Hollandais

Koutan
Messages : 568
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Hollandais

Message par Koutan » sam. 25 mars 2017, 14:45

Il ne reste peut-être plus beaucoup de temps pour évoquer ce néologisme curieux appelé sans doute à disparaître prochainement. Je suis toujours interloqué d'entendre étiqueter les partisans de François Hollande "les Hollandais". Alors qu'on dit tout naturellement les "Sarkozystes", les "Juppéistes", les "Fillonistes", alors que déjà les Hollandais sont les habitants de la Hollande, comment a-t-il été possible que cette dénomination s'impose dans le jargon politique ? Car il me semble qu'elle s'est imposée, non ?

jarnicoton
Messages : 691
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » sam. 25 mars 2017, 14:53

C'est pour honorer la Hollande ?
:arrow:

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 25 mars 2017, 17:16

Certains disent à bon escient « les Hollandistes ».
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 25 mars 2017, 17:32

J'ai entendu récemment « valsiste ». Les partisans du général DE GAULLE étaient les gaullistes, les mitterrandistes étaient favorables à François MITTERRAND. Je me demande si la légère gêne que cause « hollandiste », que je préfère aussi à « hollandais », ne vient pas de « royaliste » ! Il me semble préférable d'écrire ces mots avec des minuscules à l'initiale.

Avatar de l’utilisateur
Astragal
Messages : 481
Inscription : dim. 03 avr. 2016, 0:55
Localisation : Près d’un champ de Marguerite

Message par Astragal » sam. 25 mars 2017, 19:02

André (G., R.) a écrit :Il me semble préférable d'écrire ces mots avec des minuscules à l'initiale.
Je suis du même avis. J'ai cherché le mot gaulliste dans plusieurs dictionnaires : il est écrit en minuscule, que ce soit le nom ou l'adjectif. Il perd son statut de nom propre. Je suppose qu'il en va de même pour autres néologismes du même type.
C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort. (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 25 mars 2017, 19:48

Je suis tout à fait d'accord avec une minuscule.
André (G., R.) a écrit :J'ai entendu récemment « valsiste ». Les partisans du général DE GAULLE étaient les gaullistes, les mitterrandistes étaient favorables à François MITTERRAND. Je me demande si la légère gêne que cause « hollandiste », que je préfère aussi à « hollandais », ne vient pas de « royaliste » ! Il me semble préférable d'écrire ces mots avec des minuscules à l'initiale.
Nous avons donc eu successivement gaulliste, pompidolien (rarement), giscardien, mitterrandiste, chiraquien, sarkozyste, hollandiste et... :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2328
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » sam. 25 mars 2017, 20:09

...macronique ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 25 mars 2017, 20:40

macronaddicts ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

jarnicoton
Messages : 691
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » sam. 25 mars 2017, 21:53

Leclerc92 a écrit :...macronique ? :wink:
Pas macaronique, en tout cas, si la politique de non-enseignement du latin est maintenue.

Pour "hollandais" je ne pense pas qu'il faille chercher bien loin ; c'est simplement parce que c'est plus amusant que hollandiste.

Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 352
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Message par abgech » dim. 26 mars 2017, 11:59

Ce qui étonne toujours le Suisse que je suis, c'est la personnalisation de la politique française.

En Suisse, c'est assez différent. Les personnalités s'effacent, la plupart du temps, derrière un parti, une ligne politique.

Il faut dire que le pouvoir exécutif n'est jamais incarné par une seule personne, mais par un gouvernement collégial, où chaque membre a exactement les mêmes prérogatives.

Par exemple, le gouvernement fédéral est constitué de sept Conseillers fédéraux, le président, remplacé chaque année, n'a, en dehors de tâches protocolaires, qu'un seul pouvoir en plus de ses collègues : si le collège gouvernemental n'arrive pas à un consensus (rare pour autant que l'on sache les séances n'étant pas publiques), qu'il faille voter et que le résultat du vote soit de trois contre trois, le vote du Président fait pencher la balance.

Je pense que passablement de Suisses ignorent qui est le Président de la Confédération cette année (c'est une femme, Mme Doris Leuthard).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7946
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » dim. 26 mars 2017, 12:20

Je crois que de nombreux Français seraient favorables à ce système.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1109
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » dim. 26 mars 2017, 13:24

Je ne pense pas vu que l'élection présidentielle est la moins boudée par l'électorat,

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7706
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » dim. 26 mars 2017, 18:00

jarnicoton a écrit :
Leclerc92 a écrit :...macronique ? :wink:
Pour "hollandais" je ne pense pas qu'il faille chercher bien loin ; c'est simplement parce que c'est plus amusant que hollandiste.
Plus amusant encore en imaginant notre président actuel voyager par avion et qu'on appellerait le vaisseau fantôme.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2328
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » dim. 26 mars 2017, 20:19

Ce vaisseau en perdition, est-ce la France ?
Le char de l’État navigue sur un volcan.

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » dim. 26 mars 2017, 20:48

Oh ! Oh ! On se mêle de politique ? :(
Quantum mutatus ab illo

Répondre