Faire naître quelque chose

Répondre
Olllll
Messages : 100
Inscription : lun. 15 oct. 2018, 15:58

Faire naître quelque chose

Message par Olllll » mer. 05 déc. 2018, 18:23

Bonsoir,

dans ma lancée du jour, je travaille sur une nouvelle idée afin d'en saisir les différentes nuances. Faire naître quelque chose. Voici les phrases rencontrées et mes propositions :

1) Le travail de l'intellectuel est de faire naître une certaine conscience.
Le travail de l'intellectuel est d'éveiller une certaine conscience.

2) Au moment de faire naître le motif, la toile lui appartient déjà.
Au moment de produire le motif, la toile lui appartient déjà.

3) Il me suffisait d'évoquer un souvenir pour faire naître une scène.
Il me suffisait d'évoquer un souvenir pour créer une scène.

Que pensez-vous de ces phrases ?
Merci encore.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7524
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 06 déc. 2018, 10:28

1) "susciter" ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 844
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Message par Bernard_M » jeu. 06 déc. 2018, 13:58

2) "créer" ?
3) "imaginer" ou "concevoir" ?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7524
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 06 déc. 2018, 14:25

Bernard_M a écrit :2) "créer" ?
3) "imaginer" ou "concevoir" ?
Très bonnes idées pour la 3.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 6527
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 08 déc. 2018, 9:21

L'anacoluthe de la phrase 2 me gêne.

Leclerc92
Messages : 1846
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » sam. 08 déc. 2018, 13:23

La phrase complète, réduite pour les besoins de l'exercice, était : C’est toujours par le fond, cette belle étendue pure, que l’artiste commence son œuvre pour qu’au moment de faire naître le motif, la toile lui appartienne déjà.

Olllll
Messages : 100
Inscription : lun. 15 oct. 2018, 15:58

Message par Olllll » sam. 08 déc. 2018, 16:20

Bonjour,
merci pour vos retours.
1) J'ai vu la dernière fois que l'on pouvait susciter une colère et plus généralement une émotion. Peut-on dire que l'on suscite une conscience ?

2) Oui, c'est la bonne phrase ! Faire naître est donc l'idée de création du motif.

3) Parfait !

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7524
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 08 déc. 2018, 20:00

On devrait pouvoir susciter une conscience, mais dans quel contexte ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Olllll
Messages : 100
Inscription : lun. 15 oct. 2018, 15:58

Message par Olllll » dim. 09 déc. 2018, 22:15

Perkele a écrit :On devrait pouvoir susciter une conscience, mais dans quel contexte ?
Je dois retrouver la phrase actuelle. Je crois qu'il s'agissait du contexte social actuel en France. Susciter une conscience de classe peut être ?
Est-ce que cela a du sens ?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7524
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » lun. 10 déc. 2018, 7:51

À partir du moment où on agit pour qu'apparaisse cette conscience de classe, il me semble qu'on la suscite, comme on suscite la curiosité ou le désir.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Olllll
Messages : 100
Inscription : lun. 15 oct. 2018, 15:58

Message par Olllll » mar. 11 déc. 2018, 16:54

Parfait, merci !

Répondre