Qu'est-ce que je vous sers ?

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4238
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Qu'est-ce que je vous sers ?

Message par Jacques-André-Albert »

Vu à la revue de presse de France 2 ce matin, à la fin d'un article d'un grand quotidien national et à propos du défunt PDG de Total : « Christophe de Margerie lui sert la main et le remercie ». Sans commentaire...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Effectivement non, il n'y a rien à commenter. Et nous notons une fois encore que la confusion est créée en rapport avec un triste évènement, ce qui ne fait qu'aggraver la gaffe.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8953
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

Normal, on "sert la main" puis on demande "saaété ?"

Il ne vous agace pas ce "saaété ?" quand on vient vous desservir au restaurant ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Oui c'est agaçant, au même titre que « Bonjour, ça va bien ? » et des quantités d'autres tics.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4238
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Perkele a écrit :Normal, on "sert la main" puis on demande "saaété ?"

Il ne vous agace pas ce "saaété ?" quand on vient vous desservir au restaurant ?
Beaucoup de gens ignorent que le a de ça s'élide régulièrement devant une voyelle.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

Que l'on me demande « Ça a été ? » ou « Ç'a été ? », ma réponse sera négative si l'on m'a servi une main !
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Jacques-André-Albert a écrit : Beaucoup de gens ignorent que le a de ça s'élide régulièrement devant une voyelle.
En toute franchise, et en tout humilité, je l'ignorais jusqu'à une date récente, et je croyais que c'était l'élision qui péchait.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn »

Cette forme figurait il y a longtemps sur ma liste d'homophones :
ça, çà, ç'a, sa
Pour sas, j'ai entendu sa et sass.
Quantum mutatus ab illo
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Islwyn a écrit :Pour sas, j'ai entendu sa et sass.
Littré ne connaît que . Je ne me rappelle pas avoir entendu sass, ou alors très exceptionnellement.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

J'ai toujours entendu et par voie de conséquence prononcé sass, qu'il soit de décompression ou non.
Pour l'élision du a vous me rappelez le pauvre paysan de Fernand Raynaud avec « Ça eut payé ».
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

Sas ne m'était connu jusqu'à hier qu'avec son S final prononcé.
Je crois que si Ça eût payé signifiait Cela aurait payé, un accent circonflexe s'imposerait. Mais ne retrouve-t-on pas ici plutôt la discussion sur l'élision du A de ça ? Ne s'agit-il pas du passé surcomposé Ç'a eu payé ?
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4238
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Je pense, pour ma part, qu'il s'agit du passé surcomposé, très prisé dans le monde rural.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

André (G., R.) a écrit :[...] Je crois que si Ça eût payé signifiait Cela aurait payé, un accent circonflexe s'imposerait. [...]
Dans le contexte du sketch il s'agit du passé antérieur cela eut payé puisqu'à une époque cela payait mais maintenant cela ne paye plus.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

Ce point de vue est également tout à fait défendable. Et Fernand RAYNAUD n'est plus là !
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8861
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

D'ailleurs en parlant de la paille il dit : « Ça a jamais payé » ; nous sommes toujours avec le mode de l'indicatif.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Répondre