verbe dans la forme infinitive se terminant en "e"

Répondre
Invité

verbe dans la forme infinitive se terminant en "e"

Message par Invité »

bonsoir,

existe-t'il dans la langue française un verbe dont la forme infinitive se termine par "e" sans que le "e" ne soit, lui-même précédé par un "r".

merci d'avance.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4184
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Non, aucun. L'infinitif se termine toujours par er, ir, oir ou re.
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

Oui, il existe "fiche".
Ne rien fiche.

Mais c'est capillotracté.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4184
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

C'est surtout impropre en ce qui concerne la conjugaison, mais c'est dû à l'appartenance de l'expression au langage familier, voire vulgaire. On attendrait « ficher ».
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

C'est bien évident, mais il est usuel de poser comme énigme la question posée par lunace; et la réponse attendue à l'énigme est celle dont j'ai fait part. Je suppose que c'est la raison pour laquelle il demandait...

(Je n'oserais jamais non plus utiliser autre chose que ficher comme infinitif, personnellement, mais nos considérations n'étaient pas l'objet de la question, malheureusement... :? )
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8273
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Jacques-André-Albert a écrit :...L'infinitif se termine toujours par er, ir, oir ou re.
Je suppose que vous avez cité oir et non uir car dans cette dernière terminaison le i se prononce et fait donc partie des verbes en ir, n'est-il pas ? :wink:
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Fiche est un barbarisme. Selon l'Académie française, c'est une déformation populaire de ficher, probablement influencée par la 1e et la 3e pers. du singulier au présent de l'indicatif : je m'en fiche, il ne fiche rien. On ne peut donc pas le considérer comme une réponse valable à la question posée.
Dans la langue correcte on doit dire « se ficher du monde ».
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 8273
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Je fiche mon billet que Jacques a raison.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4184
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Claude a écrit :Je suppose que vous avez cité oir et non uir car dans cette dernière terminaison le i se prononce et fait donc partie des verbes en ir, n'est-il pas ? :wink:
Haïr fait aussi partie des verbes en -ir, pourtant le singulier du présent de l'indicatif se prononce è : je hais, tu hais, il hait.
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

Jacques a écrit :Fiche est un barbarisme. Selon l'Académie française, c'est une déformation populaire de ficher, probablement influencée par la 1e et la 3e pers. du singulier au présent de l'indicatif : je m'en fiche, il ne fiche rien. On ne peut donc pas le considérer comme une réponse valable à la question posée.
Dans la langue correcte on doit dire « se ficher du monde ».
Oui, oui, personne n'en douta jamais! Ne vous inquiétez pas.
Mais la réponse attendue à cette question-ci (le "verbe" fiche) n'est tout simplement pas "valable"; elle n'en demeure pas moins la réponse attendue.

C'est comme lors d'un examen scientifique où l'on demande de donner la valeur de telle ou telle constante et où l'on vous compte une erreur si la valeur que vous donnez est trop précise (trop de chiffres après la virgule) par rapport à la valeur (plus simplifiée) que vous aviez dû apprendre par cœur en cours et qui était celle attendue -machinalement- par le correcteur, qui n'a que faire de l'exactitude ou de la vérité et ne s'intéresse qu'à la réponse marquée comme bonne sur son corrigé.
Ma comparaison est étrange, désolé...
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

J'avais bien compris, mais je voulais signaler à l'auteur du sujet qu'il s'est laissé abuser par une de ces fausses questions assorties de mauvaises réponses. Comme pour l'idée reçue concernant l'expression battre son plein, où des petits malins croient vous avoir en posant la question du pluriel, et vous annoncent (à tort) qu'il faut dire « les fêtes battent son plein », par comparaison avec le son plein ou creux d'un tambour.
Il est fâcheux que des gens mal informés diffusent ces renseignements erronés.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4184
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

TSOS a écrit :C'est comme lors d'un examen scientifique où l'on demande de donner la valeur de telle ou telle constante et où l'on vous compte une erreur si la valeur que vous donnez est trop précise (trop de chiffres après la virgule) par rapport à la valeur (plus simplifiée) que vous aviez dû apprendre par cœur en cours et qui était celle attendue -machinalement- par le correcteur, qui n'a que faire de l'exactitude ou de la vérité et ne s'intéresse qu'à la réponse marquée comme bonne sur son corrigé.
C'est l'histoire de Fernand Raynaud avec « un certain temps ».
embatérienne

Message par embatérienne »

TSOS a écrit :Oui, oui, personne n'en douta jamais! Ne vous inquiétez pas.
Mais la réponse attendue à cette question-ci (le "verbe" fiche) n'est tout simplement pas "valable"; elle n'en demeure pas moins la réponse attendue.
Oui, c'est un classique du genre, comme par exemple ici :
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2010 ... anquer-dr/
L'infinitif populaire "fiche" s'emploie surtout dans une locution comme "j'en ai rien à fiche" où l'on ne peut pas vraiment le remplacer par "ficher".

On ajoute maintenant à la réponse "fiche" d'autres infinitifs issus de la langue tzigane, comme "chourave", bien que "chouraver" s'emploie à mon avis plus couramment. Voici quelques exemples d'emploi par les jeunes :
http://www.google.fr/search?q=%22je+vai ... =firefox-a
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon »

Jacques a écrit :Fiche est un barbarisme. Selon l'Académie française, c'est une déformation populaire de ficher, probablement influencée par la 1e et la 3e pers. du singulier au présent de l'indicatif : je m'en fiche, il ne fiche rien. On ne peut donc pas le considérer comme une réponse valable à la question posée.
Dans la langue correcte on doit dire « se ficher du monde ».
Ne serait-ce pas aussi une manière de le rapprocher de son synonyme vulgaire, afin de le rendre presque aussi percutant ?
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

On peut tout supposer. Mais le synonyme vulgaire est conforme au procédé de formation d'un verbe à l'infinitif.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Répondre