Liaisons fort mal-t-à propos

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 10609
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Perkele »

freddy.lombard a écrit : dim. 09 juin 2024, 13:25 J'ai entendu prononcer le Crédit « t'Agricole » par des anciens et plus particulièrement originaires du Grand Est.
Doit-on faire la liaison ?
Monsieur Perkele, qui est Ardennais, ne fait pas la liaison.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4561
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Leclerc92 »

Yeva Agetuya a écrit : dim. 09 juin 2024, 14:22
Leclerc92 a écrit : dim. 09 juin 2024, 14:11 (Beaucoup de ces exemples pourront paraître vieillis au lecteur d'aujourd'hui. L'ouvrage date des années 50, c'est vieux).
Il m'étonnerait de découvrir un enregistrement d'avant 1950 où l'on chante "qu'un sang guimpur abreuve nos sillons."
La liaison du "g" est en "k". On chantait : "qu'un sang kimpur abreuve nos sillons." C'était la règle.

Aujourd'hui, tous les enregistrements modernes, même par les chœurs de l'armée, font le hiatus.
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Messages : 329
Inscription : sam. 08 juin 2024, 17:07

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par freddy.lombard »

Merci pour vos réponses. Le temps zaffreux paraît en effet bien vieilli.

Je découvre à cette occasion qu'il existait un traité de prononciation. Ça aussi, ça a bien vieilli. Mais ce doit être un régal à lire.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 2080
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Yeva Agetuya »

Leclerc92 a écrit : dim. 09 juin 2024, 14:42 La liaison du "g" est en "k". On chantait : "qu'un sang kimpur abreuve nos sillons." C'était la règle.
Une règle bien étrange, sachant qu'on dit "sanguin"...

Et trouvait-on des gens d'un rang quimportant ?
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4561
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Leclerc92 »

Bien sûr, c'était et je crois sue c'est encore la prononciation à la Comédie Française dans les pièces classiques en vers. La dernière fois que j'y ai entendu Phèdre, j'étais frappé par les plusieurs liaisons systématiques en k. Il est bien évident que cette prononciation soutenue n'est pas la prononciation de tous les jours !
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4561
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Leclerc92 »

J'ai repris le texte de Phèdre et vois six occasions de liaisons en "k" de "sang" avec une voyelle qui suit :

Acte I :
Vos mains n’ont point trempé dans le sang innocent ?

Acte II :
Assez dans ses sillons votre sang englouti

Acte III :
Mais, le sang innocent dût-il être versé,

Acte IV :
Contre un sang odieux réveiller le courroux :
Dans le sang innocent brûlent de se plonger.


Acte V
Qui les couvre de feu, de sang et de fumée
Pour apaiser mon sang et mon ombre plaintive,

Sur cet enregistrement de la pièce par la Comédie-Française :


Écouter à 15 min 12 s pour la première occurrence, 34 min 10 . pour la 2e, 1 h 45 min 56 s pour la 5e, 1h 48 min 26 s pour la 6e. Je n'ai pas vérifié les trois autres. J'observe que la 6e liaison en k n'est pas faite, mais le comédien prend quelques libertés ; il a omis la liaison après "rochers" quelques vers plus haut dans "les rochers en sont teints".
jarnicoton
Messages : 1182
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par jarnicoton »

"sang innocent" n'est pas agréable à l'oreille.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4561
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Leclerc92 »

Pourquoi ? Est-ce que les oreilles souffrent lorsqu'on entend :
Merci à notre directeur, sans qui nos cent élèves n'auraient pas été aussi brillants.
Avatar de l’utilisateur
Hippocampe
Messages : 1511
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Hippocampe »

Judicieuse remarque !
:rire5:
Car le feu s'est éteint, les oiseaux se sont tus et Ceinwen est partie.
Avatar de l’utilisateur
Hippocampe
Messages : 1511
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Hippocampe »

Tank italien.
Cinq oranges.
Cinq hommes.
Car le feu s'est éteint, les oiseaux se sont tus et Ceinwen est partie.
jarnicoton
Messages : 1182
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par jarnicoton »

Leclerc92 a écrit : ven. 05 juil. 2024, 23:46 Pourquoi ? Est-ce que les oreilles souffrent lorsqu'on entend :
Merci à notre directeur, sans qui nos cent élèves n'auraient pas été aussi brillants.
Non, je voulais parler de l'assonance.
Avatar de l’utilisateur
Leclerc92
Messages : 4561
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Leclerc92 »

C'est possible et c'est très subjectif. J'ai quand même l'impression que, plus que l’assonance elle-même, c'est notre cerveau qui nous joue des tours ; il n'est pas habitué à associer ces sons à cette graphie, et il nous fait croire que les sons ne sont pas beaux !
Avatar de l’utilisateur
Uranie
Messages : 674
Inscription : lun. 29 avr. 2024, 12:35
Localisation : Au XVIIIe siècle
Contact :

Re: Liaisons fort mal-t-à propos

Message par Uranie »

Leclerc92 a écrit : sam. 06 juil. 2024, 11:42 C'est possible et c'est très subjectif. J'ai quand même l'impression que, plus que l’assonance elle-même, c'est notre cerveau qui nous joue des tours ; il n'est pas habitué à associer ces sons à cette graphie, et il nous fait croire que les sons ne sont pas beaux !
C'est vrai. Mais lorsque nous entendons une langue étrangère que nous ne connaissons pas, le cerveau nous joue les mêmes tours.

Un Français trouvera-t-il agréable, par exemple le mot suivant :

neunzehnhundertneunundneunzig ? (1999)

Cela pose d'ailleurs un problème en ce qui concerne l'apprentissage d'une langue. Quelles zones du cerveau sont concernées ? L'habitude d'entendre tel ou tel son ? L'imitation ?...

On sait qu'un enfant de trois ans apprend plus facilement qu'un adulte.

Il faut pardonner mes digressions mais il y a sur le forum des tas de remarques intéressantes qui mériteraient un approfondissement. :ange:
"Les exceptions à la règle sont la féerie de l'existence." (Marcel Proust)
"Connaître sert beaucoup pour inventer." (Mme de Staël)
Répondre