"Modernisation" de nos classiques

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

"Modernisation" de nos classiques

Message par Perkele »

Dernière modification par Perkele le ven. 07 oct. 2011, 20:10, modifié 1 fois.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Un clic sur le lien retourne le message Page non trouvée.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

Dito.
Desiderius

Message par Desiderius »

Il manque "l" au bout de l'adresse du lien :
http://www.marianne2.fr/Le-Club-des-Cin ... 11106.html
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

Pardon :oops:
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon »

Il y a assez de livres récents, écrits à la mode actuelle.
C'est ridicule de vouloir moderniser les anciennes collections. Toutes ces histoires témoignent de l'époque où elles ont été écrites.
J'espère que sur la couverture des ces nouveaux livres, on a eu la décence d'indiquer «d'après Enid Blyton» plutôt que «par Enid Blyton».
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne »

manni-gedeon a écrit :J'espère que sur la couverture des ces nouveaux livres, on a eu la décence d'indiquer «d'après Enid Blyton» plutôt que «par Enid Blyton».
Mais non, même pas, on s'est contenté d'ôter le "par" :


"Le club des cinq" n'était pas de la grande littérature, mais tout de même, je suis scandalisée par le principe de cette réédition. Le jour où les éditeurs s'attaqueront aux contes de Perrault ou de Grimm, je crierai au sacrilège !
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

les nouvelles éditions du « Club des cinq », ces fameux romans policiers pour enfants et ados, sont d'abord réécrites dans un français moins compliqué pour les nouvelles générations, et ensuite, expurgées de tout politiquement incorrect.
Un français moins compliqué : je n'ai pas lu les romans de cette série, mais s'ils étaient destinés aux enfants et adolescents, nous devons conclure que le niveau de français des jeunes générations baisse de façon inquiétante par rapport à ceux de l'époque où ces romans furent écrits. Du politiquement incorrect : c'est une maladie de l'époque, il y a des quantités de choses qu'il faut habiller d'euphémismes, jusqu'à dépasser les limites du ridicule.
Tout cela est navrant.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon »

Je pense que chacun a le droit de citiquer ou de contester des textes, mais quand des prétendus traducteurs se mettent à les modifier, ça s'apparente à de la censure. Quand va-t-on se mettre à brûler les originaux ?
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde
Avatar de l’utilisateur
TSOS
Messages : 519
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 13:22
Localisation : Duché de Bretagne / Nordrhein Westfalen /S'la,sk

Message par TSOS »

Avec "un français moins compliqué", ils doivent vouloir dire que le registre de langue utilisé par les protagonistes ne s'apparente pas à celui de jeunes enfants actuels, qui auraient donc davantage de mal à s'identifier aux héros.

Car depuis l'écriture des ouvrages, certains mots, certaines expressions, ont dû se racornir et se vieillir un peu.

C'est comme ça que je suppose que les choses sont pensées... mais je n'y souscris pas.
Avatar de l’utilisateur
Marie de Sévigné
Messages : 21
Inscription : sam. 06 févr. 2021, 10:47
Localisation : Nantes

Re: "Modernisation" de nos classiques

Message par Marie de Sévigné »

Comme vous, je suis indignée de voir les fameux Club des cinq simplifiés, réduits, vidés de leurs richesses. J'ai découvert récemment qu'ils étaient réécrits au présent et amputés de certains passages, pour que leur lecture en soit facilitée.
Les bras m'en tombent !
Peut-être un jour verrons-nous les Fables de La Fontaine remaniées à la sauce du moment ! ? Exit le rat sortant de terre assez à l'étourdie, l'agneau qui sera châtié de sa témérité, la cigale criant famine, et quid du phénix des hôtes de ces bois ? :cry:
Je me sentirai dépossédée.
Leclerc92
Messages : 3904
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: "Modernisation" de nos classiques

Message par Leclerc92 »

Je crois quand même que le texte des premières versions du Club des Cinq est moins sacré que celui des Fables de La Fontaine, du moins je l'espère. Je trouve très regrettable ce remaniement langagier, ce nivellement vers le bas.
Cela dit, pour les Fables de La Fontaine, plus je les relis, et plus je me rends compte qu'elle sont parfois horriblement difficiles à comprendre, soit à cause du vocabulaire désuet, soit à cause de constructions étranges. Mais bien sûr, il appartient aux maîtres des les expliquer aux élèves.

D'ailleurs vos lettres, chère marquise, ne sont pas non plus toujours très simples pour l'homme du XXIe siècle. Avez-vous songé à les réécrire ?
Répondre