Courriel

Avatar de l’utilisateur
JR
Messages : 1301
Inscription : mer. 29 nov. 2006, 16:35
Localisation : Sénart (décédé le 15 mai 2013)
Contact :

Re: Courriel

Message par JR » jeu. 29 sept. 2011, 20:27

Pautard a écrit :Le mot "militantisme" doit-il être interprété péjorativement ? Après tout, on peut militer pour une bonne cause.
Le militantisme n'est pas neutre, pas toujours objectif; il peut faire appel à des méthodes dans lesquelles la raison n'a qu'un rôle effacé. Il peut être respectable, mais n'a pas sa place dans un contexte scientifique ou encyclopédique : dés lors, un militant peut accuser de militantisme quelqu'un dont l'opinion lui déplait, pour le discréditer et anéantir son droit d'expression.
L’ignorance est mère de tous les maux.
François Rabelais

Hippocampe
Messages : 752
Inscription : dim. 17 avr. 2011, 18:15

Message par Hippocampe » jeu. 29 sept. 2011, 23:36

Vous savez que beaucoup de gens (pas moi) équipés d'informatique reçoivent leurs courriels ou leurs mails via deux logiciels: un de la catégorie comprenant gmail, hotmail... et un de la catégorie comprenant Outlook, Windows Live Mail...
Tous les informaticiens, même anglomanes, appellent les premiers des "webmails" et les seconds des "courrielleurs". Il ne faut donc pas se gêner pour utiliser couriel qui, d'ailleurs, est utilisé de plus en plus dans les formulaires de tous poils.
À noter que le logiciel correcteur de ce forum rougit avec webmail mais pas avec courrielleur.

H

Pautard
Messages : 142
Inscription : dim. 25 sept. 2011, 18:37
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés (France)

Message par Pautard » sam. 01 oct. 2011, 9:09

L'usage des mots est consubstantiel d'une encyclopédie. Contrairement à d'autres domaines, où on peut facilement éviter le militantisme (par exemple, si je ne maltraite pas les animaux domestiques, je n'ai pas besoin de militer à la SPA), la question du meilleur usage des mots est incontournable dans une encyclopédie. De plus, on est conditionné par les mots employés par les autres. Dans cette encyclopédie, j'ai corrigé un certain nombre de mots anglo-américains qui ne comblaient pas une lacune lexicographique du français. Je l'ai ai remplacés par des termes en français d'usage plus courant, comme par exemple le remplacement de "businessman" par "homme d'affaires". Je pense que cela ne devrait pas surprendre le lecteur. Autrement dit, je n'ai pas forcé l'usage (le cas de "courriel" est particulier). Ce sont ces modifications répétées, sans discussion préalable autre qu'un dialogue dans l'atelier du français, qui ont déplu. Cela étant, je pense qu'il y a un problème de faible notoriété des espaces de discussion consacrés à la langue française dans cette encyclopédie. Si on lance un sondage sur un terme, presque personne ne répond.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne » sam. 01 oct. 2011, 10:33

Pautard a écrit :Cela étant, je pense qu'il y a un problème de faible notoriété des espaces de discussion consacrés à la langue française dans cette encyclopédie. Si on lance un sondage sur un terme, presque personne ne répond.
C'est vrai, je ne savais même pas que le site comportait un espace de discussion, et maintenant que je le sais, une recherche rapide ne m'a pas permis de le trouver pour autant.

Pautard
Messages : 142
Inscription : dim. 25 sept. 2011, 18:37
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés (France)

Message par Pautard » sam. 01 oct. 2011, 12:09

Voici comment y accéder :
Dans la page d'accueil, à droite, sous le titre "communauté", à la fin du premier paragraphe, cliquer sur le lien "espaces de discussion".
On arrive dans la page "Wikipédia:Avenue des Cafés et Bistros.
A droite, sous les titres "Machine à café des Ateliers et écriture, le troisième lien "L'atelier du français traite du français et de ses variantes".
Il faut le savoir, car une fois dans l'encyclopédie, presque rien ne vient rappeler l'existence de cet atelier, comme des autres ateliers d'ailleurs. Je pense que la majorité des contributeurs ne connaissent pas ces ateliers.

Avatar de l’utilisateur
angeloï
Messages : 448
Inscription : jeu. 19 juil. 2007, 8:35

Message par angeloï » mer. 19 oct. 2011, 12:18

Celui qui vous accuse de "militantisme" est aussi un fanatique puisque l'introduction de vocables français le hérisse. Autrement cela devrait l'indifférer complètement.

Desiderius

Message par Desiderius » mer. 19 oct. 2011, 13:59

angeloï a écrit :Autrement cela devrait l'indifférer complètement.
Les Académiciens qui nous lisent vont avoir une attaque. Ils n'aiment pas du tout ce verbe. :wink:

Avatar de l’utilisateur
angeloï
Messages : 448
Inscription : jeu. 19 juil. 2007, 8:35

Message par angeloï » mer. 19 oct. 2011, 14:26

Ah ?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7624
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mer. 19 oct. 2011, 14:34

Je crois qu'ils préfèrent "être indifférent", mais je n'ai pas compris qu'ils rejetaient catégoriquement le verbe indifférer.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Desiderius

Message par Desiderius » mer. 19 oct. 2011, 14:59

Ce néologisme du XIXe siècle a été ignoré de Littré et de l'Académie jusqu'à la huitième édition. Comme le remarque le TLFi :
Ce verbe est entré dans la langue parlée; il a déjà franchi le seuil de la langue écrite puisque Montherlant l'emploie. Mais il est encore senti comme assez vulgaire. Dans un communiqué publié le 20 mai 1965, l'Académie précise : on doit dire cela m'est indifférent et non cela m'indiffère (Dupré 1972).
Sous la pression de la rue :wink: , l'Académie s'est résignée à l'inscrire dans son édition en cours :
XIX e siècle. Dérivé d' indifférent. Fam. Être indifférent à quelqu'un. Votre comportement m'indiffère. On dira, plus correctement : Votre comportement m'est indifférent.

Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 322
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Message par abgech » jeu. 20 oct. 2011, 5:50

Desiderius a écrit : Les Académiciens qui nous lisent vont avoir une attaque. Ils n'aiment pas du tout ce verbe. :wink:
Des académiciens nous lisent ?

J'en suis tout chose, tout émoustillé ! :D

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7189
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 20 oct. 2011, 6:51

Allez savoir !

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » jeu. 20 oct. 2011, 7:39

J'en serais fort étonné.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Desiderius

Message par Desiderius » jeu. 20 oct. 2011, 8:36

De futurs Académiciens, peut-être !

Pha
Messages : 316
Inscription : mar. 29 juin 2010, 18:25
Localisation : au bord du Tarn

Message par Pha » jeu. 20 oct. 2011, 9:27

Desiderius a écrit :De futurs Académiciens, peut-être !
non, pas peut-être, ce sera bientôt obligatoire de pouvoir justifier de plusieurs années de présence assidue sur ce forum pour pouvoir simplement penser à l'Académie !
:D

Répondre