Jeune et jeûne

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4501
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Jeune et jeûne

Message par Leclerc92 »

En ce temps d'ouverture du Ramadan, nos journalistes nous parlent du jeûne, que certains prononcent exactement comme jeune, par exemple la journaliste de la 3 ce midi, par ailleurs excellente.
C'est malheureusement une tendance qui a déjà été signalée ici, mais j'ai l'impression qu'elle s'accentue encore.
gerhec a écrit : mer. 07 avr. 2010, 11:24 Aux informations radio de 10 h et 11h :
"Les trois jeunes h -hommes ont été arrêtés..."

Dans la matinée :
"Les sectes incitent au jeune thérapeutique ..."
(pour faire plus jeûne?)
Diberis a écrit : ven. 28 sept. 2018, 19:57 -"Le jeune jeûne", dans certains coins de la France, les gens vont prononcer "jeune" et "jeûne" de la même façon, or, d'après l'API ces mots on devrait les prononcer différemment, et c'est là où je suis d'accord, c-a-d, pourquoi ne pas unifier une prononciation "modèle" pour que nous tous puissions nous comuniquer sans entrave ??
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10523
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Jeune et jeûne

Message par Perkele »

Pour moi, la prononciation jeûne en place de jeune était une particularité de la région lyonnaise.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4501
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Jeune et jeûne

Message par Leclerc92 »

C'est fort possible. Mais ce que j'ai entendu dans la bouche de la journaliste, c'est plutôt le contraire : la prononciation de "jeûne" (théoriquement [ʒø:n]) comme "jeune" ([ʒœn]).
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 2072
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Jeune et jeûne

Message par Yeva Agetuya »

Je ne crois pas que l'on dise de.ʒø.ne, d'où la difficulté.

Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 595
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Re: Jeune et jeûne

Message par abgech »

Perkele a écrit : mar. 13 avr. 2021, 18:57 Pour moi, la prononciation jeûne en place de jeune était une particularité de la région lyonnaise.
Cette particularité a émigré à Genève, elle y a été perfectionnée, pour avoir une idée de la prononciation genevoise, il faut juxtaposer au moins trois accents circonflexes.
Par exemple, notre belle jeûûûnesse.

De façon générale, la prononciation genevoise utilise beaucoup d'accents circonflexes.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10523
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Jeune et jeûne

Message par Perkele »

Et pourtant on déjeune en rompant le jeûne.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4509
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Jeune et jeûne

Message par Jacques-André-Albert »

abgech a écrit : mer. 14 avr. 2021, 15:51
Perkele a écrit : mar. 13 avr. 2021, 18:57 Pour moi, la prononciation jeûne en place de jeune était une particularité de la région lyonnaise.
Cette particularité a émigré à Genève, elle y a été perfectionnée, pour avoir une idée de la prononciation genevoise, il faut juxtaposer au moins trois accents circonflexes.
Par exemple, notre belle jeûûûnesse.

De façon générale, la prononciation genevoise utilise beaucoup d'accents circonflexes.
Ça doit bien être la même chose dans le Jura, où neige est prononcé néége.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10523
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Jeune et jeûne

Message par Perkele »

C'est parce qu'ils ont beaucoup de neige.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 169
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Aucun (65045)

Re: Jeune et jeûne

Message par JLuc »

Jeunet, je jeûnais le jeudi.
Mon hypoacousie ne me permet pas de faire cette différence.

Il y a eu deux versions de la rose dans la chanson "Petite Marie" de Francis Cabrel. Lui, Gascon, a préféré la rose qui sonne comme "rosse".
Heureusement que ses milliers de roses n'étaient pas jaunes.

Mais peut-on empêcher les prononciations propres à l'élocution d'une région? Ou de la zone?
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4501
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Jeune et jeûne

Message par Leclerc92 »

Non, et d'ailleurs, je crois qu'on est aujourd'hui beaucoup plus accueillant pour les prononciations régionales qu'on l'était jadis où seule la prononciation de la bourgeoisie parisienne était considérée comme la "bonne" prononciation.
De toute façon, des études montrent que les jeunes générations ne distinguent plus beaucoup le a et le â, le o et le ô et le eu et le eû, dans presque toutes les régions de France.
Répondre