Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Répondre
StewartDermott
Messages : 1
Inscription : mar. 20 févr. 2024, 2:14

Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par StewartDermott »

Je voudrais vous poser une question sur l'accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct. Voici le passage qui me pose problème :

"Les deux hommes se sont regardés, puis ont regardé la femme qu'ils avaient aimée."

Je ne sais pas si le participe passé "aimée" doit s'accorder avec le complément d'objet direct "la femme" ou rester invariable. J'ai lu plusieurs règles sur ce sujet, mais je les trouve confuses et contradictoires. Par exemple, j'ai trouvé ces deux exemples sur internet :

"Ils ont aimé la même femme." (pas d'accord)
"Ils ont aimé celle qu'ils ont perdue." (accord)

Quelle est la différence entre ces deux cas ? Quelle est la règle générale pour accorder le participe passé avec avoir et un complément d'objet direct ? Pouvez-vous m'expliquer et me donner d'autres exemples?
Le françaissuika game, c'est toute ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4476
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Jacques-André-Albert »

StewartDermott a écrit : mar. 20 févr. 2024, 2:21 Je voudrais vous poser une question sur l'accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct. Voici le passage qui me pose problème :

"Les deux hommes se sont regardés, puis ont regardé la femme qu'ils avaient aimée."

Je ne sais pas si le participe passé "aimée" doit s'accorder avec le complément d'objet direct "la femme" ou rester invariable. J'ai lu plusieurs règles sur ce sujet, mais je les trouve confuses et contradictoires. Par exemple, j'ai trouvé ces deux exemples sur internet :

"Ils ont aimé la même femme." (pas d'accord)
"Ils ont aimé celle qu'ils ont perdue." (accord)

Quelle est la différence entre ces deux cas ? Quelle est la règle générale pour accorder le participe passé avec avoir et un complément d'objet direct ? Pouvez-vous m'expliquer et me donner d'autres exemples?
La règle est que le participe passé s'accorde avec le complément d'objet direct s'il précède le verbe. C'est le cas dans les exemples que vous avez donnés (accord : le complément d'objet « les exemples » précède le verbe)
"Les deux hommes se sont regardés, puis ont regardé la femme qu'ils avaient aimée." -> « la femme » précède le groupe verbal « ils avaient aimée »
"Ils ont aimé la même femme." (pas d'accord) -> le complément d'objet direct « la même femme » vient après le verbe.
"Ils ont aimé celle qu'ils ont perdue." (accord) -> le complément d'objet direct « celle » précède le verbe. Il ont perdu qui ? Celle (qu'ils ont aimée).
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1941
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Yeva Agetuya »

Autre énoncé de la règle :

"Les deux hommes se sont regardés, puis ont regardé la femme qu'ils avaient aimée."

>>> "Les deux hommes se sont regardés, puis ont regardé la femme aimée d'eux."

"Ils ont aimé celle qu'ils ont perdue." >> "Ils ont aimé celle perdue par eux."
jarnicoton
Messages : 1142
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par jarnicoton »

Cette règle qui paraît compliquée à beaucoup me semble - dans la plupart des cas - instinctive. Il doit y avoir un mécanisme mental qui m'échappe.
De même je suis étonné par la confusion entre le participe passé en -é et l'infinitif en -er qu'on voit sous des plumes à part cela très cultivées, si j'ose dire.
Leclerc92
Messages : 3916
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Leclerc92 »

Cette confusion peut s'expliquer dans certains cas : les portes que j'ai vu fermer / les portes que j'ai vues fermées.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1941
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Yeva Agetuya »

A propos de participe (et de chats), je tombe sur ceci :

Nous les avons tous fait entrer chez nous et stériliser.

Cet infinitif me chagrine.

Nous les avons tous /fait entrer chez nous et/ stérilisés. ?????

ou bien :

Nous les avons tous fait / entrer chez nous et / stériliser. ?????
Leclerc92
Messages : 3916
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Leclerc92 »

L'infinitif et le participe passés sont possibles, bien que ce ne soit pas les mêmes constructions.
Si on veut l'infinitif, il faut à mon avis au moins répéter "faire" :
Nous les avons tous fait entrer chez nous et fait stériliser.
Ou mieux encore, quoique plus long : Nous les avons tous fait entrer chez nous et les avons fait stériliser.
Dans "Nous les avons tous fait entrer", "les" (pour "les chats") est l'agent de l'infinitif "entrer" tandis que dans "nous les avons fait stériliser", "les" est le COD de "stériliser". Il est donc difficile de mettre "les fait" en facteur commun dans les deux expressions, parce que la construction est différente.[
Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 1285
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Accord du participe passé avec avoir et un complément d'objet direct

Message par Bernard_M »

Yeva Agetuya a écrit : ven. 23 févr. 2024, 12:42A propos de participe (et de chats), je tombe sur ceci :
Nous les avons tous fait entrer chez nous et stériliser.
Cet infinitif me chagrine.
Pour ma part l'infinitif ne me chagrine pas :
- si la stérilisation est réalisée par d'autres, alors l'infinitif ne me semble pas fautif.
- si ce sont les mêmes personnes qui font entrer les chats et qui les stérilisent alors le participe passé s'impose.
Autre exemple : Ces athlètes nous leur avons tous fait prendre une licence et courir le marathon.

Comme le mentionne Leclerc92, la reformulation clarifie sans doute le sens évitant l'interprétation née d'une ellipse :
-Nous les avons tous fait entrer chez nous et les avons stérilisés.
- Nous les avons tous fait entrer chez nous et les avons fait stériliser .
Répondre