Si vous n'arrivez pas à vous authentifier au forum, veuillez cliquer sur le lien « Supprimer les cookies » en bas de la page. Si cela ne fonctionne toujours pas, supprimez les cookies de votre navigateur.

Prolepse et anacoluthe

Répondre
André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 02 avr. 2018, 10:11

Dans mon journal :
Il ne connaissait pas sa victime et n'a pas su donner de motif crédible en garde à vue. Déjà connu pour de multiple faits, sa garde à vue a été prolongée à l'hôtel de police, hier soir.
Dans la première de ces deux phrases, « en garde à vue » me paraît très proche du janotisme : on a l'impression que le motif du méfait devrait être crédible seulement pendant la garde à vue.
Mais je trouve plus étonnant que l'auteur ne soit pas gêné par l'anacoluthe qui suit.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Modératrice
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » lun. 02 avr. 2018, 10:48

Donc, contrairement à la victime qu'il ne connaissait pas, sa garde à vue à lui était connue pour de multiples faits, mais il n'avait aucun motif de ne pas la connaître...

Comme c'est étrange mon cher cousin...
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Lions réservés aux célébrités de la télé

Message par André (G., R.) » mar. 17 avr. 2018, 16:31

Sur un panneau publicitaire concernant un zoo, on voit la photo de lions au-dessus de l'inscription Célèbres à la télé venez les rencontrer.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6843
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 17 avr. 2018, 16:48

Je m'y vois : « Bonjour messieurs les lions, enchanté de vous rencontrer ! »
Tout bien considéré je préfère les barres chocolatées.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 17 avr. 2018, 17:49

:lol:
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 30 avr. 2018, 9:11

Travaillant dans le BTP, il a utilisé la grue de son entreprise pour lui permettre d'assister au match (dans mon journal, mots mis en gras par moi). Si l'on compare cela à une phrase comme « Il a déguisé la petite pour lui permettre de participer au défilé », on se rend bien compte, je crois, que c'est la grue qui assiste au match !
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6843
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 30 avr. 2018, 9:26

Objets inanimés avez-vous donc une âme... de supporteur ?
Dernière modification par Claude le lun. 30 avr. 2018, 9:44, modifié 1 fois.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 30 avr. 2018, 9:39

:idea:

Il me vient à l'idée que toutes les grues ne sont pas inanimées... et que certaines d'entre elles assistent peut-être à des matchs !
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Administrateur
Messages : 6843
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 30 avr. 2018, 9:48

Plus souvent elles font le pied.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 30 avr. 2018, 10:13

Et « prendre son pied », qui leur convient éventuellement aussi, figure au Larousse de 2016 ! Il y est toutefois considéré comme familier : éprouver un vif plaisir (sexuel, notamm.).
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 19 oct. 2018, 8:40

Ma municipalité revendique-t-elle de fournir des équipements dangereux à ses administrés ? Je lis dans mon journal, à propos d'un stade mis en service il y a deux ans :
Pointé du doigt pour sa dangerosité depuis 2016 et à l'origine de nombreuses blessures, un nouveau revêtement synthétique du terrain sera inauguré ce samedi.
Je devrais appeler la mairie pour demander que soit maintenu le revêtement d'origine…
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » jeu. 01 nov. 2018, 12:08

Sur un réseau social : Une femme met le feu à son mari après avoir violé sa fille de 7 ans. Splendide anacoluthe, non ? À moins qu'il faille comprendre que la femme aurait essayé, sans raison apparente, de brûler son mari après qu'elle-même aurait violé sa propre fille ?!
Bon, n'oublions pas l'horreur de l'acte.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Leclerc92
Messages : 1802
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » jeu. 01 nov. 2018, 12:52

Ici il s'agit clairement d'une faute impardonnable de syntaxe, alors que nombre d'anacoluthes n'en sont pas vraiment.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » jeu. 01 nov. 2018, 13:41

Je ne suis pas d'accord, vous le savez, avec l'idée que la syntaxe ne souffrirait pas dans certaines phrases comportant des anacoluthes. Leur acceptation est une autre question : je ne me vois pas reprocher à qui que ce soit de dire « L'appétit vient en mangeant » ou « Il va où je vais ».
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6376
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 12 nov. 2018, 11:01

Sur un réseau social : C'est à force d'être trop gentil qu'un jour les autres finissent par vous rendre méchants. Une fois retiré le s de « méchants », et pour mettre en valeur la rupture de construction sans ôter aucun mot, il faudrait avoir recours à quelque chose comme « C'est à force d'être trop gentil qu'un jour vous constatez que les autres finissent par vous rendre méchant » !
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Répondre