Tirer les conséquences ?

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Tirer les conséquences ?

Message par Manni-Gédéon »

Je ne suis pas sûre d'avoir choisi la bonne rubrique.

De plus en plus souvent, j'entends l'expression tirer les conséquences à la télévision, particulièrement en politique. Il me semble qu'elle est utilisée à la place de
tirer une leçon de tel événement ou de telle expérience.
S'agirait-il d'une confusion entre tirer à conséquence et tirer une leçon ?
À mon avis, c'est du charabia. Qu'en pensez-vous ?
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Maintenant que vous le dites, je m'interroge sans trouver de réponse véritable. Je pense qu'on peut envisager des conséquences, les déduire ou les constater, mais tirer paraît douteux ; on tire une leçon, et surtout une ou des conclusion(s).
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

Certes, ça n'a pas grand rapport, mais, en allemand, l'expression "Konsequenzen ziehen" se traduit mot-à-mot par "tirer des conséquences".
Donc l'idée d'associer "tirer" et "conséquence", en tout cas, n'est pas propre au Français, et pourrait alors avoir une explication autre qu'une faute, éventuellement.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

L'Académie française donne ces exemples, entre autres :
Tirer, déduire une conséquence. Donc, finalement tirer est bon (comme en allemand).
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon »

Maintenant que j'ai eu le temps de faire quelques recherches, je reviens à la charge.
Certes, l'expression existe, mais ce qui me dérange, c'est le contexte dans lequel elle est souvent utilisée.

À mon humble avis, si elle est correcte dans ce contexte-ci (2e paragraphe), elle ne convient pas dans celui-là (4e paragraphe). Dans ce deuxième exemple, il s'agit de tirer une leçon (comme l'indique le titre de l'article) et même d'assumer les conséquences de ses actes. Ici, c'est encore pire : le groupe S. a pris des mesures pour remédier à une situation. Je trouve que dans cette situation, l'expression tirer les conséquences (concrètes, en plus) n'a pas de sens.
Ici, on trouve d'autres (bons) exemples (sous . A. -1. et Synt. c, dernière phrase).
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
JR
Messages : 1301
Inscription : mer. 29 nov. 2006, 16:35
Localisation : Sénart (décédé le 15 mai 2013)
Contact :

Message par JR »

Quand le vin est tiré, il faut le boire, c'en est la conséquence concrète 8)
L’ignorance est mère de tous les maux.
François Rabelais
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon »

TSOS a écrit :Certes, ça n'a pas grand rapport, mais, en allemand, l'expression "Konsequenzen ziehen" se traduit mot-à-mot par "tirer des conséquences".
Donc l'idée d'associer "tirer" et "conséquence", en tout cas, n'est pas propre au Français, et pourrait alors avoir une explication autre qu'une faute, éventuellement.
Quand on se fie aux tournures allemandes pour déterminer ce qui est correct en français, ça donne ce qu'on appelle en Suisse le français fédéral. :wink: C'est un français approximatif, truffé de germanismes, mis au point par des Suisses allemands qui ne maîtrisent pas bien notre langue.
Si nous le considérons avec indulgence lorsqu'il est parlé par des compatriotes qui font un effort louable pour s'exprimer dans la langue difficile qu'est le français, il provoque la plus grande irritation quand il nous est imposé par des entreprises qui refusent de faire l'effort de fournir des traductions correctes. Les personnes bilingues qui maîtrisent bien l'allemand et le français ne sont pourtant pas rares en Helvétie.
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

J'ai moi même constaté que la valeur du travail de traduction est sous-évaluée en entreprise.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Koutan
Messages : 569
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan »

J'ai le même sentiment que Manni-Gédéon au sujet de l'expression "tirer les conséquences". Il y a quelques années seulement, me semble-t-il, qu'elle est apparue dans le langage. Pas mal d'années tout de même puisque je me souviens l'avoir entendue dans la bouche de François Mitterrand. Mais j'ai l'impression qu'on ne l'employait pas auparavant. "Tirer des conclusions" existait bien évidemment, caractérisant un effort intellectuel pour conclure une réflexion, mais les conséquences, elles, s'imposent toutes seules et c'est peut-être cette idée de devoir aller les "tirer" qui entre en contradiction avec le sens premier. On pourrait dire "envisager les conséquences", et probablement utiliser d'autres verbes, mais malheureusement, en plus de l'usage déjà bien établi, il n'est guère possible de considérer qu'on ne puisse pas "tirer des conséquences" comme on tire des conclusions. Mais ça me heurte toujours.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

À bien y réfléchir, je crois que vous avez raison : les conséquences se constatent ou s'envisagent, mais seules les conclusions peuvent se tirer.
Les conclusions sont le constat de ce qui résulte d'un ensemble de données, les « tirer » est une opération intellectuelle de déduction et de raisonnement. Les conséquences, c'est ce qui découle d'un acte, une situation créée, engendrée par des faits. On les prévoit par supposition ou on les constate a posteriori.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) »

J'ai l'impression que l'on s'est mis à employer "tirer les conséquences" ou "tirer la conséquence" en remplacement de "agir en conséquence", sous l'influence de "tirer les conclusions" ou "tirer la conclusion", beaucoup plus corrects, comme vous l'avez expliqué, Jacques.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

C'est bien possible. Ce serait alors ce que les linguistes appellent, je crois, un phénomène de contagion.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Doinar
Messages : 1
Inscription : jeu. 02 janv. 2014, 17:10

Message par Doinar »

Bonjour,
A mon avis, une conséquence est un évènement qui découle naturellement d'une action précédente. Pas besoin de lui "tirer" dessus. On peut éventuellement la CONSTATER mais tout ce que nous pouvons faire c'est la SUBIR.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Doinar a écrit :Bonjour,
A mon avis, une conséquence est un évènement qui découle naturellement d'une action précédente. Pas besoin de lui "tirer" dessus. On peut éventuellement la CONSTATER mais tout ce que nous pouvons faire c'est la SUBIR.
Certes le raisonnement est juste mais cette expression, je crois, signifie assumer la responsabilité, le résultat néfaste ou nuisible d'un acte, et non formuler des déductions.
À rapprocher peut-être de l'expression « cela ne tire pas à conséquence », c'est-à-dire n'aura pas de résultats fâcheux.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
ekant46
Messages : 2
Inscription : mar. 22 oct. 2019, 8:17

Re: Tirer les conséquences ?

Message par ekant46 »

Les conséquences sont le résultat d'actes, d’événements, dont elles découlent directement ou indirectement. C'est surtout l’effet qui succède à une cause. Je ne vois pas ce qu'il y aurait à tirer d'autre que des conclusions ou des leçons.
Il est curieux que par un phénomène mimétique, de nombreuses glissades linguistiques envahissent notre belle langue. Moins remarquables dès leur apparition, voire issues d'un lapsus, elles s'immiscent comme un poison et hop, l'exception devient la règle.
Il en a été de même pour les liaisons "mal ta propos", mode lancée si je ne m'abuse par feu Jacques Chirac et consistant à, par exemple prononcer:" c'est "en appuyant sur un e imaginaire (cette ou 7,je ne sais comment l'écrire) suivit d'un court silence et on enchaîne sur la suite de la phrase. (Je ne suis pas sûr d'être très clair, désolé) Je remarque que cette façon de parler a contaminé tout un pan de nos "élites"moutonnières et c'est très agaçant.
Les médias sont au mensonge ce que la puce est à la peste noire, le vecteur contaminant...
Répondre