Prononciation des liaisons

Répondre
fmota
Messages : 1
Inscription : jeu. 01 févr. 2024, 17:41

Re:

Message par fmota »

Yeva Agetuya a écrit : dim. 09 déc. 2018, 16:37 En fait, il n'y a aucune raison de prononcer le s de "plus".
  • Il a tant plu
    Qu'on ne sait plus
    Dans quel pays
    Il a le plus plu.
    Mais au surplus,
    S'il eût moins plu,
    Ça m'eût plus plu.
Je connaissait une autre version:

Il a tant plu
Qu'on ne sait plus
Pendant quel mois
Il a plus plu. Mais le plus sur
C’est qu’au surplus
S'il eût moins plu,
Ça m'eût plus plu.

mais je sais pas du tout l'origine!
claude_ferrandeix
Messages : 55
Inscription : mar. 22 oct. 2019, 22:59

Re: Prononciation des liaisons

Message par claude_ferrandeix »

Leclerc92 a écrit : lun. 12 avr. 2021, 18:52 Oui, bien sûr, il s'agit là d'une liaison obligatoire contrairement au cas précédent. Cela dit, même obligatoire, une liaison peut être réalisée avec mesure, sans exagérer le "Z" comme trop de gens le font actuellement. Le cas est encore pire quand ils font une courte pose avant la liaison.
Oui, d'où la notion de "liaison atténuée", néanmoins cela nécessite une certaine maîtrise qu'on acquiert dans le cadre de la déclamation théâtrale ou poétique. Par ailleurs, l'effet des liaisons varie selon le registre de langage et surtout le genre littéraire. Des liaisons qui nous paraissent alambiquées, précieuses, dans le langage courant sont tolérées en poésie, et même ajoutent un certain cachet. Il en est de même sur le plan syntaxique en ce qui concerne les inversions.
Répondre