L'adjectif « partir »

oliglesias
Messages : 244
Inscription : jeu. 27 oct. 2011, 17:45

Message par oliglesias »

Ah mais, l'Académie a raison... en ce qui concerne le français standard.
Mais l'Académie ne prend aucunement en compte d'autres variétés du français.
Jean-Luc

Message par Jean-Luc »

oliglesias a écrit :Ah mais, l'Académie a raison... en ce qui concerne le français standard.
Mais l'Académie ne prend aucunement en compte d'autres variétés du français.


Je crois que l'Academie bientôt vous dira d'écrire votre phrase correctement, la voici :

l'Académie ne tient aucunement compte d'autres variétés du français.

Les règles sont les règles:

On doit écrire, -prendre en compte- ou bien -tenir compte de-. "Prendre en compte de" est incorrect.

N.B : Je crains que l'Académie ne va pas aimer votre variété "prendre en compte de" :p :p

Si **vous passiez un examen OFFICIEL dans lequel, on vous pose la simple question : Est-ce que les mots "heurt" et "heure" sont des paronymes ? Il y a deux cases possibles à choisir oui et non. Et que vous respondiez, oui. Je vous assure que vous rateriez vos examens. POINT BARRE.

**vous=Leclerc92, oliglesias et Claude. J'ai tout relis en détail et j'ai failli d'oublier notre amusant Claude. :p

Par rapport à Astral et Bernard_M, j'ai le sentiment qu'ils sont trop indulgents à l'égard de Leclerc92 dans l'article intitulé -Le pronom « en »- et ça, il me paraît bizarre. Messieurs, pourriez-vous m'expliquer les raisons ? Merci d'avance.
Dernière modification par Jean-Luc le jeu. 24 janv. 2019, 20:39, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Mon cher Dibeluc, je ne sais pas ce qu'en pensent mes camarades télépapoteurs mais de votre littérature faut-il en rire ou en pleurer ? :lol: :cry:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Leclerc92
Messages : 3131
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 »

Le costume d'amuseur public, de bouffon, a été endossé par notre Don Quichotte. Les mimiques ont pu paraître amusantes, au début, surtout en ces temps moroses, mais le discours inintelligible, fumeux, devient vite fatigant. Après deux ou trois tours de piste, il est temps que le clown triste se retire ; son numéro est lassant.
Désiré Della Strada, Souvenirs d'ici et d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 1193
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Message par Bernard_M »

Bravo Leclerc92 pour cette citation; qu'en termes courtois, ces choses-là sont dites.
Claude vous pourrez lire par ailleurs ma réponse à votre interrogation.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Chapeau Leclerc pour cette citation ! :d
Bernard, j'apprécie votre lien « par ailleurs ». :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Jean-Luc

Message par Jean-Luc »

Merci de votre loable compréhension, l'unique personne qui m'a deçu est mon cher Bernard, êtes-vous un vrai chrétien ? Leclerc 92 agit comme ça, car le pauvre a un ego surdimensionné qui l'empêche de rectifier ses erreurs, et mon cher Claude est une personne adorable et bonne personne mais pleine de peurs.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Jean-Luc a écrit :[...] et mon cher Claude est une personne adorable et bonne personne mais pleine de peurs.
Il faudra changer votre boule de cristal, elle est enrayée.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Jean-Luc

Message par Jean-Luc »

L'unique chose qui est enrayée c'est mon niveau de français. J'espère qu'à mon retour, nous tous pourrions lire à nouveau André qui a tellement apporté dans ce site si incroyable !! D'ici peu, je reviendrai pour continuer d'apprendre et pourquoi pas rire ensemble dans le respect. Je sais bien que j'ai une piètre maîtrise de la grammaire française surtout quand j'exprime mes idées, mais cela ne veut pas dire que je sois incapable de me rendre compte quels concepts sont vrais ou faux. Même si je parle comme une vache espagnole, je sais bel et bien quand une personne prononce ou non correctement le français. L'apprentisage du français nécessite constance, perséverance, compréhension et patience d'autres personnes.
Jean-Luc

Message par Jean-Luc »

