Adjectif "conséquent", le retour

Répondre
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 177
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Aucun (65045)

Adjectif "conséquent", le retour

Message par JLuc »

Bonsoir,
J'ai entendu que "les blocages occasionnent des embouteillages conséquents".

Tel que Claude,
Claude a écrit : sam. 05 mars 2022, 10:04 Ce qui m'irrite ... est l'emploi de conséquent qui a détrôné ... important, mots qui ont déjà été évoqués dans un autre sujet.
je suis irrité par cet emploi et, le précisant aussi, il y a déjà eu des échanges à ce propos. Tant pis!

Comment faut-il employé cet adjectif?
Est-ce que "... des embouteillages conséquents aux blocages..." est correct?
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

Les définitions données dans la dernière édition du dictionnaire de l'Académie ne conviennent pas à l'usage fait dans cette phrase.
https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9C3685
L'Académie, et de nombreux grammairiens, ont rappelé qu'il ne faut pas employer "conséquent" dans le sens de "important".
https://www.academie-francaise.fr/consequent
Conséquent, comme consécutif, est tiré du latin sequi, « suivre ». Cet adjectif a donc pour sens, lorsqu’il s’applique à une personne, « qui agit avec esprit de suite », et, lorsqu’il s’applique à une chose, « qui est dans la suite logique de ». La locution adjectivale De conséquence signifie « qui aura des suites » et donc « d’importance ». Mais employer Conséquent pour « important, considérable » ou encore « gros » est un barbarisme contre lequel Littré mettait déjà en garde.
Et l'Académie donne comme exemples Un personnage important,Jouir d’une fortune considérable, Un gros homme plutôt que Un personnage conséquent, Jouir d’une fortune conséquente, Un homme conséquent.

Donc pour revenir au cas précis que vous soulevez, plutôt que "les blocages occasionnent des embouteillages conséquents", on devrait dire "les blocages occasionnent de gros embouteillages" ou "des embouteillages considérables".

S'agissant de "... des embouteillages conséquents aux blocages...", ce n'est pas correct mais vous vouliez probablement dire "... des embouteillages consécutifs aux blocages..." qui serait correct.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4521
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Jacques-André-Albert »

Pour une fois, il ne s'agit pas d'un anglicisme, puisque « consequent », en anglais, a le sens de résultant.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

En fait, il s'agit d'une évolution de sens assez naturelle, mais contre laquelle les chroniqueurs du beau langage et l'Académie font de la résistance depuis plus d'un siècle et demi, si bien qu'on s'oblige à ne pas céder à la tentation pour n'être pas catalogué comme un mauvais parleur !
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 2080
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Yeva Agetuya »

Il me semble que c'est surtout l'adjectif inconséquent ("qui manque d'esprit de suite") qui est employé.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

Oui, en matière de logique, inconséquent est probablement plus employé que conséquent.
En revanche, "inconséquent" n'a pas subi la même dérive de sens que "conséquent" ; il ne signifie pas "non important, petit".
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10609
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Perkele »

Je suppose qu'il y a eu télescopage entre précisément considérable et conséquent, et je trouve qu'il serait dommage de laisser dévier le sens de conséquent (logique, rationnel, cohérent) car inconséquent se trouverait dépouillé de son meilleur antonyme.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 2080
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Yeva Agetuya »

Voici justement un autre exemple de dérive.

"Considérable" signifiant "méritant d'être considéré" est devenu synonyme de "beaucoup".
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

SI dérive il y a, l'usage et l'Académie l'ont entérinée :
2. Qui mérite d’être considéré, qui est très important par la valeur, la grandeur, le nombre, la quantité, etc. Il vient de publier un ouvrage considérable. Il a joué un rôle considérable dans la négociation. Cette découverte est un évènement considérable. Une foule considérable. Une somme considérable. Des dépenses, des avantages considérables.
https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9C3693
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 177
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Aucun (65045)

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par JLuc »

Merci pour vous réponses
Leclerc92 a écrit : jeu. 23 mars 2023, 20:20S'agissant de "... des embouteillages conséquents aux blocages...", ce n'est pas correct mais vous vouliez probablement dire "... des embouteillages consécutifs aux blocages..." qui serait correct.
Très bien pour la tournure.
CONSÉQUENT est un mot que je n'arrive pas à utiliser : conséquent, e adjectif, (latin consequens), Qui agit avec esprit de suite, avec logique (Larousse).
Je pensais que les embouteillages étaient la suite logique des blocages; faux, tout faux.
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 2080
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Yeva Agetuya »

2. Qui mérite d’être considéré, qui est très important par la valeur, la grandeur, le nombre, la quantité, etc. Il vient de publier un ouvrage considérable. Il a joué un rôle considérable dans la négociation. Cette découverte est un évènement considérable. Une foule considérable. Une somme considérable. Des dépenses, des avantages considérables.
Je vois que l'Académie mélange :

- méritant d'être pris en considération :

Il vient de publier un ouvrage considérable. Il a joué un rôle considérable dans la négociation.
Cette découverte est un évènement considérable.

