fond

Message par Leclerc92 » lun. 30 mars 2020, 17:02

Il va falloir que je prête l'oreille, mais nous sommes tellement abreuvés de coronavirus et de COFID-19 qu'il ne me semble entendre rien d'autre. J'étais tout surpris dimanche matin de voir que mon ordinateur n'avait pas la même heure que ma montre : le changement d'heure était passé totalement inaperçu pour moi !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Anglomanie à fond

Message par Claude » lun. 30 mars 2020, 17:11

Si on passe en revue les programmes 15, 16, 26 et 27, ces termes sont récurremment répétitifs (j'insiste :d ).
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Anglomanie à fond

Message par Perkele » lun. 30 mars 2020, 17:28

Leclerc92 a écrit :
lun. 30 mars 2020, 17:02
Il va falloir que je prête l'oreille, mais nous sommes tellement abreuvés de coronavirus et de COFID-19 qu'il ne me semble entendre rien d'autre. J'étais tout surpris dimanche matin de voir que mon ordinateur n'avait pas la même heure que ma montre : le changement d'heure était passé totalement inaperçu pour moi !
Ça m'est arrivé il y a quelques années un dimanche matin ou j'étais seule et sans horloge radiopilotée. Je me suis vraiment demandé si le reste de l'humanité avait été enlevé par des extraterrestres.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Anglomanie à fond

Message par Claude » lun. 30 mars 2020, 17:37

Ils n'avaient probablement pas voulu de vous. :d
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Anglomanie à fond

Message par Perkele » lun. 30 mars 2020, 22:18

J'étais, d'ailleurs, vexée.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1109
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Anglomanie à fond

Message par Yeva Agetuya » lun. 30 mars 2020, 22:34

En ce moment, je n'entends plus l'humanité alors que je suis en centre-ville....

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Anglomanie à fond

Message par Perkele » mer. 01 avr. 2020, 10:04

Moi de même.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Anglomanie à fond

Message par Claude » mer. 01 avr. 2020, 10:18

Chez moi à la campagne, rien de changé ; c'est calme toute l'année. :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2328
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Anglomanie à fond

Message par Leclerc92 » mer. 01 avr. 2020, 11:48

Chez moi, la différence est très notable. À la fureur urbaine a succédé un calme presque campagnard, très agréable si je ne savais qu'il cache de grandes disparités de situations et des difficultés pour bien des gens.
Pour revenir dans le droit fil, je reçois aujourd'hui dans ma boîte un courriel intitulé "do it yourself". En l'ouvrant, je suis presque surpris de n'y trouver que des mots français faire soi-même/cuisine fait-maison/produits ménagers maison/les activités manuelles.
Cette « cuisine fait-maison » me gêne un peu. On est, je crois, habitué à faire l'accord : une pizza faite maison, des chocolats faits maison.
Mais je vois que le Wiktionnaire, qui n'est pas une autorité mais un témoin, relève la possibilité de laisser l'expression invariable :
« De la tapenade fait maison, j’adore ! ».
https://fr.wiktionary.org/wiki/fait_maison
De plus, si on met un tiret, on comprend mieux l'invariabilité.
Je vois en ligne cette citation de Grevisse :
Grevisse (BU,14e édition, § 315 a 10°).
« La langue commerciale connaît des expressions réduites par la suppression de la préposition et de l’article, peut-être sous l’influence de l’anglais.
Un travail entièrement FAIT MAIN. De la dentelle faite MAIN. Une veste cousue MAIN. Une pâtisserie faite MAISON ou, par une réduction supplémentaire, Une pâtisserie MAISON. — Fait main est parfois traité comme un ensemble figé, le participe laissé invariable : °Dentelle FAIT main. »
On peut aussi lire cette discussion sur un autre forum :
http://www.languefrancaise.net/forum/vi ... p?id=12231

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Anglomanie à fond

Message par Claude » mer. 01 avr. 2020, 11:56

Leclerc92 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 11:48
[...] Fait main est parfois traité comme un ensemble figé, le participe laissé invariable : °Dentelle FAIT main. » [...]
J'ai une préférence pour cette option, peut-être avec un trait d'union qui en ferait un nom composé verbe-substantif invariable.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Anglomanie à fond

Message par André (G., R.) » mer. 01 avr. 2020, 13:36

Leclerc92 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 11:48
Cette « cuisine fait-maison » me gêne un peu. On est, je crois, habitué à faire l'accord : une pizza faite maison, des chocolats faits maison.
« Cuisine fait-maison » me gêne aussi un peu. Parce que le trait d'union m'évoque davantage un nom qu'un adjectif. Si c'est un nom, il ne peut remplir que la fonction d'apposition et la question de l'accord ne se pose pas. Mais la tournure reste étrange.
« Le fait-main », « le fait-maison » ne figurent pas dans les dictionnaires dont je dispose. Toutefois, il y a fort à parier que cela viendra, à moins qu'on les trouve sous les graphies, moins probables, « faitmain », « faitmaison »...
Si l'on a le participe employé comme adjectif à l'esprit, « confiture faite main », par exemple, me semble seul acceptable par qui se soucie de sa langue. Et « faite à la main » est bien sûr irréprochable ! Jacques, qui essayait de lutter contre la disparition de certains petits mots, ne me contredirait probablement pas ! Pourquoi ne pas faire parler les morts, quand on est certain de leur être fidèle ?!
Au moment de la publication, je vois votre intervention, Claude. Vous parlez de « nom composé verbe-substantif invariable ». Cela va dans le sens de ce que j'ai écrit à l'instant, avec une différence : si « fait-main » devait être lexicalisé comme nom, et, je l'ai dit, je pense qu'il le sera, je le préférerais avec un trait d'union.

Répondre