Leclerc92 a écrit :
Le costume d'amuseur public, de bouffon, a été endossé par notre Don Quichotte. Les mimiques ont pu paraître amusantes, au début, surtout en ces temps moroses, mais le discours inintelligible, fumeux, devient vite fatigant. Après deux ou trois tours de piste, il est temps que le clown triste se retire ; son numéro est lassant.
Désiré Della Strada, Souvenirs d'ici et d'ailleurs.
Vous avez réussi qu'André ne revient plus à cause de votre incapacité de reconnaître que depuis le début, il avait raison et qu'on devrait préconiser que "heurt" et "heure" sont des homonymes en prémiceS ; et maintenant, vous voulez que je quitte cet endroit, et l'histoire sans fin continuera jusqu'à quand ?
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1394
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya »

Jean-Luc a écrit :Je crois que l'Academie bientôt vous dira d'écrire votre phrase correctement, la voici :

l'Académie ne tient aucunement en compte d'autres variétés du français.

On doit écrire, -prendre en compte- ou bien -tenir en compte de-. "Prendre en compte de" est incorrect.
L'Académie ne tient aucunement compte de telle opinion.

L'Académie ne prend aucunement en compte telle opinion.
oliglesias
Messages : 244
Inscription : jeu. 27 oct. 2011, 17:45

Message par oliglesias »

Oui, mais Dibeluc ne semble pas comprendre que "d'" peut avoir plusieurs utilisations différentes.

Et si au singulier, j'écris "L'Académie ne prend pas en compte une autre variété...", au pluriel, j'écrirai "L'Académie ne prend pas en compte d'autres variétés...". "D'autres" étant le pluriel de "Un(e) autre".

Il est bien gentil de vouloir me corriger (c'est extrêmement utile quand c'est justifié et bienveillant, pas quand la correction n'en est pas une et qu'en plus c'est fait avec malveillance), mais peut-être devrait-il réfléchir un peu plus avant de le faire... ou alors, maitriser davantage le français.
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

On prend en compte quelque chose, alors que l'on tient compte de quelque chose. Le complément de « prendre en compte » est direct, tandis que celui de « tenir compte » est introduit par la préposition de.
« D' », « de », « du », « de la », « des » sont des articles (partitifs) lorsqu'ils introduisent les compléments de verbes transitifs : J'ai mangé d'excellents radis, de bonnes scorsonères, du jambon fumé, de la saucisse sèche, des beignets. Ces groupes nominaux COD gardent la même forme lorsqu'ils deviennent sujets : De bonnes scorsonères sont difficiles à trouver…
« Tu n'as pas tenu compte des remarques qu'on t'a faites » comporte le nom complément « remarques », qui passe, si besoin est, à la fonction de sujet sous la forme « les remarques » (Les remarques qu'on t'a faites sont restées lettre morte).

Vous avez donc eu tort, Dibeluc, d'exclure « prendre en compte de » (ou « d' ») : on prend en compte de nombreux critères, de bonnes remarques, de vieilles coutumes, d'anciens textes…, de même que l'on boit… de bons vins ! Vous avez vu une préposition, je crois, là où il y avait un article.
Jean-Luc

Message par Jean-Luc »

André a écrit : Vous avez donc eu tort, Dibeluc, d'exclure « prendre en compte de » (ou « d' ») : on prend en compte de nombreux critères, de bonnes remarques, de vieilles coutumes, d'anciens textes…, de même que l'on boit… de bons vins ! Vous avez vu une préposition, je crois, là où il y avait un article.

Oui, mon cher ami, j'ai vu une préposition, mais oliglesias, ça ne veut pas dire que ma correction était malveillante.

Alors, si oliglesias a raison, cela veut dire que la phrase : "L'Académie ne prend pas en compte DES autres variétés", Et aussi correcte n'est-ce pas ? :p

On va analyser :

Le d' de oliglesias signifie d'=de+des

et mon "des" signifie des = de+ les.

D'une façon sous-jacente il y a la préposition "de", donc, pour moi la phrase d'oliglesias laisse l'ombre d'un doute, et je dis ça avec mes respects.
Dernière modification par Jean-Luc le ven. 25 janv. 2019, 20:34, modifié 3 fois.
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

Jean-Luc a écrit :Merci de votre louable compréhension, l'unique personne qui m'a deçu est mon cher Bernard, êtes-vous un vrai chrétien ?
Sous votre ancienne identité, vous êtes intervenu plusieurs fois en vous référant aux valeurs chrétiennes. Il est fort possible qu'une proportion non négligeable des télépapoteurs s'en réclame, à titre privé. Mais la charte de bonne conduite de FNBL demande une grande réserve dans les domaines politique et religieux.
Répondre