- d'un nombre élevé :
Une foule considérable. Une somme considérable. Des dépenses, des avantages considérables.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10609
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Perkele »

Je sens pourtant un cousinage entre ces deux acceptions.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

Mais bien sûr. Il y a une évolution naturelle d'un sens vers l'autre. Mais les "autorités linguistiques" ont décidé que cela ne se ferait pas, et cela depuis plus d'un siècle, avec un succès inégal ! Cela dit, j'ai l'impression que l'adjectif n'est plus si à la mode qu'il le fut. Sa cote baisse :
https://books.google.com/ngrams/graph?c ... moothing=3
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4560
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Adjectif "conséquent", le retour

Message par Leclerc92 »

JLuc a écrit : mar. 11 juin 2024, 19:51 Un usage qui m'agace particulièrement, certainement à tort, c'est l'utilisation de conséquent pour important. Cet emploi est... malaisant à moins qu'il soit d'un poids malfaisant sur moi.
LECLERC92, avez-vous un diagramme de son utilisation au cours des ans?
Ce n'est certainement pas à tort que cet usage vous agace. En vérité, c'est une des fautes les plus constamment dénoncées sur ce forum et sur bien d'autres forums de français.

Je me suis amusé à regarder le nombre de fois où ce sujet a été évoqué sur ce forum. C'est constant, et je ne cite que les principaux fils :

2006 viewtopic.php?p=5719#p5719
2007 viewtopic.php?p=14901#p14901
2007 viewtopic.php?p=15009#p15009
2011 viewtopic.php?p=50207#p50207
2011 viewtopic.php?p=57700#p57700
2011 viewtopic.php?p=59018#p59018
2012 viewtopic.php?p=66819#p66819
2013 viewtopic.php?p=72640#p72640
2014 viewtopic.php?p=83597#p83597
2016 viewtopic.php?p=92174#p92174
2019 viewtopic.php?p=102033#p102033
2019 viewtopic.php?p=102716#p102716
2022 viewtopic.php?p=111387#p111387
2023 le présent fil !

Cela exprime bien que beaucoup de locuteurs, soucieux de leur langue, sont agacés par cette question. Mais en même temps, cela semble aussi exprimer que les choses n'évoluent pas beaucoup.

Et cela ne date pas d'hier ; cela fait plus de deux siècles que les grammairiens et chroniqueurs de langue condamnent, sans grande efficacité, la confusion des deux mots.

Un message dans les fils ci-dessus citait déjà deux vieux ouvrages qui dénonçaient la faute :
Savez-vous que cela fait plus de deux siècles que les grammairiens s'échinent à combattre cet usage ? Tenez, en voici un exemple de 1803 et un autre de 1851.
J'ai l'impression qu'ils sont parvenus à leurs fins car la faute me paraît moins commune qu'autrefois.
Mais s'ils n'y sont pas arrivés alors que le sujet a été continuellement rappelé pendant plus de deux siècles, je ne sais pas bien ce que nous pouvons faire !
On peut ajouter d'autres références anciennes de ces constants rappels à l'ordre, par exemple ces deux-là :

1813 : CONSÉQUENT. Il a une maison conséquente. Dans cette phrase, conséquent pour considérable, est un barbarisme.
Conséquent e, adj., signifie qui agit, qui raisonne conséquemment; c'est-à-dire, d'une manière conforme à ses principes.
https://books.google.fr/books?id=KJ0MAQ ... &q&f=false

1834 : DICTIONNAIRE DES LOCUTIONS VICIEUSES, avec les corrections et des notes grammaticales, ou la langue française enseignée par l'usage; par F. Munier, Instituteur, Membre de l'Académie royale de Metz :
Image

1843 Même son de cloche dans cet autre Dictionnaire des locutions vicieuses, de 1843, cité par Yeva Agetuya dans un autre article.
https://bnl-bfm.limoges.fr/files/origin ... 4c412f.pdf

Ajoutons qu'il est un peu paradoxal de se plaindre que conséquent prenne le sens d'important alors que depuis la première édition du dictionnaire jusqu'à la dernière, l'Académie dit qu'un des sens de conséquence est... importance.

1e édition :
Il se prend aussi pour, Importance. Un homme de consequence. un homme de peu de consequence. une affaire de nulle consequence. une terre de consequence. une place de consequence. une charge, un employ de consequence.
9e édition :
3. Importance que peut avoir une action par ses suites, ses résultats, par ce qui en découle. Une affaire de conséquence, de grande conséquence. J’ai à vous confier des choses de la dernière conséquence, extrêmement importantes. Cela n’est d’aucune conséquence, c’est sans conséquence. Une affaire de peu de conséquence. Ce qu’il dit, ce qu’il fait est sans conséquence, ne mérite pas qu’on y prête attention. Expr. Tirer à conséquence, avoir de l’importance par ses suites ou ses résultats. Cela tire à conséquence. On lui a accordé cette faveur d’autant plus facilement qu’elle ne peut tirer à conséquence. J’accepte la proposition si cela ne tire pas à conséquence, sans que cela tire à conséquence.
▪ Par extension. En parlant d’une personne. C’est un homme sans conséquence, de peu de conséquence, un homme insignifiant, dont les opinions et les actions importent peu.
Répondre